VPN : attention aux arnaques

Dernière mise à jour:

Avec l’intérêt croissant pour la confidentialité et la sécurité en ligne, de nouveaux services VPN apparaissent chaque semaine, promettant un anonymat en ligne total et une expérience de navigation « sécurisée et privée ». Et bien sûr, vous trouverez de nombreuses fausses revues sur les différents sites Web consacrés aux « meilleurs VPN » pour vous dire qu’ils sont légitimes. Référez-vous aux tests réel réalisés par des sites comme https://fr.vpnpro.com/.

Malheureusement, il est évident que de nombreux VPN trompent les gens avec de fausses allégations marketing, des astuces de vente et diverses escroqueries. Et comme les VPN sont souvent situés dans des juridictions étrangères, ils ne seront probablement jamais tenus pour responsables de marketing malhonnête et/ou de fraude pure et simple.

Comme la plupart des gens ne savent pas à quoi s’en tenir, beaucoup sont victimes de ces arnaques VPN courantes.

Voici 4 exemples à éviter :

1. Les abonnements VPN à vie

L’exploitation d’un réseau rapide, sûr et sécurisé de serveurs VPN dans le monde entier, avec de bonnes applications et un bon support, est coûteuse, avec des coûts récurrents fixes.

Compte tenu de ces coûts élevés, comment de nombreux fournisseurs de VPN peuvent-ils proposer des « abonnements à vie » bon marché ?

Il y a plusieurs explications possibles :

  • Le VPN « gratuit » ou bon marché collecte les données des utilisateurs et les vend à des tiers et à des annonceurs. C’est une activité courante et lucrative – et c’est très probablement le modèle économique derrière la plupart des VPN gratuits.
  • Le VPN vous bombarde de publicités ou redirige votre navigateur vers des sites Web tiers – et perçoit ensuite des commissions sur les ventes.
    L’allégation de « durée de vie » est un mensonge et ils vont simplement annuler votre abonnement « à vie » après un an ou deux.
  • Le VPN est similaire à un schéma de Ponzi, nécessitant un nombre toujours croissant de nouveaux abonnés pour rester financièrement solvable, jusqu’à ce que le château de cartes s’effondre.

En résumé : La  » garantie à vie  » fait en fait référence à la durée de vie de la société VPN, et non du client. Après avoir vendu un grand nombre d’abonnements à vie, les dirigeants peuvent simplement se rembourser et fermer l’entreprise. Acheteur, méfiez-vous.

Ne tombez pas dans le piège des VPN à vie.

2. Les VPN gratuits

Pourquoi y a-t-il tant de VPN gratuits ?

Réponse : Les services VPN gratuits sont utilisés comme un outil pour collecter vos données et les revendre à des tiers. La plupart des utilisateurs se concentrent sur la notion de « gratuité » et ignorent les dangers.

Tout comme avec Gmail, Facebook et d’autres produits/services gratuits, les VPN gratuits ne sont qu’un autre moyen pour les entreprises de tirer profit de vos données privées. La collecte de données est le modèle économique de base.

En outre, l’application « VPN Master – Free VPN Proxy » a également enregistré huit cas positifs de logiciels malveillants.

Les applications VPN gratuites gagnent de l’argent en :

  • Volant vos données (via des logiciels malveillants, des logiciels espions, le suivi, la journalisation, etc.) et en les revendant à des tiers.
  • Redirigeant votre navigateur vers des sites Web « partenaires », tels que des sites de commerce électronique ou des sites bancaires.
  • Voler votre bande passante et la revendre à des tiers.

Comme le dit le proverbe, quand quelque chose est gratuit, c’est vous qui êtes le produit.

Sur une note positive, l’abonnement à un VPN ne doit pas non plus vous ruiner. Il existe un certain nombre de VPN bon marché parmi lesquels vous pouvez vous orienter – mais choisissez avec soin.

3. Applications VPN gratuites douteuses

En général, les applications VPN gratuites se sont avérées problématiques en termes de confidentialité et de sécurité. Récemment, on a entendu parler d’applications VPN gratuites dans le Google Play Store qui étaient « conçues pour fournir des logiciels malveillants financiers » à des victimes peu méfiantes. S’il peut y avoir quelques exceptions, la grande majorité des applications VPN gratuites que vous trouvez dans les boutiques Google Play ou Apple sont dangereuses et peu sûres.

Les arnaques au VPN sur l’App Store :
Une équipe de chercheurs a publié une étude sur les applications VPN Android gratuites et a constaté que :

  • 84 % divulguent votre adresse IP réelle
  • 82 % tentent d’accéder à vos données sensibles (comptes d’utilisateur, messages texte)
  • 75 % utilisent le pistage par des tiers
  • 38 % contiennent des logiciels malveillants (malware, chevaux de Troie, malvertising, riskware, spyware) pour voler ou endommager vos informations
  • 18 % ne chiffrent même pas vos données
  • 16 % volent la bande passante de l’utilisateur

Lorsque vous regardez de près l’escroquerie croissante des applications VPN, le plus effrayant est que beaucoup des applications les plus infestées de malwares sont très bien notées. Cela signifie qu’il y a littéralement des millions de personnes qui utilisent des VPN qui contiennent des logiciels malveillants et du tracking.C’est particulièrement le cas pour les applications VPN gratuites.

4. Faux VPN

Avec l’intérêt croissant pour les VPN, de faux VPN arrivent également sur le marché. En d’autres termes, il n’y a pas de service VPN du tout – les escrocs vendent des « abonnements VPN », prennent ensuite votre argent et disparaissent. MySafeVPN en est un exemple, mais il en existe d’autres.

En général, il est préférable d’éviter les nouveaux VPN qui inondent le marché et promettent de vous rendre « anonyme » grâce à leur application.

Si le service VPN n’a pas un historique et des antécédents de bonnes performances et d’assistance, il faut sans doute l’éviter.

En conclusion : méfiez-vous

Bien que l’idée de passer par un VPN parte d’une bonne intention, méfiez-vous des différents acteurs du marché… Avec l’explosion du télétravail, la cybersécurité connaît un tournant dans son histoire et choisir un mauvais VPN pourrait vous faire courir plus de risques que l’absence d’un VPN. Ne craquez jamais sous les arguments marketing du type : abonnement lifetime ou pire de la gratuité.

Notre meilleur conseil est de vous attacher les services d’un VPN établi sur le marché et dont la réputation n’est plus à faire. Encore une fois, si c’est gratuit, vous êtes le produit.

Plus d'articles
Rockstar pourrait dévoiler un remake de Red Dead Redemption