Guide d’achat : le meilleurs reflex pour débuter la photo en 2021

Dernière mise à jour:

Même si les nouveaux smartphones prennent de meilleures photos que jamais, il n’y a rien de tel que s’offrir un reflex numérique pour stimuler votre esprit créatif ou pousser votre pratique de la photographie à de nouveaux extrêmes. Ces appareils font l’objet d’une offre particulièrement riche, de sorte que vous trouverez forcément une option faite pour vous, que vous soyez un professionnel averti ou un débutant ambitieux. Découvrez notre tour d’horizon des meilleurs reflex numériques pour faire la meilleure acquisition possible.

Nos recommandations

Dans cette sélection des meilleurs Reflex entrée de gamme, nous avons compilé les options les plus économiques et riches en fonctionnalités. Que vous débutiez ou disposiez d’un budget limité, l’un de nos coups de cœur conviendra forcément à vos besoins.

Top petit budget – Canon EOS 4000D

Une option basique, mais très abordable pour les débutants

Résolution : 18 MP
Plage ISO : 12 800 ISO
Connectivités : WiFi
Poids : 435 g (avec la batterie et la carte SD installées)
Résolution vidéo : Full HD 1080p
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 3 fps
Meilleur prix : 498,07 € disponible immédiatement

Les plus :

Contrôle aisé, grâce à une bonne disposition des commandes
Poids léger, mais construction solide
Facile à utiliser, notamment par les débutants

Les moins :

Des composants quelque peu vieillissants

Si vous disposez d’un budget serré et/ou souhaitez faire votre première incursion dans l’univers des reflex numériques, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un appareil photo capable de tout faire. Le Canon EOS 4000D pourrait alors être une excellente acquisition, surtout si vous recherchez un complément parfait à votre smartphone. Du fait de son positionnement dans l’entrée de gamme, il lui manque certaines des fonctionnalités que les autres caméras ont à offrir, mais il est difficile de s’en plaindre au regard de son prix.

Malgré que le capteur 18 MP, le processeur DIGIC 4+ ou encore le modeste système de mise au point automatique à 9 points semblent vieillissants aux côtés des derniers modèles d’entrée de gamme, cela n’empêche pas le reflex Canon EOS 4000D d’offrir des performances honorables.

Bien sûr, les utilisateurs plus expérimentés trouveront cet appareil limité tant en termes de rendu que de fonctionnalités, mais les débutants s’en contenteront parfaitement : la qualité de l’image (vidéo Full HD 1080p jusqu’à 30 ips) est solide et le bruit, assez bien géré. Des préréglages de style d’image permettent en outre d’ajuster facilement les tons, tandis que le mode Creative Auto de Canon vous permet d’obtenir l’aspect souhaité en faisant simplement glisser les curseurs pour modifier le flou d’arrière-plan.

Du reste, les composants anciens du Canon EOS 4000D sont d’une certaine manière compensés par ses commandes manuelles complètes et un certain nombre d’effets créatifs. De plus, sa connectivité sans fil Wi-Fi intégré le rend plus attrayant pour les débutants. Ces derniers apprécieront également la disposition astucieuse des boutons, ce qui facilite la navigation. Nous apprécions aussi son poids assez léger (435 g avec la batterie et la carte SD installées). Quant à l’autonomie de la batterie incorporée, elle est décente.


Pentax K -70

D’excellentes performances pour la photo de paysage

Résolution : 24,78 MP
Plage ISO : 100 – 102400 ISO
Connectivités : Wi-Fi
Poids : 642 g
Résolution vidéo : Full HD 1080p
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 6 fps
Meilleur prix : 749,77 € disponible immédiatement

Les plus :

Technologie anti-secousse avancée et d’excellentes performances de bruit
Construction compacte, robuste et résistante aux intempéries
Excellente qualité d’image avec une très bonne restitution des couleurs
Compatibilité avec une large gamme d’objectifs à monture K
Écran LCD entièrement articulé de 3,0 pouces

Les moins :

La mise au point en direct et la réponse de l’obturateur pourraient être plus rapides
Autonomie de batterie modeste

Initialement sorti à l’été 2016, le Pentax K -70 commence à se faire « ancien », mais il reste une bonne option pour ceux qui recherchent quelque chose de différent par rapport à ce que proposent les deux plus grands fabricants de reflex numériques, Canon et Nikon, et/ou souhaitent prendre beaucoup de photos à l’extérieur. Ce modèle robuste et compact serait un choix particulièrement judicieux si vous avez une réserve d’anciens objectifs Pentax : il est en effet compatible avec une large gamme d’objectifs à monture K (fabriquée en 1975).

Cela étant dit, si nous avons choisi de vous recommander le Pentax K -70, c’est surtout parce qu’il dispose de solides références qui font généralement défaut aux modèles d’entrée de gamme ; le tout pour un prix somme toute raisonnable.

Monté avec une robuste coque résistant aux intempéries et aux chocs, ce reflex numérique comprend un capteur CMOS de 24,2 mégapixels sans filtre anti-aliasing, une stabilisation d’image, un système de mise au point automatique hybride à 11 points, où 9 de ces points sont compatibles de type croisé, ce dernier étant combiné à des systèmes traditionnels de détection de contraste et de phase, améliorant ainsi la précision.

Avec ces choix ambitieux, le Pentax K -70 propose des fonctionnalités et performances haut de gamme généralement réservées aux modèles premium du segment d’entrée de gamme. Ainsi, il filme de superbes vidéos Full HD 1080p jusqu’à 60 ips avec la promesse d’une bonne restitution des couleurs et d’excellentes performances de bruit. D’autres caractéristiques telles que le time-lapse, le mode HDR, l’exposition multiple, la prise de vue en rafale à 6 ips, la connectivité sans fil WiFi ou encore l’entrée microphone rendent l’expérience de photographie très complète.

Vous pouvez par ailleurs également compter sur l’écran entièrement articulé de 3,0 pouces et les fonctionnalités Steadicam intégrées. Bémol : le Pentax K -70 déçoit en ce qui concerne l’autonomie fournie par sa batterie rechargeable Lithium-ion (en moyenne 480 prises par charge).


Top rédaction – Nikon D3500

Le plein de fonctionnalités utiles dans un boîtier très léger

Résolution : 24,2 mégapixels
Plage ISO : 100 à 25 600 ISO
Connectivités : Bluetooth
Poids : 365 g (boîtier seul) – environ 415 g avec accumulateur et carte mémoire, mais sans bouchon de boîtier
Résolution vidéo : Full HD 1080p
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 5 fps
Meilleur prix : 603,00 € disponible immédiatement

Les plus :

Compatible avec une vaste sélection d’objectifs
Autonomie exceptionnelle
Excellente qualité d’image

Les moins :

Pas de contrôle d’écran tactile

Le Nikon D3500 est le reflex numérique favori de notre rédaction et notre spéciale recommandation pour les novices qui recherchent un superbe appareil photo capable de prendre d’excellentes images avec un bruit très bien contrôlé jusqu’à 800 ISO et de bons résultats même au-delà. Il s’appuie sur les bonnes recettes de son prédécesseur, le D3400, mais introduit quelques nouveautés qui vous feront envisager très sérieusement son achat. C’est notamment le cas de son autonomie portée à 1 500 photos par charge, mais également de son poids 40 g plus léger (seulement 365 g). Il tient également dans un format compact, ce qui fait que les boutons sont petits, mais tout de même assez faciles à appuyer.

Comme son grand frère, le D3400, le Nikon D3500 utilise un capteur de 24,1 mégapixels APS-C (22,3 x 14,9 mm), un processeur d’image EXPEED 4, une monture d’objectif Nikon F et intègre un système autofocus léger à 11 points avec suivi 3D et dynamique. Ces choix de composants permettent d’obtenir d’excellentes images, tandis que son mode vidéo produit de superbes films. Cependant, ces derniers ne sonnent pas aussi bien en raison de l’absence de prise micro.

Du reste, le Nikon D3500 offre un très bon rapport qualité-prix et constitue une excellente option pour les débutants. Ceux-ci apprécieront d’ailleurs le design du corps et la disposition des commandes, qui sont pensés pour le rendre plus agréable à manipuler et à utiliser.

Lors des premières utilisations, le mode Guide vous fait découvrir toutes les fonctionnalités clés d’une manière qui facilite la prise en main. Bémol : le moniteur du D3500 n’a pas une fonction tactile et n’incline pas, mais ce sont des compromis qui se comprennent lorsqu’il s’agit d’un reflex numérique d’entrée de gamme aussi léger et abordable. Par ailleurs, la connectivité sans fil se limite au Bluetooth.


Canon EOS 800D

De belles performances pour ce reflex réactif et polyvalent

Résolution : 24,2MP
Plage ISO : 25 600 ISO
Connectivités : Wi-Fi, Bluetooth et NFC
Poids : 532 g
Résolution vidéo : Full HD 1080p
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 6fps
Meilleur prix : 778,90 € disponible immédiatement

Les plus :

Mise au point automatique rapide et fiable
Excellente qualité photo et vidéo
Écran tactile inclinable bien implémenté

Les moins :

Les paramètres d’exposition automatiques pourraient être plus intelligents

En associant un grand capteur APS-C 24,2 millions de pixels à un processeur d’image DIGIC 7 rapide, le EOS 800D perpétue la tradition de Canon de fabriquer des reflex numériques fiables et faciles à utiliser pour le grand public. Pour un modèle positionné dans l’entrée de gamme, il a beaucoup à offrir, avec notamment une belle sélection de fonctionnalités, un puissant processeur DIGIC 7 de Canon, des performances ISO élevées, une prise de vue en continu à la vitesse maximale de 6 images par seconde ; le tout pour un prix abordable.

Vous l’aurez compris : nous sommes en présence ici d’un reflex numérique dont les spécifications sont suffisamment polyvalentes pour se prêter à diverses utilisations, de la photographie de paysage aux applications sportives et théâtrales. Bien que disposant de la même résolution de capteur que son prédécesseur, le Canon 750D, le EOS 800D intègre la technologie Dual Pixel de Canon, qui améliore considérablement les performances de la mise au point automatique lors de la prise de photos en mode d’affichage en direct et pour la capture vidéo.

À ce propos, mentionnons que le capteur de mise au point automatique passe de 19 à 45 points, dépassant le Nikon D5600 (avec son autofocus à 39 points). Ainsi, vous photographiez d’un seul geste et bénéficiez d’un suivi amélioré des sujets en mouvement. Notons qu’en dehors des superbes images fixes, le Canon EOS 800D offre des films à une résolution allant jusqu’à Full HD (1 920 x 1 080 pixels) avec une fréquence d’images maximale de 60 ips. Vous pouvez également obtenir des vidéos HDR et time-lapse en résolution Full HD avec une fréquence d’images fixe de 30 ips.

Du reste, le Canon EOS 800D adopte un format petit (131 x 99,9 x 76,2 mm) pour un reflex, mais a un ajustement confortable dans la main, et ses boutons tombent sous les doigts. Cet appareil équipé d’un écran tactile inclinable bien implémenté bénéficie globalement d’une bonne ergonomie.

En ce qui concerne le poids, il est de 532 g, ce qui ne devrait à priori pas vous poser de problème si vous souhaitez réduire votre charge au minimum, en particulier lorsque vous voyagez. Par ailleurs, le EOS 800D de Canon incorpore une batterie lithium-ion LP-E17 dont l’autonomie est évaluée à 600 prises de vue sur une charge lors de l’utilisation du viseur optique ou de 270 prises de vue en mode Live View.


Nikon D5600

Tout le nécessaire pour débuter et vous perfectionner

Résolution : 24,2 MP
Plage ISO : de 100 à 25 600 ISO
Connectivités : Bluetooth, NFC et Wi-Fi
Poids : 465 g (avec batterie et carte mémoire installées)
Résolution vidéo : Full HD 1080p
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 5fps
Meilleur prix : Prix indisponible disponible immédiatement

Les plus :

Expérience de navigation très intuitive (écran tactile entièrement articulé)
Connectivité sans fil complète (Bluetooth, NFC et Wi-Fi)
Ensemble de commandes pratique, complet et facile à maîtriser
Performant système AF à 39 points, dont neuf sont de type croisé
Fonction avancée de réduction de vibration

Les moins :

La vue en direct n’est pas aussi rapide que la fonction AF Dual Pixel de Canon

Pour un prix somme tout abordable, le Nikon D5600 a de nombreux atouts qui convaincront un large public, y compris les photographes débutants qui recherchent un appareil photo dont les performances et caractéristiques les accompagneront à mesure que leur expérience se développera. Il s’appuie sur un moteur avancé de mise au point automatique (à 39 points, dont neuf sont de type croisé). Ce système AF ultraprécis permet au Nikon D5600 de suivre la plupart des sujets en mouvement rapide, en particulier avec le mode rafale (5 images par seconde). Cela est en grande partie aussi rendu possible par l’excellent processeur Expeed 4 de Nikon.

Avec le Nikon D5600, vous pouvez prendre des photos à une résolution maximale de 6000 x 4000 pixels et la qualité d’image est impressionnante. Mention spéciale au rendu remarquable des fichiers JPEG dès la sortie de l’appareil photo. Quant aux fichiers RAW, ils offrent une bonne matière pour que vous puissiez plus tard peaufiner les ombres et reflets en post-production.

Étant le produit phare de la gamme D5000 de Nikon, le reflex D5600 ajoute des fonctionnalités avancées par rapport aux modèles de la série D3000, et offre une belle sélection d’options aux passionnés qui cherchent à perfectionner leurs compétences. Son capteur CMOS de 24,2 mégapixels sans filtre anti-aliasing se joint au processeur d’image EXPEED 4 pour vous permettre d’obtenir des vidéos Full HD 1080p jusqu’à 60 ips.

Outre son excellente qualité d’image et ses performances globalement satisfaisantes, surtout au regard du prix, le Nikon D5600 séduit par certaines de ces caractéristiques dignes de ce que proposent des modèles haut de gamme. Ce reflex est notamment équipé d’un écran tactile entièrement articulé de 3,2 pouces, d’un time-lapse, d’une entrée microphone et d’une riche connectivité sans fil (Bluetooth, NFC et Wi-Fi). Grâce à cette dernière, vous bénéficiez de nombreuses options pour transférer vos photos directement vers des appareils mobiles sans aucune connexion physique.

Du reste, le D5600 ne pesant que 465 g (avec batterie et carte mémoire installées) et tenant dans un format assez compact, il se transporte facilement pour la photographie de tous les jours. Il perpétue également de la réputation d’excellentes performances de la batterie de Nikon (jusqu’à 970 images sur une seule charge).


Canon EOS 70D

Performances et qualité vidéo de niveau professionnel

Résolution : 20,2 MP
Plage ISO : 25 600 ISO
Connectivités : Wi-Fi
Poids : 725 g
Résolution vidéo : Full HD 1080p
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 7 fps
Meilleur prix : 956,00 € disponible immédiatement

Les plus :

Ensemble de commandes externes pour exécuter la plupart des fonctions clés
Fonctionnement manuel facilité par ses deux molettes de commande
Prise de vue en continu haute vitesse jusqu’à 7 ips
Des fonctions/caractéristiques empruntées à certains reflex Canon milieu/haut de gamme
Excellente prise de vue à distance Wi-Fi avec contrôles d’exposition complets

Les moins :

Prix relativement élevé

Le Canon EOS 70D revient certes plus cher que nos autres coups de cœur, mais c’est un achat que nous vous encourageons vivement à envisager si vous recherchez un reflex numérique milieu de gamme qui est devenu abordable à la faveur d’une baisse de prix. Ainsi, le EOS 70D constitue une option intéressante pour tout photographe passionné qui prévoit d’effectuer une mise à niveau de son matériel, mais n’a pas encore le budget.

Même si presque tous les nouveaux modèles EOS s’accompagnent d’une augmentation de la résolution et de la plage ISO élevée, ce reflex de milieu de gamme passé dans l’entrée de gamme, embarque un ancien capteur APS-C de « seulement » 20,2 mégapixels.

Il est toutefois l’un des premiers reflex dans lesquels Canon à implémenter son système de mise au point automatique Dual Pixel, ce qui signifie que chaque pixel est divisé en deux photodiodes lisibles séparément et orientées vers la gauche et la droite. Ainsi, vous profitez d’une mise au point automatique à détection de phase en vue en direct et en mode vidéo, ce dernier étant accessible d’une simple pression sur un levier.

D’autres attributs non moins intéressants permettent au Canon EOS 70D de combler le fossé entre les reflex d’entrée de gamme et les caméras professionnelles. C’est le cas notamment du processeur Digic 5+, de la prise de vue en continu haute vitesse jusqu’à 7 ips (parfaite pour la photographie d’action, de faune ou de sport), mais également de l’écran LCD supérieur séparé pour afficher les paramètres d’exposition même lorsque l’écran LCD principal à angle variable est éteint. Le EOS 70D bénéficie également d’une superbe interface à écran tactile de 3 pouces.

Une chose que nous apprécions spécialement chez ce reflex numérique Canon, c’est qu’il comprend un ensemble complet de commandes externes pour exécuter la plupart des fonctions clés. Cela permet de le faire fonctionner plus rapidement à l’aveugle, et donc de se concentrer sur l’obtention de belles prises et sur ce qui se passe dans le viseur.


Top rapport qualité/prix – Canon EOS 250D

Le reflex compact qui ravira les professionnels

Résolution : 24,1 MP
Plage ISO : 25 600 ISO
Connectivités : Wi-Fi et Bluetooth
Poids : 450 g
Résolution vidéo : 4 K
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 5 fps
Meilleur prix : Prix indisponible disponible immédiatement

Les plus :

Format compact avec excellent écran tactile à angle variable
Capteur 24 mégapixels avec de bonnes performances de bruit
Enregistrement vidéo 4 K et excellente reproduction
Système de menus et commandes faciles à utiliser

Les moins :

Absence de mode de prise de vue panoramique intégré
Prise de vue en continu relativement lente

Le Canon EOS 250D n’est pas l’option la moins chère de nos reflex Canon favoris, mais vous obtenez de meilleures performances, une durée de vie de la batterie plus longue et certainement de bonnes fonctionnalités pour l’argent investi. Cet appareil photo capable d’enregistrer des vidéos 4K a vraiment tout pour plaire à ceux qui se passionnent pour la photographie. Il offre des améliorations substantielles par rapport à son prédécesseur, le SL2, avec notamment un tout nouveau capteur CMOS de 24,1 mégapixels, un processeur d’image DIGIC 8 et la possibilité d’enregistrer des vidéos Full HD 1080p jusqu’à 60 ips. C’est dire que le Canon EOS 250D est bien équipé pour rivaliser avec les performances de ses homologues plus gros et plus volumineux.

Il s’agit pourtant d’un appareil dont la petite taille – seulement 122 mm de large – en fait un des reflex numériques les plus compacts sur le marché. Ce format minimaliste implique toutefois quelques sacrifices : les boutons sont assez petits ; et les touches de verrouillage AE et de collimateur AF sont empilées les unes sur les autres. Le Canon EOS 250D se rattrape cependant avec un excellent écran tactile à angle variable de 8 cm. Ce moniteur propose une gamme complète de mouvements d’inclinaison et aide à facilement cadrer en visée ou à revoir des images.

Revenant aux performances proprement dites du Canon EOS 250D, elles sont soutenues par les innovations implémentées par Canon dans son tout récent capteur de 24 mégapixels, ce qui vous permet d’obtenir une excellente qualité d’image, même si le rendu n’est pas aussi convaincant en basse lumière que ce que propose Canon. Vous profitez tout de même d’une excellente reproduction des couleurs et de performances de bruit améliorées par rapport aux autres reflex numériques Canon et Nikon d’entrée de gamme.

De même, vous serez ravi d’apprendre que l’EOS 250D comprend un autofocus à double pixel avec détection des yeux pour des portraits agréables, une stabilisation d’image électronique, une entrée microphone ou encore une connectivité sans fil WiFi et Bluetooth. Autres atouts : le Canon EOS 250D bénéficie d’une excellente autonomie (1070 prises par charge), de l’assistance créative, ainsi que l’assistance aux fonctionnalités et du guide des modes de prise de vue de Canon.


Canon EOS 850D

Des fonctionnalités dignes d’un bon milieu de gamme

Résolution : 24.1MP
Plage ISO : 25 600 ISO
Connectivités : Wi-Fi / Bluetooth
Poids : 515 g (carte mémoire et batterie installées)
Résolution vidéo : 4K4 KK
Stabilisation d’image : oui
Mode rafale : 7 fps
Meilleur prix : 859,99 € disponible immédiatement

Les plus :

Système de mise au point automatique rapide et fiable
Traitement d’image RAW intégré à l’appareil photo
Écran tactile à angle variable décent
Disposition pratique des vidéos

Les moins :

Écran de viseur relativement petit

Si vous recherchez un investissement à long terme avec lequel vous développerez vos compétences en photographie, le Canon EOS 850D est une option que vous devriez envisager. Équipé d’un capteur APS-C de 24 mégapixels couplé à un processeur DIGIC 8, ce performant appareil photo reflex capture des images 4K à 25 ips nettes et colorées dans un bon contraste de lumière. Le rendu des couleurs est particulièrement bon dans les images JPEG.

En termes de technologie et fonctionnalités, le Canon EOS 850D se tient au niveau des meilleurs reflex numérique d’entrée de gamme, et améliore ce que proposent des modèles rivaux tels que le Nikon D5600 et le Pentax K -70. Concrètement, il est doté d’une excellente mise au point automatique. Il s’agit en l’occurrence du rapide et fiable système AF à détection de phase Dual Pixel de Canon qui fonctionne très bien pour la photographie et la vidéo. Le EOS 850D offre également une prise de vue en rafale à 7 ips (avec l’obturateur mécanique) et écran tactile à angle variable pour un suivi fluide des sujets.

Un atout de ce reflex est qu’il vous permet d’obtenir facilement des prises de vue panoramiques à main levée avec sa stabilisation d’image numérique à cinq axes actifs dans son mode standard. En mode «Amélioré», le stabilisateur fonctionne de manière impressionnante lorsque vous marchez avec l’appareil en main.

Du reste, les reflex numériques sont presque toujours très confortables à tenir, et le Canon EOS 850D ne fait pas exception. Doté d’un corps en plastique, il inspire confiance par sa bonne qualité de fabrication et comprend une poignée généreuse qui facilite la manutention. D’un poids de 515 g avec carte et batterie insérées, cet appareil tient dans un format relativement petit pour un reflex numérique (131 x 102,6 x 76,2 mm).

Le Canon EOS 850D bénéficie en outre d’une disposition logique des boutons pour une prise en main facile, que vous soyez un débutant ou un photographe plus aguerri. Il comprend notamment une molette supérieure et une molette de commande arrière pour les réglages d’exposition et la sélection de la zone de mise au point automatique. Par ailleurs, en ce qui concerne l’autonomie, ce reflex numérique peut réaliser environ 800 prises par charge.


Avec un reflex s’offre à vous de nombreuses possibilités en termes de prises de vue !

Choisir le meilleur reflex débutant : votre guide complet

Votre passion pour la photographie vous pousse à faire évoluer votre pratique pour un appareil plus performant ? Les reflex seront les candidats idéaux pour vous accompagner dans vos aspirations créatives.

Passionné par la photographie, vous ne disposez malheureusement pas d’un budget pharaonique et extensible. Heureusement, on retrouve désormais sur le marché des appareils photo reflex abordables qui vous permettront de vous lancer comme un pro ou de débuter dans le domaine de la photographie.

Qu’est-ce qu’un reflex ?

Les reflex sont une catégorie d’appareils photo dont le mécanisme est composé d’un miroir positionné à 45° permettant de réfléchir la lumière issue de l’objectif vers un système optique qui formera l’image visible par le photographe. Ce système de miroir réfléchissant a donc donné son nom au boitier en étant équipé : « reflex ». Pourtant, bien qu’il puisse exister des variantes dans le type de verre/miroir employé, sachez qu’un appareil équipé d’un miroir pour viser est, par définition, un reflex.

Pourquoi considérer l’achat d’un boîtier reflex ?

Pour les amateurs de photographie, les boîtiers reflex ont de nombreux atout. Il s’agit d’appareils fiables et robustes qui pourront vous accompagner longtemps. Au-delà de leur aspect solide et de leur autonomie importante, les reflex vous permettront également de prendre des clichés avec une réactivité et une rapidité sans égal.

De plus, le boîtier d’un reflex est équipé de plusieurs boutons permettant de paramétrer et gérer les moindres réglages de l’appareil afin que vous puissiez prendre le cliché parfait qui correspondra à votre style.

L’autre gros atout d’un reflex réside dans la possibilité d’adapter une large gamme d’objectifs au boîtier, permettant de décupler la polyvalence de l’appareil et de s’adapter à toutes les situations.

En revanche, qui dit possibilités de réglages importantes et choix d’objectif à foison dit également dimensions plus importantes qu’un appareil photo compact. En effet, les boitiers reflex sont plus encombrants, plus lourds et plus onéreux que leurs homologues compacts ou hybrides.

Les reflex vous permettront de photographier, entre autres, des panoramas avec une excellente qualité d’image

Les critères de choix : votre guide d’achat complet

Pour choisir le meilleur reflex débutant suivez notre guide !

Les différents types de capteurs

Pour résumer la gamme des reflex, on retrouve deux types de capteurs très répandus : les capteurs plein format (aussi appelés FF pour « Full-Frame ») et les capteurs APS-C. La majorité des reflex débutants seront équipés d’un capteur APS-C. Ces derniers sont plus petits en taille et généralement moins sensibles à la lumière, permettant donc à l’appareil d’être aussi plus léger et plus maniable. Ces capteurs constituent un bon compromis car il est plus facile de gérer la profondeur de champ comparativement aux appareils plein format.

Le choix des objectifs

A la différence des appareils photo numériques compacts ou des bridges, lorsqu’on achète un reflex, il faudra prendre également en considération l’achat d’un objectif et la qualité de la gamme disponible pour le boîtier que vous aurez choisi.

L’avantage d’opter pour un reflex résidera aussi dans la possibilité de jongler entre plusieurs objectifs en fonction de votre style photographique, de vos besoins, de vos envies et bien entendu de votre budget. Dans ce cas, il sera conseillé d’opter pour un boîtier accompagné d’un large choix d’objectifs compatibles et/ou dédiés à cet appareil. C’est souvent le cas des marques réputées dans leur domaine comme Nikon ou Canon, mais d’autres marques bien établies ne sont pas en reste (Fujifilm, Olympus, Sony, etc.).

La plupart des reflex sont également commercialisés en kit, le boîtier nu étant vendu avec un objectif souvent polyvalent mais rarement incroyable en termes de qualité. Il sera alors peut-être avisé de destiner une part de votre budget à l’achat d’un objectif clairement adapté à votre pratique photographique et compatible avec votre boîtier.

Les réglages

On l’a vu en introduction de notre guide, les reflex ont l’avantage de proposer à leur utilisateur un large panel de réglages précis : vitesse d’obturation, sensibilité, balance des blancs, ouverture du diaphragme, mise au point, etc. Autant de paramètres qui vous permettront de définir votre style photographique à condition de savoir les maîtriser un minimum (auquel cas un mode automatique pourra toujours prendre le relais, le temps de vous familiariser avec l’appareil et ses réglages). En revanche, si ces réglages sont accessibles depuis des boutons et molettes bien positionnées sur le boitier, ce sera évidemment un plus indéniable pour son ergonomie générale et sa facilité de manipulation.

Vous pourrez paramétrer les différents réglages de votre reflex avec précision

La stabilisation

La présence d’une fonction de stabilisation sera très utile lorsque vous utiliserez votre appareil pour filmer ou pendant une prise de vue en mouvement. La stabilisation pourra également améliorer les performances de l’appareil en faible luminosité car il sera possible de descendre plus bas en vitesse d’obturation sans obtenir de photo floue à la clé.

Sur le marché des reflex, plusieurs approches de la stabilisation s’affrontent. D’un côté, des fabricants comme Canon et Nikon équipent leurs objectifs d’un stabilisateur. D’autres constructeurs, comme Pentax par exemple, optent quant à eux pour une stabilisation du boîtier lui-même (de son capteur). Les objectifs de ce dernier seront donc moins cher à l’achat.

La sensibilité

La sensibilité d’un reflex s’exprime en ISO et détermine le rapport entre vitesse d’obturation et diaphragme pour un éclairement donné. Plus l’ISO est élevé, plus l’appareil sera en mesure d’emmagasiner de la lumière (en vous permettant de vous passer d’un flash en intérieur par exemple). Certains appareils professionnels haut de gamme mettent en avant des sensibilités ISO pouvant atteindre 25 000 ISO mais ces valeurs sont rarement synonymes de clichés nets car, à cette sensibilité, du bruit parasite apparaît sur l’image la rendant inexploitable. Les boîtiers APS-C sont généralement capables de proposer de très bons résultats d’image avec une sensibilité allant jusqu’à 3200 ISO.

La vidéo

Actuellement, tous les reflex permettent de faire des prises de vue en vidéo. La norme actuelle du 4K ou UHD se démocratisant de plus en plus, on vous conseillera de vous orienter vers un appareil permettant de filmer en 4K si vous avez l’intention d’utiliser votre réflex pour cet usage, vous assurant au passage une restitution des images d’une qualité visuelle incroyable. La fluidité des images filmées s’exprime par le nombre d’images par secondes (ou fps) et certains boîtiers actuels permettent de filmer en 120 fps. Des appareils plus anciens (et très probablement moins chers) pourront quant à eux proposer des prises de vues vidéo en HD.

Polyvalents, les reflex sauront également être de parfaits outils pour des prises de vue en milieu professionnel

La connectivité

Les modèles actuels proposent de nombreuses solutions de connectivité sans-fil : Wi-Fi, NFC, etc. Elles permettent de faciliter le transfert des clichés et parfois même de gérer les réglages de l’appareil depuis un smartphone. Ces solutions peuvent s’apparenter à un gadget mais pourront aussi vous faciliter la vie une fois que vous y aurez pris goût.

En revanche, tous les appareils ne proposent pas les mêmes possibilités de connectivité et certains modèles seront plus limités que d’autres dans leurs usages. Si cet aspect est un critère essentiel pour vous, orientez-vous vers des fabricants proposant des modèles réputés pour leurs solutions de connectivités faciles et pratiques sans être mises en avant au détriment d’autres critères techniques bien plus importants.

Les connectiques

La majorité des appareils actuels fonctionnent avec une batterie Li-ion qui permettra de faire en moyenne 250 clichés et qu’il sera possible de changer (pour avoir plusieurs batteries chargées d’avance lors d’une utilisation intensive). Pour la recharge un port USB alimentera l’appareil et certains appareils disposent d’un port USB-C plus récent et plus pratique.

La présence d’un port HDMI pourra être pratique si vous souhaitez brancher votre appareil sur un écran ou une télévision par exemple. La présence d’un port micro et casque sera essentielle si vous souhaitez faire de la vidéo de qualité. Concernant le stockage de l’appareil, la plupart utilisent des cartes SD. Il faudra être attentif aux différentes classes de vitesses compatibles avec l’appareil.

Les tarifs

On retrouve des reflex débutants aux alentours de 400 € boîtier nu. Plusieurs kits sont généralement proposés par les fabricants, faisant grimper l’addition jusqu’à 600 € environ. Bien entendu, selon les spécificités de l’appareil, sa technologie embarquée, sa connectivité, la présence d’un objectif ou non, etc. le prix d’un reflex pourra dépasser les 900 €.

Prenez toujours en compte le coût d’achat d’un objectif dans votre budget pour faire le choix le plus adapté à vos besoins. En vous tournant vers des constructeurs reconnus, vous pourrez aussi bénéficier de nombreux objectifs compatibles. En choisissant un appareil Canon, Nikon, Fujifilm, Pentax ou Sony, vous devriez trouver un appareil de bonne facture.

N’attendez plus, lancez-vous dans la photo avec nos recommandations accessibles 😉 !

FAQ

📸 Quel est le reflex le plus adapté pour débuter en photo ?

Il n'y a pas vraiment de vraie bonne réponse à cette question. Pour débuter en photographie, il sera conseillé de vous orienter vers un appareil suffisamment polyvalent qui puisse gérer les réglages puis vous laisser la possibilité de prendre la main sur ces derniers lorsque vous serez plus expérimenté. Un appareil ergonomique et facile à utiliser sera un bon choix. En revanche si vous souhaitez acquérir un appareil pour un néophyte à la photo, peut-être qu'un appareil photo numérique compact ou hybride sera plus adapté pour appréhender les rudiments de la photographie sans risquer de se perdre dans de nombreux réglages.

📸 Est-il possible de trouver un reflex moins onéreux que la tranche de prix communiquée dans votre guide ?

Vous pourriez éventuellement trouver un appareil moins cher que les tarifs évoqués dans notre guide : des modèles plus anciens que les ténors actuels du marché peuvent parfois se retrouver en promotion, vous pourriez aussi vous tourner vers le marché de l'occasion en restant à l'affût des bonnes affaires. Mais si vous souhaitez acheter un appareil neuf, vous n'aurez pas d’autre choix que d’investir un minimum.

📸 Quel appareil polyvalent serait conseillé ?

Pour choisir un appareil polyvalent, il faudra d'abord déterminer votre usage. Un appareil qui soit peu encombrant et léger sera aussi facilement transportable et la présence de plusieurs réglages facilement accessibles sans avoir à naviguer dans des sous-menus difficiles d'accès sera bien plus simple à utiliser.

Plus d'articles
OnePlus va commercialiser des smartphones plus abordables