Les meilleurs aspirateurs-robots

Vous avez des animaux de compagnie qui sèment leurs poils partout dans votre logement ? Vous avez peu de temps à mobiliser pour passer l’aspirateur au quotidien ? Dans ce cas, les aspirateurs-robots pourraient vous intéresser.

Capables de se mouvoir en toute autonomie, ils aspireront vos sols en suivant une programmation que vous aurez déterminé en amont. De plus en plus perfectionnés, ils se dotent désormais d’un éventail de fonctionnalités très technologiques : cartographie de votre logement, vidange automatique du bac à poussière, fonctionnalité lavage de sol, caméras, etc.

Nous vous proposons aujourd’hui une sélection des meilleurs aspirateurs-robots du marché, dans des gammes de prix larges et proposant des performances de premier ordre.

Nos recommandations

Crédits : Roborock

Roborock S4 Max

Roborock dispose d’une large gamme d’aspirateurs robots et ce S4 Max présente de nombreuses qualités à un tarif accessible. En effet, le Roborock S4 Max, doté de la technologie Wi-Fi et de capteurs de distance laser (LDS) à 180°, est capable de cartographier les pièces de votre logement mais aussi d’identifier les éventuels obstacles problématiques. Il vous permettra également de placer des barrières virtuelles pour qu’il ne concentre ses efforts que dans des zones délimitées. Très mobile (il ne bute pas sur des différences de niveau entre plusieurs surfaces), il offre jusqu’à trois heures d’autonomie en une seule charge et dispose d’un bac à poussière qui est sensiblement plus grand (460ml) que ceux proposés par la concurrence.

Avec une rallonge de budget, Roborock propose à la vente le nouveau Roborock S7 équipé d’un rouleau en caoutchouc multidirectionnel qui semble, selon les retours utilisateurs, un peu moins efficace pour venir à bout des poils d’animaux de compagnie resté coincés dans les fibres d’un tapis par exemple.

Retrouvez le Roborock S4 Max sur Amazon !


Crédits : Roborock

Roborock S6 MaxV

Commercialisé à un tarif un légèrement plus élevé que son petit frère S4 Max, le Roborock S6 MaxV justifie bien son écart de prix toutefois dérisoire (on le retrouve souvent à prix réduit sur Amazon). Equipé de la technologie ReactiveAI qui repose sur deux caméras stéréoscopiques 120° situées à l’avant, le S6 MaxV est redoutable lorsqu’il s’agit d’identifier les obstacles qui peuvent constituer un gros problème pour les robots-aspirateurs : multiprises, socles, Lego ou même les « petits accidents » de vos animaux domestiques. Son système de cartographie par navigation laser LiDAR permet de créer des modèles précis de votre logement tout en nettoyant les différentes pièces programmées (depuis l’application Roborock ou les commandes vocales compatibles avec Alexa ou Google Home).

Sa batterie de 5200 mAh lui offre une durée de fonctionnement allant jusqu’à 180 minutes, lui permettant de couvrir jusqu’à 240m² en un seul passage tandis que sa puissance d’aspiration, qui repose sur un moteur de 2500 Pa², le rend 25% plus puissant que le Roborock S6 et deux fois plus puissant qu’un aspirateur ordinaire. Son système de lavage des sols avec une serpillière intégrée (qui est secondé d’un réservoir d’eau de 290ml) est modulable : le débit d’eau est programmable sur quatre niveaux selon vos préférences pour des pièces spécifiques par exemple. En outre, vous serez en mesure de fixer jusqu’à 10 barrières virtuelles au Roborock S6 MaxV.

Retrouvez le Roborock S6 MaxV sur Amazon !


Crédits : iRobot

iRobot Roomba i3+

L’un des reproches principaux formulé aux aspirateurs-robots concerne la fréquence à laquelle il est nécessaire de vider leur bac à poussière. En effet, la plupart de ces appareils sont équipés d’un bac d’une contenance très relative (environ 0,6L) et, si vous oubliez de le vider régulièrement, l’aspirateur-robot ne fera que traîner la poussière sur son trajet au lieu de l’aspirer comme il se doit. Pour combler cette lacune, des constructeurs comme iRobot ont conçu des aspirateurs-robots capables de vider automatiquement leur bac à poussière. C’est notamment le cas du Roomba i3+ qui est capable de retourner à sa base (« Clean Base ») pour vider le contenu de son bac après avoir aspiré une pièce pendant 10min.

Bien que ce système de vidange automatique du bac à poussière soit un argument commercial incomparable, le iRobot Roomba i3+ dispose également de toutes les fonctionnalités que l’on est en droit d’attendre d’un robot-aspirateur : détection des obstacles, possibilité de programmer des barrières virtuelles, navigation intelligente programmable, etc. Seuls reproches, le Roomba i3+ n’est pas équipé de caméras pour se diriger et son système de vidange automatique du bac à poussière est très bruyant.

Retrouvez le iRobot Roomba i3+ sur Amazon !


Crédits : Yeedi

Yeedi K650

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un aspirateur-robot mais que vous ne disposez pas d’un budget important, il existe des références crédibles abordables. C’est notamment le cas du Yeedi K650 qui repose sur une technologie éprouvée mais, tarification oblige, sans les dernières innovation de modèles plus onéreux. Pour cartographier vos pièces, le Yeedi K650 n’utilise pas de caméras mais se dirige « au rebond » lorsqu’il entre au contact d’un meuble (pas de panique, il est équipé de pare-chocs qui lui éviteront tout désagrément). Pour le programmer, vous pourrez évidemment passer par son application dédiée (le K650 est compatible Wi-Fi) ou utiliser les commandes vocales dédiées via Alexa ou Google Assistant.

Le système Super Power Innovant offre à ce Yeedi K650 une aspiration de 2000Pa, capable d’aspirer en profondeur poussières et cheveux, même sur des tapis courts. En outre, son système de lavage des sols (assuré par des lingettes et non une serpillière combinée à une réserve d’eau comme sur les modèles plus onéreux) pourra vous aider à entretenir vos sols. Sa batterie de 1800mAh lui assurera une autonomie jusqu’à 130 minutes et son design compact de 7,9cm d’épaisseur lui permettra de passer dans des espaces réduits.

Retrouvez le Yeedi K650 sur Amazon !


Crédits : iRobot

iRobot Roomba S9+

Nous avons précédemment présenté des modèles d’accès ou intermédiaire de la gamme Roomba de iRobot, mais si vous souhaitez ce qui se fait de mieux sur le marché des aspirateurs-robots, le Roomba S9+ est sans conteste une option à considérer. Et pour cause, il embarque toute la technologie qu’on est en droit d’attendre d’un appareil haut de gamme : capteur 3D qui scanne sa trajectoire 25 fois par seconde (permettant d’obtenir 230 400 points de données par seconde) pour éviter de rester bloqué, un capteur dans son bac à poussière qui lui indique à quel moment retourner sur sa base de vidange automatique, possibilité de programmation via commande vocale et application, etc.

En outre, toute sa partie nettoyante au contact du sol met aussi en avant bien des nouveautés : sa technologie PerfectEdge repose sur des capteurs avancés et optimise le nettoyage dans les coins et les angles difficiles d’accès, une brosse à rouleau en caoutchouc capable de récupérer cheveux et poils coincés dans les fibres d’un tapis, la présence d’un sac anti-allergène dans sa base de vidange, etc. Enfin, sa puissance d’aspiration n’est pas en reste en garantissant un nettoyage en trois étapes capables de soulever, détacher et éliminer la saleté grâce à une aspiration jusqu’à 40 fois supérieure à celle d’un Roomba série 600.

Retrouvez le iRobot Rooma S9+ sur Amazon !


Crédits : ECOVACS

Ecovacs Deebot T8 AIVI

iRobot n’est pas le seul acteur présent sur le marché à proposer des appareils innovants, preuve en est avec ce Deebot T8 AIVI d’Ecovacs. Véritable « bon à tout faire », cet aspirateur-robot regroupe un maximum de fonctionnalités : aspirateur, serpillière, système complet de capteurs et ingénieux duo de caméra et microphone pour le piloter dans votre logement à hauteur de cheville. Son système de navigation intelligent TrueMapping est perfectionné et lui permet d’identifier les obstacles qui se dresseront sur son chemin, tout en vous permettant d’indiquer des barrières virtuelles.

Son autonomie généreuse lui permettra d’aspirer et passer la serpillière en un seul passage, sans nécessiter de retourner sur sa base entre temps. Sa plaque de lavage à vibrations hautes fréquences viendra à bout des tâches tenaces sur sols durs tandis que son aspiration puissante sera en mesure d’aspirer cheveux et poils des fibres d’un tapis. Malgré tout, quelques problèmes liés à l’application ECOVACS Home du Deebot T8 AIVI ont un peu terni le tableau à son lancement : certains utilisateurs ont perdu la cartographie de leur logement suite à une mise à jour du logiciel. Néanmoins, ces aléas restent rares et ont été corrigés depuis.

Retrouvez le Ecovacs Deebot T8 AIVI sur Amazon !


Crédits : Eufy

Eufy RoboVac G30 Edge

Eufy commercialise son RoboVac G30 Edge à un tarif attractif et il ne s’agit pas d’un produit « low-cost ». En effet, il embarque une technologie de navigation avancée (la « Smart Dynamic Navigation 2.0 ») reposant sur un capteur intelligent garantissant deux fois plus d’efficacité et un nettoyage deux fois plus rapide que les robots aspirateurs basiques. Son épaisseur réduite lui permet de se faufiler dans des recoins étroits, tandis que sa puissance d’aspiration de 2000Pa est dans la bonne moyenne du marché.

Contrôlable via une application dédiée, il est possible de suivre les résultats de nettoyage du RoboVac G30 Edge. En revanche, ce n’est pas le plus rapide pour exécuter ses programmes d’aspiration et il ne dispose pas d’une batterie de capteurs et caméras perfectionnés lui permettant de scanner une pièce comme ses concurrents haut de gamme. A titre d’exemple, vous ne pourrez pas fixer de barrières virtuelles via l’application mais par le biais de bandelettes physiques à fixer aux murs des pièces dans lesquelles vous ne souhaitez pas lui donner accès. En résumé, en prenant la relève du Eufy 11S, le RoboVac G30 Edge est un produit tout à fait recommandable pour un usage d’aspiration classique qu’il fera avec silence et efficacité.

Retrouvez le Eufy Robovac G30 Edge sur Amazon !


Choisir un aspirateur-robot : votre guide complet

Vous souhaitez garder le sol de votre logement propre même lorsque vous n’êtes pas chez vous ? Les aspirateurs-robots sont là pour vous aider en toute autonomie !

Autrefois synonyme d’une niche de produits haut de gamme, les robots aspirateurs commencent peu à peu à se démocratiser. Afin de faire le meilleur choix possible pour l’achat de votre compagnon de nettoyage autonome, nous vous proposons de suivre notre guide d’achat détaillé.

Pour vous aider à identifier les critères importants à prendre en considération au moment de l’achat, suivez notre guide complet !

Comment fonctionne un robot aspirateur ?

Les aspirateurs robots sont le fruit d’un long perfectionnement technologique qui vous permettra de vous passer des services d’un aspirateur traineau classique et encombrant. Un robot aspirateur est un appareil autonome : il se déplace seul dans votre habitation tout en aspirant poussières et résidus qui se trouveront sur son chemin.

Son format compact lui permet également de pouvoir se glisser sous la majorité des meubles et sont capables de franchir de petits obstacles d’environ 1 ou 2 cm.

On retrouve plusieurs éléments sous la carrosserie d’un robot aspirateur :

  • Des brosses latérales qui permettent de regrouper et d’amener les saletés rencontrées sur le trajet jusqu’à la zone d’aspiration centrale.
  • Une brosse centrale située sur la zone d’aspiration qui va permettre de ramasser les saletés pour qu’elles soient aspirées et acheminées jusqu’au bac de récupération (elles peuvent être conçues en caoutchouc pour certains appareils spécialement conçus pour ramasser les poils d’animaux).
  • De filtres qui permettent d’emprisonner les particules les plus fines afin qu’elles restent dans l’appareil sans se répandre.
  • Un système électronique lui permettant de naviguer en toute autonomie et de cartographier la zone dans laquelle il évolue.

Quels sont les avantages d’un robot aspirateur ?

Les aspirateurs robots vous permettront de gagner du temps et d’économiser votre énergie en vous épargnant les contraignantes séances de ménage et se chargeront de garder vos sols propres.

Certains modèles épargneront aussi vos oreilles des désagréments sonores dû à leur fonctionnement en étant programmables : il sera possible de définir à l’avance à quel moment l’aspirateur fera son travail et à quelle fréquence (même quand vous ne serez pas chez vous).

Enfin, ils sont faciles d’utilisation et, une fois qu’ils seront programmés, vous n’aurez plus qu’à les laisser aspirer vos sols.

Les critères de choix : votre guide d’achat complet

Afin de faire le choix le plus adapté à vos besoins, suivez notre guide !

Les dimensions de l’appareil

Qu’on se le dise, les robots aspirateurs sont tous relativement similaires dans leur forme et leur design : il s’agit d’appareils en forme de disque d’un diamètre compris entre 30 et 40 cm. Leur hauteur, qui sera sans doute plus déterminante dans votre choix, varie entre 8 cm et 11 cm. Veillez à ce que les dimensions de vos meubles puissent leur permettre de se faufiler en-dessous afin d’y attraper toutes les poussières qui s’y cachent.

Il faudra aussi prendre en considération les dimensions de la base de recharge de l’appareil pour qu’il puisse s’y installer le moment venu. Leur taille varie à peine, mais les plus petites peuvent être trop légères en rendant difficile l’arrimage de l’appareil pour sa recharge. Il faudra veiller à ce que cet emplacement pour la base du robot aspirateur soit à proximité d’une prise électrique.

Enfin, le poids de ces appareils varie entre 3 et 4kg mais cet aspect n’est pas déterminant puisque les robots aspirateurs sont totalement autonomes et iront d’eux-mêmes se recharger quand ce sera nécessaire.

Les performances de nettoyage

Les performances de nettoyage des robots aspirateurs sont assurées par l’action combinée de son système de brosses couplée à l’aspiration (d’une puissance de 30 à 40W). Cette dernière ne pourra pas rivaliser avec la puissance d’aspiration des aspirateurs classiques (traineau ou balai) pour une simple raison : les limitations de sa batterie.

En effet, un robot aspirateur doit proposer un bon compromis entre puissance d’aspiration et autonomie pour son déplacement. Les aspirateurs classiques fonctionnent à des puissances bien plus élevées étant donné qu’ils sont directement reliés à des prises de courant.

Enfin, comme nous l’avons vu, les robots aspirateurs n’auront aucun mal à aspirer les surfaces planes et les revêtements durs. En revanche, ils ne pourront pas évoluer sur des surfaces qui pourraient limiter leurs déplacements comme les tapis épais ou moquettes à poils longs. Les meubles trop bas et les coins de murs ne pourront pas être atteints en raison des limitations induites par leur forme (forme de disque et épaisseur).

L’autonomie de l’aspirateur

L’autonomie d’un robot aspirateur dépend directement de la puissance de sa batterie, de sa puissance d’aspiration (et donc du compromis entre puissance d’aspiration et autonomie), du poids de l’appareil, etc. Cependant, on peut estimer que la majorité des robots aspirateurs peuvent fonctionner pendant environ 1h à 1h30 en continu, leur permettant alors de couvrir une surface de travail comprise entre 30 et 40 m².

Les habitations plus grandes nécessiteront donc une recharge de l’appareil pour être totalement arpentées complètement. La recharge peut nécessiter entre 1h et 5h avant que le robot ne puisse repartir à la chasse aux poussières.

Soyez donc attentif à l’autonomie annoncée par le constructeur pour vous assurer que le robot puisse couvrir la surface de votre habitation.

La capacité du réservoir

La capacité du réservoir à poussière d’un robot aspirateur est directement impactée par son format réduit. On retrouve donc généralement sur le marché des appareils équipés d’un bac d’une capacité comprise entre 0,25 et 0,6 litres. Pour éviter que l’appareil ne peine à faire son travail correctement, on vous conseillera de vider son réservoir après chaque utilisation.

Sachez qu’il existe également des appareils dotés d’un réservoir d’une capacité plus importante (environ 1L), c’est principalement le cas des robots aspirateurs spécialement conçus pour stocker les poils d’animaux (ils sont également dotés d’une brosse centrale en caoutchouc).

Le système de déplacement

On distingue plusieurs systèmes de déplacement pour les robots aspirateurs :

  • Un système de déplacement préprogrammé : le robot va parcourir une pièce en suivant une trajectoire définie (en spirale généralement) et déviera à la rencontre d’obstacles infranchissables. Cette technique n’est pas la plus efficace car l’appareil repasse plusieurs fois au même endroit.
  • D’autres appareils sont équipés d’une caméra ou d’un système de laser qui permet d’enregistrer les dimensions de la pièce dans laquelle ils évoluent afin d’optimiser leur déplacement. Ce système permet de nettoyer les surfaces plus efficacement avec la même autonomie.

Le niveau sonore

Les robots aspirateurs génèrent généralement moins de bruit que les aspirateurs classiques. En effet, leur batterie limite leur puissance, et donc le niveau des nuisances sonores. On estime généralement le volume sonore d’un robot aspirateur à 70 dB.

Sachez que certains robots aspirateurs disposent d’un mode d’aspiration silencieux qui permet de réduire les nuisances sonores, mais ce mode va également réduire la puissance d’aspiration de l’appareil.

Les fonctions supplémentaires

On retrouve des fonctions bienvenues et utiles sur certains modèles de robots aspirateurs. C’est notamment le cas :

  • D’une fonction de programmation : qui permet, comme son nom l’indique, de programmer l’appareil pour qu’il fonctionne à un moment donné (un jour précis de la semaine, une plage horaire définie, etc.). Cette fonction permettra au robot aspirateur de fonctionner même quand vous ne serez pas chez vous. Des appareils d’entrée de gamme disposeront quant à eux d’une fonction de départ différé qui permettra à l’appareil de commencer à travailler après un temps défini.
  • D’une fonction de mur virtuel : qui permet de délimiter les zones dans lesquelles le robot pourra se déplacer (les murs virtuels sont infranchissables pour le robot). Les appareils les plus perfectionnés permettront d’en placer jusqu’à trois différents et il sera également possible de les ajuster au fur et à mesure (pour que l’appareil évolue « par zones » dans votre habitation).
  • D’une fonction de nettoyage « serpillière » qui permet au robot de nettoyer le sol à l’aide de lingettes placées sous l’appareil qui sont humidifiées à l’aide d’un petit réservoir d’eau : cette fonction n’est pas vraiment convaincante car elle n’est pas aussi efficace qu’un réel lavage des sols à la serpillière : le robot aspirateur étale la saleté et laisse des traces sur son passage.

La programmation

Il existe deux types de robots aspirateurs :

  • Les robots aspirateurs « classiques » qui ne sont pas connectés et fonctionnent à l’aide d’une télécommande infrarouge. Cette dernière peut être équipée d’un petit écran LCD et vous permettra de paramétrer votre robot aspirateur : lancer ou arrêter un cycle de nettoyage, programmer un cycle, etc. En revanche, cette télécommande ne sera utilisable qu’à proximité de l’appareil puisqu’elle fonctionne en infrarouge, directement avec le robot.
  • Les robots aspirateurs connectés : ils fonctionnent grâce au réseau Wi-Fi et ils sont programmables depuis une application téléchargeable sur smartphone ou tablette. Il sera donc possible de lancer ou arrêter un cycle de nettoyage à distance, même quand vous ne serez pas à votre domicile. En outre, les aspirateurs connectés peuvent bénéficier de fonctionnalités liées au Cloud : mises à jour, interactions avec les assistants vocaux Google ou Alexa, etc.

Enfin, sachez que quasiment tous les appareils disposent de boutons physiques directement présents sur le robot aspirateur qui permettent de l’arrêter ou de le mettre en marche.

FAQ aspirateurs-robots

🏠 Quelle est la durée de vie d’un aspirateur-robot ?

On estime la vie d’un aspirateur-robot entre 5 et 7 ans à raison d’une fréquence d’utilisation comprise entre 3 à 4 utilisations hebdomadaires. Evidemment, ces chiffres dépendront de votre modèle d’aspirateur-robot mais également de la régularité de l’entretien que vous lui offrirez. 

🏠 Comment dois-je procéder pour entretenir au mieux mon aspirateur-robot ?

Pour garantir une efficacité d’aspiration et de nettoyage durable, mais également une durée de vie optimale, il faudra que vous preniez soin d’entretenir correctement votre aspirateur-robot de façon régulière. On estime qu’il est nécessaire de nettoyer votre aspirateur-robot environ tous les mois.
Pour entretenir votre aspirateur (au-delà de la simple vidange du sac à poussière qu’il est conseillé de faire après chaque cycle de nettoyage), il faudra dépoussiérer les filtres du robot en les tapotant (une bombe d’air comprimé pourra vous aider à parfaire cette tâche), puis nettoyer les brosses latérales dans lesquelles se coincent cheveux et poils.
Enfin, il faudra changer les filtres environ chaque année pour garantir une filtration des microparticules optimale.

🏠 Mon habitation dispose d’un étage, l’aspirateur-robot risque-t-il de tomber ?

La plupart des aspirateurs-robots sont équipés de capteurs qui leur permettent de cartographier leur environnement de travail dans votre habitation. Ces capteurs leur permettent de détecter d’une part les obstacles sur leur chemin, mais également le vide. Ainsi, face à un escalier, ils feront demi-tour ou partiront dans une autre direction pour ne pas chuter.

🏠 Le sol de ma maison est composé de plusieurs types de surfaces, est-ce un problème pour l’aspirateur-robot ?

Les aspirateurs-robots actuels sont censés pouvoir évoluer sur tous types de surfaces, tant qu’elles sont planes et dures, tout en étant capable de retourner seuls sur leur base de recharge lorsqu’ils doivent se recharger. Sur leur passage ils peuvent franchir tous types de sols, mais leur efficacité est optimale sur les sols aux revêtements durs et plats (carrelage, parquet, moquettes et tapis fins, etc.). Ils peuvent rencontrer des difficultés sur les tapis épais qui pourront entraver leurs mouvements ou réduire leur puissance d’aspiration et risqueront d’être inefficaces sur les tapis à poils longs.

🏠 J’ai beaucoup de meubles chez moi, dois-je les soulever pour que l’aspirateur-robot puisse passer en-dessous ?

En général, les robots aspirateurs sont des appareils compacts destinés à se faufiler partout. En revanche, si vous avez des meubles très bas, ou si vous optez pour un modèle d’aspirateur-robot assez épais, il se pourrait que ce dernier ne puisse pas aspirer sous votre meuble. Dans ce cas, le robot n’ira pas s’y faufiler et contournera le meuble en question.
Renseignez-vous sur les dimensions des appareils que vous envisagez d’acheter et comparez-les avec l’espace sous vos meubles avant de passer à l’acte d’achat.

🏠 Je souffre d’allergies, dois-je me tourner vers un modèle d’aspirateur-robot en particulier ?

Si vous souffrez d’allergies, il est conseiller de vous orienter vers un appareil équipé d’un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) qui permet de retenir les microparticules comme les germes ou acariens. Pour que votre aspirateur-robot reste efficace contre ces particules, il faudra régulièrement nettoyer son filtre.

Plus d'articles
Les Samsung Galaxy Book seront disponibles très prochainement