in , , , ,

Les meilleurs casques VR gaming en 2020, êtes-vous vraiment prêt ?

Passez à une expérience gaming de niveau supérieur avec les meilleurs casques VR

Dernière mise à jour le 19 novembre 2020 par Lucas Dominguez

Le marché de la réalité virtuelle (ou VR) évolue de plus en plus rapidement et de nouvelles technologies innovantes viennent régulièrement dynamiser ce secteur en pleine expansion. Difficile alors de s’y retrouver entre toutes les myriades de technologies disponibles : casques de réalité virtuelle classiques, casques de réalité virtuelle autonomes, casques compatibles avec des smartphones, casques à réalité mixte, etc. Autant de dénominations qui peuvent vite donner le tournis.

Afin de faire le meilleur choix possible pour l’achat de votre casque VR, nous vous proposons de suivre notre guide d’achat détaillé ou de directement plonger dans nos 10 recommandations pour 2020, juste en dessous.

Les meilleurs casques VR en 2020

Si la réalité virtuelle sur PC, consoles de jeux ou smartphones offre de très belles perspectives, choisir l’un des meilleurs casques VR peut être un véritable défi, car le marché de la VR ne cesse de se développer et les prix vont du simple au triple. Que vous recherchiez un casque autonome ou un casque qui se connecte à votre PC ou console, notre sélection comprend les meilleures options du moment.

1. Oculus Quest 2

Combinaison gagnante de confort et performances pour cet abordable casque de réalité virtuelle tout-en-un signé Facebook

Résolution : 3 664 x 1 920 p (1 832 x 1 920 p par œil) – écran LCD
Processeur : Qualcomm Snapdragon XR2
RAM : 6 Go
Stockage interne : 64 Go à 256 Go
Compatibilité : Android (5.0+), iOS (10+), PC (Windows 10)
Taux de rafraîchissement : 90 Hz
Poids : 503 g
Dimensions : 191,5 x 142,5 mm (L x H)
Meilleur prix449,99 € sur Amazon

Les plus :
Polyvalent : sans-fil, mais connexion possible à un PC via un câble Oculus Link vendu séparément
Résolution améliorée et corps plus léger par rapport à son prédécesseur (Oculus Quest)
Capacités sociales et de partage étendues
Utilisable dans des environnements petits et grands
Prix abordable

Les moins :
Autonomie de la batterie peut mieux faire

Pour un prix plus abordable, le dernier casque de Facebook améliore la fiche technique de la version d’origine, l’Oculus Quest, et offre un système avec peu de compromis qui prend en charge plus de 200 jeux. Le nouvel écran LCD à 1 832 x 1 920 p par œil (50 % de pixels en plus que le Quest original) embarqué assure une clarté exceptionnelle pour un casque d’entrée de gamme, et vous pouvez compter sur sa solide architecture technique pour profiter de graphiques croustillants avec peu ou pas de flou.

Le casque VR Oculus Quest 2 s’appuie en effet sur un puissant processeur Qualcomm Snapdragon XR2 qui est épaulé par une RAM de 6 Go. Quant à la mémoire vive, deux options sont au choix à l’achat : 64 Go ou 256 Go. En pratique, vous profitez de performances ultra-rapides et vivez intensément chaque instant.

Même si ce casque VR a été conçu pour être complètement sans fil et sans nécessité de le brancher sur un ordinateur ou une console, il excelle également lorsqu’il est connecté à un PC. Vous aurez besoin à cet effet d’un câble Oculus Link vendu séparément. Avec ce dernier, il devient un véritable couteau suisse VR tout-en-un capable de faire de la VR et des jeux en mouvement sur les titres compatibles SteamVR et Oculus Rift.

Autre chose que nous apprécions tout particulièrement chez le casque VR Oculus Quest 2 : il dispose de fonctionnalités sociales et de partage étendues. Vous pouvez ainsi partager votre expérience en VR avec les personnes autour de vous, grâce à la mise en miroir, jouer entre amis dans des compétitions multijoueurs ou tout simplement passer du temps ensemble. Malgré les nombreuses options qu’offre le Quest 2, c’est l’un des casques les plus rapides à configurer parmi nos coups de cœur. Cela prend quelques minutes seulement pour passer du déballage à la mise en service en VR.

Ce casque VR est livré avec deux manettes Touch qui, même si elles présentent une ergonomie améliorée par rapport à la précédente génération, sont quelque peu difficiles à saisir, en raison de leur format volumineux. Cela dit, le principal bémol avec l’Oculus Quest 2, c’est la connexion obligatoire avec un compte Facebook, ce qui peut être dissuasif pour ceux qui ne sont pas fans des pratiques du célèbre réseau social, notamment en matière de gestion des données utilisateur.

Oculus Quest 2 — Casque de...
  • ÉQUIPEMENT NOUVELLE GÉNÉRATION - Vivez le meilleur de chaque...
  • LE JEU TOUT-EN-UN - Grâce à la bibliothèque de contenu Quest et sa...
  • DIVERTISSEMENT IMMERSIF - Expérience VIP garantie pour tous les...
  • CONFIGURATION FACILE - Ouvrez le coffret, configurez l’application...
  • ÉCRAN PREMIUM - Ne ratez aucun détail grâce à un écran...

2. Sony PlayStation VR

Optez pour ce casque avec prise en charge du contrôle de mouvement pour expérimenter une réalité virtuelle puissante et hautement immersive sur PlayStation

Résolution : 1 920 x 1 080 p (écran OLED)
Processeur : NC
RAM : NC
Stockage interne : NC
Compatibilité : PlayStation (PS4, PS4 Pro ou encore PS5)
Taux de rafraîchissement : 120 Hz
Poids : 610 g
Dimensions : 187 x 185 x 277 mm
Meilleur prix395,00 € sur Amazon

Les plus :
Compatible avec des applications et des jeux non-VR
Riche bibliothèque de plus de 500 jeux
Prise en charge du contrôle de mouvement
Excellent rapport qualité-prix
Facile à configurer

Les moins :
Légèrement moins puissant que ses principaux concurrents
Vous devez avoir une PlayStation (PS4, PS4 Pro ou encore PS5)

Si vous voulez jouer à des jeux VR sur une console PlayStation (PS4, PS4 Pro ou encore PS5), ce casque Sony PlayStation VR est votre meilleur allié, et d’ailleurs la seule option qui se présente à vous. Il se connecte directement à une PlayStation, et n’a donc pas besoin d’un téléphone ou d’un PC haut de gamme. Sous son apparence soignée aux allures semi-futuristes, ce casque étonnamment confortable offre un équipement qui donne accès à une bibliothèque pleine de jeux VR amusants tels que Astro Bot Rescue Mission, Batman : Arkham VR, Star Wars Battlefront: Rogue One X-Wing Mission, Eve : Valkyrie…

Pour pouvoir profiter de cette riche bibliothèque en constante croissance, vous pouvez utiliser la manette DualShock standard ou acheter les contrôleurs de mouvement Sony. Le casque Sony PlayStation VR n’est certainement pas le plus riche en fonctionnalités du marché, mais vous obtenez un rapport qualité-prix presque parfait et une expérience VR plutôt haut de gamme. C’est d’ailleurs ce qui fait de lui le casque VR le plus vendu, avec près d’un million de ventes au cours de ses premiers mois.

Le Sony PlayStation VR prend en charge la VR à l’échelle de la pièce, et offre une qualité d’image 3D hyperréaliste avec son écran OLED de résolution 1 920 x 1 080 p pour un taux de rafraîchissement de 120 images par seconde. Ces spécifications se traduisent par un graphisme fluide et très peu de latence. Quant au système audio, il favorise une véritable immersion sonore.

Cela dit, même si le casque VR Sony PlayStation est avant tout conçu pour les jeux, vous pouvez également l’utiliser pour le visionnage d’autres contenus (films, documentaires, vidéos, fichier multimédias) en réalité virtuelle totalement immersive. Sa conception physique a en outre été aussi étudiée pour vous faire oublier le monde réel : ce casque est en effet léger, confortable et capable de s’adapter seul à la forme de votre tête.

Du reste, l’installation et le fonctionnement sont simples et intuitifs. Le pack que nous vous recommandons ici comprend non seulement le casque Sony PlayStation VR, mais également une PS Camera de localisation et la compilation de jeux PS VR Worlds. Pour mettre en place le système et plonger dans des environnements 3D, vous devez commencer par brancher le casque à la console, puis placer la  Camera.

Sony PlayStation VR + PS Camera +...
  • Compatible avec la PlayStation 5
  • Pack PS VR contenant un casque PS VR, une PS Camera de localisation et...
  • Casque de réalité virtuelle avec écran OLED pour une qualité...
  • Système audio 3D de pointe avec micro intégré pour une véritable...
  • Fonctionnement et installations simples et intuitifs, Accès à de...

3. Oculus Rift S

Une vaste bibliothèque de jeux et un prix abordable pour le meilleur casque VR pour PC

Résolution : 2 560 x 1 600 p — écran LCD
Processeur : NC
RAM : NC
Stockage interne : NC
Compatibilité : Windows 10 (Intel Core i3-6100/AMD Ryzen 3 1200, équivalent FX4350 ou supérieur)
Taux de rafraîchissement : 80 Hz
Poids : 500 g
Dimensions : 162 x 211 mm (L x H)
Meilleur prix449,99 € sur Amazon

Les plus :
Excellents résolution et taux de rafraîchissement
Large choix de jeux et d’applications
Conception intelligente et confortable
Suivi de pièce intégré

Les moins :
Les contrôleurs pourraient être plus ergonomiques
Pas une énorme mise à niveau par rapport à l’Oculus Rift

Si après avoir investi dans un PC gamer, vous recherchez un puissant casque VR, mais ne voulez pas dépenser énormément d’argent, l’Oculus Rift S est clairement l’une meilleures options qui se présentent à vous. Il peut être difficile de voir la principale différence entre ce casque et l’Oculus Quest 2, mais retenez que contrairement à ce dernier qui est sans fil et utilise uniquement l’Oculus Store pour ses jeux, le Rift S est un modèle câblé qui utilise Windows 10 et l’Oculus Store pour exécuter et organiser ses jeux.

Conçu pour les ordinateurs portables prêts pour la réalité virtuelle, l’Oculus Rift S offre pour un prix somme toute abordable, le meilleur casque filaire de niveau intermédiaire que vous pouvez acheter pour PC. Il s’agit en réalité d’une mise à niveau intéressante de l’Oculus Rift d’origine, mais avec une légère diminution du taux de rafraîchissement et le remplacement des objectifs OLED par des objectifs LCD. En termes de résolution, le Rift S affiche 2 560 x 1 600p, ce qui est suffisamment net pour lire les petits textes et apprécier les petits détails.

Plus élégant que son illustre prédécesseur, l’Oculus RIft S se prête à de longues sessions de jeu en réalité virtuelle, en ce sens qu’il est vraiment confortable et n’alourdit pas la tête. Cela dit, son principal attrait, c’est sa vaste bibliothèque de jeux, qui s’est considérablement enrichie depuis le lancement de l’Oculus Rift d’origine. Vous avez accès à un impressionnant nombre de jeux géniaux, qu’il s’agisse de combats épiques au sabre laser ou de contrôle de l’espace et du temps. Mention spéciale pour des titres tels que : Superhot, Beat Saber, Job Simulator…

Du reste, le casque VR Oculus Rift S bénéficie de la technologie de suivi Oculus Insight, ce qui lui permet de prendre en charge la réalité virtuelle à l’échelle de la pièce, sans que vous ayez besoin de placer des capteurs externes autour. Il est par ailleurs livré avec d’impressionnantes manettes tactiles Oculus Touch qui transposent vos mouvements dans le jeu. Nous les aurions toutefois préférées plus ergonomiques. Finissons en notant que le casque Rift S prend environ cinq minutes à installer.


4. HP Reverb

Une compatibilité limitée à Windows Mixed Reality (avec prise en charge de l’écosystème SteamVR), mais une résolution qui surpasse tous ses concurrents

Résolution : 2 160 x 2 160 par œil
Processeur : NC
RAM : NC
Stockage interne : NC
Compatibilité : PC Windows (avec Windows Mixed Reality)
Taux de rafraîchissement : 90 Hz
Poids : 498 g
Dimensions : 55 x 177 x 84 mm
Meilleur prix495,98 € sur Amazon

Les plus :
Excellente résolution et une clarté visuelle exceptionnelle
Large champ de vision
Poids léger et port raisonnablement confortable
Globalement facile à configurer

Les moins :
Compatibilité limitée à Windows Mixed Reality (avec prise en charge de SteamVR)
Contrôleurs assez imprécis et peu ergonomiques

Même si une seconde génération (le HP Reverb G2) spécifiquement destinée aux joueurs est déjà disponible, le casque VR HP Reverb d’origine demeure une option intéressante à bien d’égards. Il est certes cher, mais offre des visuels haute fidélité avec sa résolution (2 160 x 2 160 par œil) nettement supérieure à celle de tous les casques qui lui font concurrence (Valve Index, Rift S, HTC Vive et même du Vive Pro). Vous profitez d’une image fluide et incroyablement claire, car, en plus de cette haute résolution, le HP Reverb utilise des objectifs Fresnal et offre un taux de rafraîchissement de 90 Hz.

Ce casque VR dispose d’un champ de vision élargi de 114 degrés, et restitue d’excellentes couleurs. Il fonctionne sur la plateforme Windows Mixed Reality, ce qui est limitatif d’autant plus que celle-ci souffre généralement d’un mauvais suivi des contrôleurs manuels et dispose d’une bibliothèque limitée de jeux. Toutefois, le HP Reverb  prend également en charge l’écosystème SteamVR, où vous retrouverez une large sélection de jeux populaires, y compris certains des meilleurs jeux VR : Arizona Sunshine, Space Pirate Trainer…

Physiquement, ce casque VR est assez bien pensé. Les coussins autour du visage sont assez respirants, tout en assurant une bonne étanchéité autour du nez, ce qui empêche efficacement l’entrée de toute lumière extérieure. Cela dit, si le HP Reverb en lui-même est raisonnablement confortable, un meilleur travail aurait pu être fait en ce qui concerne les contrôleurs fournis. Ils sont non seulement quelque peu imprécis, mais leur ergonomie n’est pas non plus excellente.


5. HTC VIVE Pro Eye

Des fonctionnalités avancées, dont un suivi oculaire de précision pour ce casque VR conçu pour les professionnels et les utilisateurs à la recherche d’une réalité virtuelle de qualité professionnelle

Résolution : 2 880 x 1 600 pixels – écran AMOLED
Processeur : NC
RAM : NC
Stockage interne : NC
Compatibilité : Windows
Taux de rafraîchissement : 90 Hz
Poids : NC
Dimensions : NC
Meilleur prix1 398,99 € sur Amazon

Les plus :
Visuels riches et nets couplés à un son spatial 3D hautement immersif
Contrôleur précis à 360 degrés et suivi oculaire de précision
Facile à porter et intuitif à manipuler

Les moins :
Prix élevé, mais amplement justifié surtout pour des besoins professionnels

Le casque VR Vive Pro Eye revient certes cher, mais c’est un investissement auquel vous devriez réfléchir si vous recherchez une réalité virtuelle de qualité professionnelle. Ce pack comprenant deux stations de base SteamVR 2.0 et deux contrôleurs est un exceptionnel exemple de fonctionnalité et de suivi de précision. Il vient avec une suite d’options de jeu, mais peut tout aussi bien se prêter à ces usages professionnels tels que la présentation de simulations de vos créations.

Conçu pour fonctionner dans des environnements multi-utilisateurs assis, debout et étendus, ce casque VR haut de gamme se distingue par ses visuels riches et nets. Il bénéficie en effet d’une haute résolution de 2880 x 1600 pixels, et est parfaitement calibré pour vous assurer une totale immersion dans les environnements de Réalité Virtuelle, avec en prime une interaction incroyable.

Le HTC VIVE Pro Eye est à ce titre doté d’une technologie de suivi oculaire de précision, ce qui vous permet d’interagir avec votre environnement d’un simple regard. Vos yeux agissent comme un contrôleur à part entière, et chacun de leurs mouvements est détecté par le casque, grâce à des capteurs LED situés autour des lentilles. Vous pouvez ainsi entre autres viser directement une cible, sélectionner, zoomer plus vite ou encore naviguer dans les menus d’un simple regard.

La conception du VIVE Pro Eye a globalement été pensée pour favoriser une expérience utilisateur exceptionnelle qui minimise le risque de nausées. Facile à porter et intuitif à manipuler, ce casque VR a l’avantage de posséder des lentilles et sangles entièrement réglables, ce qui contribue à un confort optimal.

HTC VIVE Pro Eye Casque de réalite...
  • Tracking oculaire de précision combiné à un son et des graphismes...
  • Conçu pour les studios, les bureaux et les utilisateurs de vr à la...
  • Contraste élevé et sons réalistes. Le vive pro eye a été conçu...

Qu’est-ce qu’un casque VR ?

Avant de vous plonger dans notre guide d’achat, il faut rappeler ce qu’est un casque VR.
Un casque VR est un casque de réalité virtuelle qui se porte sur la tête et qui diffuse des images en 3D stéréoscopique sur deux écrans (appelés lentilles) placés au niveau de vos yeux. Il permet de visionner des expériences visuelles immersives proches de la réalité, parfois contemplatives (à l’image de vidéos en 360° ou certains concerts filmés dans ce format). A côté de ces expériences contemplatives passives, on retrouve également des expériences interactives comme les jeux vidéo. Les écrans incorporés au casque VR coupent donc le joueur du monde extérieur en lui proposant une immersion interactive dans le jeu vidéo où il pourra alors regarder tout autour de lui à 360°.

Les casque VR s’accompagnent généralement de controllers comme l’Oculus Quest

Les critères de choix : votre guide d’achat complet

Pour choisir un clavier adapté à vos besoins, suivez notre guide d’achat détaillé

Les différents types de casque VR

On retrouve quatre types de casques VR sur le marché :

  • Les casques VR « classiques » : ces casques sont reliés à un ordinateur ou une console et ont donc besoin d’un signal et d’une alimentation extérieure, permettant alors de déplacer la force de calcul hors du casque. Il est possible d’avoir un système sans fil mais cette solution sera plus onéreuse. Ces casques offrent une très bonne immersion mais obligent à posséder un ordinateur très performant pour pouvoir suivre la puissance de calcul demandée par le casque.
  • Les casques VR autonomes : ces casques sont moins performants que les casques VR classiques car la puissance de calcul est intégrée au casque pour pouvoir se passer de tout raccordement à un appareil extérieur (ordinateur ou console). Ces casques intègrent donc des puces graphiques qu’on retrouve également sur smartphones, qui ont l’avantage d’avoir des dimensions réduites. Ces casques ont l’avantage d’être assez polyvalents car ils peuvent être utilisés pour diffuser des contenus assez basiques, mais aussi pour jouer à des jeux plus détaillés, le tout en étant totalement libéré de câbles qui limitent et entravent l’amplitude des mouvements.
  • Les casques VR avec smartphone : il s’agit d’un support sur lequel on placera un smartphone compatible avec cette fonctionnalité. L’écran du smartphone affichera deux images qui seront isolées par le dispositif de « casque » à placer sur votre tête pour imiter un véritable casque VR. Cette solution est de moins en moins représentée sur le marché (Samsung ayant peu à peu abandonné le support de système Gear et Google ne propose plus que son Cardboard qui est intrinsèquement très basique).
  • Les casques de réalité mixte : il s’agit de casques qui permettent d’afficher à la fois l’environnement réel qui vous entoure et une image superposée à un véritable objet. Pour ce faire, ces casques sont équipés de caméras et de capteurs qui permettent de filmer l’environnement de l’utilisateur afin de pouvoir le cartographier et d’en proposer une vue 3D sur laquelle des éléments virtuels pourront être implémentés. Ces casques sont également moins chers que leurs homologues filaires.

La compatibilité

Ce critère dépendra de votre équipement et de l’utilisation que vous souhaiterez faire de votre casque VR.

Si vous êtes un gamer PC aguerri, soyez attentif à ce que le casque VR que vous aurez repéré puisse être compatible à la fois avec votre système d’exploitation, mais aussi avec la puissance et les caractéristiques de votre ordinateur (il vous faudra une configuration minimale recommandée malgré tout assez performante pour pouvoir utiliser un casque VR classique avec votre ordinateur).

Si vous jouez sur console de salon, Sony propose le PS VR, son casque VR uniquement compatible avec sa Playstation 4. Des trois constructeurs de consoles principaux du marché (Sony, Microsoft et Nintendo), Sony est le seul à proposer un tel périphérique pour sa console de salon.

Enfin, si certains casques compatibles avec des smartphones sont universels pour la plupart de ces derniers, sachez que ce n’est pas toujours le cas. En effet, certains casques mobiles ne sont compatibles qu’avec un modèle particulier de smartphone (à l’image du Gear VR de Samsung, uniquement compatible avec les smartphones compatibles VR de la marque coréenne).

Le confort d’utilisation et l’ergonomie
Pour assurer des sessions d’utilisation en toute quiétude et sans briser l’immersion à cause d’un certain inconfort, il faudra veiller à ce que le casque que vous aurez sélectionné soit confortable à l’utilisation.
Pour assurer ce confort d’utilisation, il faudra être attentif à ce que le casque puisse bénéficier de plusieurs réglages afin de s’adapter à toutes les morphologies de têtes : une molette de réglage ou des sangles qu’il sera possible de resserrer sur l’arrière et le haut du casque vous permettront de le placer idéalement sur votre visage.
En outre, la partie du casque en contact avec votre visage devra être suffisamment ergonomique pour ne pas vous gêner et s’adapter à la forme de votre visage (et éventuellement à vos lunettes de vue si vous en portez).

La qualité d’affichage
La qualité d’affichage dépendra de la définition de l’interface d’affichage. Plusieurs technologies différentes existent pour les écrans des lentilles :

  • Des lentilles Oled, très répandues, qui ont l’avantage de proposer des contrastes excellents, des noirs profonds et un temps de rémanence minimale.
  • Des lentilles 4K ou Ultra HD qui proposeront une qualité d’image bien supérieure mais qu’on retrouvera sur des appareils plus onéreux.

Pour profiter d’une bonne définition, il est nécessaire que l’espace entre les pixels soit réduit au maximum, au risque de laisser un effet de grille désagréable. Sachez aussi qu’un champ de vision (aussi appelé FOV) plus large vous assurera une immersion plus probante.

La réactivité

Pour qu’un casque VR soit réactif, il doit pouvoir détecter les mouvements de son utilisateur le plus fidèlement possible mais aussi le plus rapidement possible. Pour éviter tout sentiment d’inconfort ou de malaise, l’appareil doit pouvoir retranscrire ces mouvements avec un décalage minimal.
Aujourd’hui, les meilleurs casques VR arrivent à réduire la latence à moins de 20 ms, le tout en bénéficiant d’une fréquence d’affichage pouvant aller jusqu’à 90 Hz (ou même 120 Hz pour les appareils les plus récents). Une bonne réactivité sera aussi synonyme de confort d’utilisation accru en limitant ainsi l’effet de décalage. 

Le contenu

Le contenu est différent d’un type de casque VR à l’autre. En effet, les casques compatibles avec un PC sont considérés comme des casques haut de gamme (ils nécessitent une configuration minimale qui n’a de minimale que le nom : leur fiche technique devra être musclée) pourront bénéficier des catalogues des plateformes de cloud gaming comme Steam ou Valve. Oculus propose également sa plateforme de jeux en ligne sur laquelle il est possible de télécharger jeux et applications.

Sony de son côté bénéficie d’un catalogue de jeux riche sur Playstation 4, composé de nombreux titres exclusifs à la console qui pourraient vous séduire.

Enfin, les casques autonomes ou compatibles avec smartphones bénéficient aussi de plateformes de téléchargement de jeux et d’applications un peu moins garnies, mais n’espérez pas y trouver des jeux AAA ou des titres au gameplay très poussé.

Les tarifs

Les casques VR pour smartphones sont les plus accessibles mais sont également devenus obsolètes depuis l’émergence des casques autonomes. Comptez environ 100 à 150 € pour ces modèles (excepté le Google Cardboard, qui n’est pas un casque mais un dispositif vendu aux alentours de 10 €).

Les casques autonomes sont quant à eux commercialisés entre 200 et 450 € pour les modèles les plus récents.

Enfin, les casques VR pour PC sont les plus performants et les plus probants mais sont aussi les plus chers (car ils exigent d’être équipé d’un ordinateur suffisamment puissant pour fonctionner) : entre 450 € et plus de 800 €. Pour les joueurs consoles, le casque PS VR de Sony (uniquement compatible avec la PS4) est vendu aux alentours de 300 € (parfois sous forme de pack vendu avec des jeux).

FAQ casque VR gaming

🥽 Je veux utiliser un casque VR sur console, est-ce possible ?

Oui, si vous jouez sur PS4, Sony propose le PS VR pour bénéficier de la VR sur certains titres de son catalogue de jeux.

🥽 Ai-je besoin de beaucoup d’espace pour utiliser un casque VR ?

C’est effectivement un paramètre à prendre en considération, surtout avec le Room Scale (système de capteur qui permet de « scanner » la pièce dans laquelle vous vous trouvez afin de reproduire vos mouvements dans le jeu de façon optimale). On considère qu’un minimum de 2m de long sur 1,5m de large seront nécessaire pour ne pas être limité dans un jeu nécessitant des déplacements.

🥽 Quelle est la configuration minimale pour utiliser un casque VR classique sur PC ?

Il faut être équipé d’un ordinateur dont la carte graphique sera suffisamment puissante. Pour cette dernière, l’équipement minimal sera une carte NVIDIA GTX 960 ou AMD Radeon R9 290 mais les fabricants recommandent plutôt une NVIDIA GTX 970 ou une AMD Radeon RX 480. Un processeur Intel i5-4590 sera aussi un minimum pour espérer jouer avec un casque VR.

L'auteur : Clément Hesse

Contemplateur friand d’univers oniriques et éthérés, je suis amateur d’artbooks de jeux-vidéo et de films qui me permettent de découvrir de nouvelles sources d’inspiration. Journaliste pour Planète PC, l’actualité tech’ et gaming rythment mon quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les meilleurs claviers gamer en 2020, vous avez le vôtre ?

Comment identifier une chanson sur n’importe quel smartphone, PC ou tablette