Votre connexion internet est lente ? Nos solutions pour y remédier

De nombreuses raisons peuvent expliquer pourquoi votre connexion internet semble ralentie : un problème de box internet, de routeur, de serveur DNS ou tout simplement de signal Wi-Fi faible peuvent être la cause de cette vitesse amoindrie. Pour pallier à toutes les potentielles raisons de cette soudaine perte de vitesse, nous vous proposons plusieurs solutions de dépannage qui permettront d’identifier aisément la source du problème pour la résoudre facilement.

Les tests de vitesse et la connexion sur plusieurs appareils

Si un test de vitesse confirme que votre connexion internet est belle et bien lente, vous devriez en premier lieu essayer de visiter plusieurs sites Web et de naviguer à l’aide de différents appareils (ordinateur, smartphone, tablette) connectés à votre réseau. Si la lenteur ne concerne qu’un seul site visité, il s’agira alors probablement d’un problème lié à ce site en question et non à votre connexion. Dans ce cas, il n’y aura pas réellement de solution à apporter si ce n’est attendre que le responsable du site prenne conscience du problème et qu’il le résolve.

Des sites comme speedtest.net vous permettent de tester la vitesse de votre connexion.

Si le problème de lenteur n’est rencontré que sur un seul appareil connecté à votre réseau, votre ordinateur par exemple, il s’agit alors peut-être d’un problème ne concernant que cet appareil précis. Dans ce cas, pour résoudre le problème, vous pourrez procéder de façon graduelle. Commencez par redémarrer l’ordinateur (ou l’appareil concerné). Si le problème persiste, lancez un scan antivirus pour essayer d’identifier la présence d’éventuels logiciels malveillants. En revanche, si la lenteur de connexion semble concerner plusieurs appareils connectés au réseau, votre ordinateur et votre smartphone par exemple, il s’agit alors très probablement d’un problème de réseau.

Comparez la vitesse de débit de votre équipement à celle de votre forfait internet

Avant d’envisager un dépannage plus fastidieux de votre équipement internet, il serait judicieux d’effectuer en premier lieu un test de vitesse afin d’en comparer les résultats avec la vitesse attendue de votre connexion internet selon l’offre à laquelle vous avez souscrit auprès de votre FAI (Fournisseur d’Accès à Internet). Pour ce faire, stoppez tout téléchargement ou activité internet intense (streaming, téléchargement, VOD, etc.) et rendez vous sur un site proposant un test de vitesse de connexion : speedtest.net, nperf.fr ou encore que-choisir.org.

En tapant « test de vitesse internet » dans la barre de recherche Google, le moteur de recherche vous proposera de lancer une procédure de test directe.

Comparez les résultats obtenus sur l’un de ces sites de test de vitesse avec les débits annoncés sur votre contrat souscrit auprès de votre FAI. Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez le retrouver sur votre facture mensuelle ou sur votre espace client en ligne. Les données recueillies sur le test de vitesse restent néanmoins à nuancer. En effet, il est possible que vous ayez des valeurs de débit très élevées, ce qui pourrait s’expliquer par la proximité immédiate d’un serveur à côté de votre domicile. D’un autre côté, les valeurs du test pourraient également être en-deçà de celles indiquées sur votre contrat. Et pour cause, il est tout à fait possible que vous ayez souscrit à une offre proposant un débit « jusqu’à » une vitesse donnée, sans obtenir cette vitesse « maximale » de façon récurrente à chaque connexion.

Une autre raison pour expliquer une subite « bride » du réseau : l’heure à laquelle vous vous connectez. En effet, aux heures les plus chargées de la journée, le réseau peut vite être « saturé », ce qui se traduit par une perte de vitesse, tandis qu’aux heures creuses (pendant la nuit par exemple) le débit peut être plus élevé. Cette sollicitation du réseau n’est, à l’heure actuelle, plus aussi véridique dans les faits. En effet, dans le contexte sanitaire actuel, le télétravail est fortement encouragé obligeant ainsi de nombreux salariés à rester chez eux et à utiliser leur réseau domestique pour travailler.

Enfin, il est également possible que vous ayez souscrit à un forfait internet peu véloce de base : forfait ADSL ou proposant de faibles débits à un prix plus contenu. Dans ce cas précis, la seule solution envisageable serait de modifier votre offre afin de la faire évoluer vers un forfait plus performant. Pour ce faire, nous vous conseillons de vous diriger vers le service client de votre FAI.

Pour connaître la vitesse de connexion de votre forfait, rendez-vous sur votre espace client.

Si toutes ces raisons évoquées à l’instant ne vous concernent pas et que vous obtenez des résultats de test de vitesse très lents, il sera alors nécessaire d’effectuer les étapes de dépannage que nous allons vous détailler.

Redémarrer votre box internet / routeur

Il est possible que votre box internet ou votre routeur soit bloqué dans un état dysfonctionnel de lenteur ou de surchauffe, comme c’est parfois le cas pour n’importe quel appareil électronique (ordinateur, smartphone, etc.). Cet état peut être résolu par un redémarrage de l’appareil, surtout si l’appareil en question n’a pas été redémarré depuis longtemps.

Pour accompagner le redémarrage de votre box ou de votre routeur, vous pouvez également débrancher puis rebrancher les différents câbles de l’appareil : câble réseau, câble d’alimentation, etc. Une fois les branchements réinitialisés, vous pouvez redémarrer votre box et attendre quelques minutes qu’elle soit à nouveau opérationnelle. Une fois cette action réalisée, relancez à nouveau un test de vitesse.

Améliorer la qualité du signal Wi-Fi

Il est possible que votre connexion internet soit bonne, mais que votre signal Wi-Fi soit faible ou peu performant. Plusieurs causes peuvent expliquer la qualité médiocre d’un signal Wi-Fi : trop d’appareils interfèrent entre votre box et votre ordinateur et peuvent encombrer les ondes (surtout si vous utilisez la bande 2,4 GHz au lieu de la bande 5 GHz qui peut prendre en charge plus d’appareils), votre box est trop éloignée de votre ordinateur, etc.

Pour vous assurer une connexion homogène dans votre domicile, les répéteurs Wi-Fi sont là pour vous.

Si votre couverture Wi-Fi n’est pas optimale, vous pourriez envisager de faire l’acquisition d’un répéteur Wi-Fi qui résoudra ce problème. Nous avons d’ailleurs édité un guide complet sur cette thématique pour vous aider à y voir plus clair et faire le meilleur choix en termes d’équipement.

Eviter de saturer de votre connexion

Votre connexion internet est partagée entre tous les appareils connectés à votre réseau chez vous. Il est donc possible que certains appareils connectés sur votre réseau domestique puissent saturer votre connexion, ralentissant ainsi la vitesse du débit de l’ensemble des appareils connectés.

Pour illustrer cette saturation du réseau, prenons pour exemple une connexion partagée par trois personnes. Si deux d’entre elles sont connectées pour visionner du contenu en streaming sur Netflix et que la troisième utilise la connexion pour télécharger un jeu vidéo, il est fort probable que la connexion de chacun sera ralentie. Pour remédier à ce ralentissement, essayez de ne pas sur-solliciter le réseau si vous n’en avez pas besoin : laissez les téléchargements en tâche de fond lorsque vous n’avez pas besoin d’utiliser votre connexion par exemple.

Pensez à ménager votre connexion selon vos usages

Si ce problème se présente à vous au quotidien, alors il sera peut-être judicieux de faire évoluer votre forfait internet en vous adressant au service client de votre FAI. Une autre solution consiste à vérifier si votre routeur dispose dune fonction de qualité de service (QDS ou QoS en anglais), capable de gérer l’attribution de la quantité de bande passante entre les différents appareils et services de façon automatique. En clair, elle pourra automatiquement réduire la bande passante dédiée à un téléchargement pour éviter de ralentir la diffusion d’un contenu en streaming d’une plateforme de VOD par exemple.

Vérifiez la présence de séparateurs coaxiaux

Si vous disposez d’une connexion internet câblée sur laquelle vous utilisez des répartiteurs de câble coaxial, ceux-ci peuvent éventuellement dégrader la puissance du signal et ainsi entraîner des ralentissements de la connexion internet. Cette possibilité est d’autant plus plausible si vous utilisez des répartiteurs de mauvaise qualité qui peuvent réduire la puissance du signal, mais également l’utilisation d’un trop grand nombre de répartiteurs.

Si vous disposez de répartiteurs sur votre réseau câblé, essayez de les retirer pour dépanner votre connexion internet. Voyez s’il y a une quelconque amélioration du débit sans les répartiteurs et, si tel est le cas, alors vous aurez probablement identifié la source du problème.

Essayez un autre serveur DNS

Dans certains cas, le changement de serveur DNS (pour « Domain Name System », qu’on peut traduire par « système de nom de domaine ») peut aboutir à une accélération de la vitesse apparente du débit de votre connexion, si les serveurs DNS fourni par défaut par votre FAI sont lents.

Le fonctionnement d’un serveur DNS est simple : lorsque vous vous connectez à un site internet, www.planetepc.fr par exemple, votre ordinateur contacte ses serveurs DNS et leur demande « Quelle adresse IP numérique est associée à planetepc.fr ? ». Il reçoit une réponse et se connecte ainsi à cette adresse IP qui est composée de quatre octets de nombres (168.212.226.204, par exemple).

Changer de DNS est une formalité

En général, les serveurs DNS sont fournis par votre FAI mais s’ils s’avèrent lents ou surchargés, vous pouvez obtenir une vitesse de débit améliorée en passant par un autre ensemble de serveurs DNS comme OpenDNS, Cloudflare ou Google Public DNS, à titre d’exemple. Pour changer de serveur DNS, il suffit de vous rendre dans les paramètres réseau et de renseigner de nouvelles adresses. Ainsi, pour :

  • Google Public DNS, l’ip à renseigner sera : 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
  • OpenDNS, l’ip à renseigner sera : 208.67.222.123 ou 208.67.220.123
  • Cloudflare, l’ip à renseigner sera : 1.1.1.1 ou 1.0.0.1

Contactez votre FAI

Enfin, si vous avez essayé d’appliquer nos solutions de dépannage mentionnées ci-dessus et que votre vitesse de connexion demeure toujours aussi lente, il est possible que le problème soit indépendant de votre équipement et qu’il s’agisse d’une panne réseau inhérente à votre FAI. Dans ce cas, nous vous conseillons de joindre le service client de votre FAI afin de l’avertir du problème pour qu’il puisse être résolu dans les plus brefs délais.

Plus d'articles
Des retrouvailles attendues pour “Friends”