in ,

Où revendre vos jeux vidéo au meilleur prix ?

Vous souhaitez vous séparer d’un jeu vidéo que vous avez platiné mais vous ne savez pas vers quel revendeur vous tourner ? Vous pourrez y voir plus clair grâce à notre dossier dédié !

Où revendre vos jeux d'occasion? Même Wario se le demande ;) / Crédits : Nintendo

Dernière mise à jour le 5 août 2020 par Clément Hesse

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’acteurs sur le marché de la (re)vente de jeux vidéo et, donc, autant de solutions pour vous séparer d’un jeu vidéo dont vous ne voulez plus.

Notre dossier vous propose une vue d’ensemble et détaillée de ces diverses solutions, qu’il s’agisse de structures de vente physique ou de plateformes de ventes en ligne, qu’elles soient spécialisées dans le domaine du jeu vidéo ou non.

Nous avons listé les solutions de rachat de jeux vidéo de chaque entité et nous agrémentons chaque point d’un exemple concret de jeu que nous souhaiterions revendre : Red Dead Redemption 2 sur PS4.

Les enseignes physiques

Micromania

La première enseigne qui nous vient à l’esprit lorsqu’on évoque le monde de la vente de jeu vidéo est bien entendu Micromania.

Pour revendre un jeu vidéo à Micromania, il faut au préalable créer une carte fidélité sur laquelle seront cumulés des points à chaque passage en caisse (et donc à chaque revente de jeu vidéo). Pour obtenir cette carte il suffit d’être majeur et en possession d’une pièce d’identité valide puis se rendre dans une enseigne Micromania pour la créer. La carte est gratuite et donne droit à des avantages aux clients : des offres exclusives temporaires, des événements, des possibilités de précommande qui permettent de créditer des points bonus sur la carte, etc.

La carte fidélité se décline en trois « versions » (qui correspondent à trois « paliers » en termes d’avantages) : standard, star et premium. Chaque passage en caisse est comptabilisé et permet, grâce au cumul des points, d’atteindre ces différents « paliers » de fidélité. Pour y voir plus clair concernant le montant que représentent les points, sachez que 2000 points cumulés permettent d’obtenir 10 € en bons d’achat. Il est aussi possible de récupérer le montant de la revente en argent liquide.

La côte de revente des jeux d’occasion est fluctuante et déterminée par un algorithme, ce qui signifie qu’un même jeu pourra être racheté plus ou moins cher d’un jour à l’autre. Il est possible de contacter une boutique Micromania pour obtenir le prix de reprise d’un jeu ou tout simplement de vous rendre sur leur site pour avoir la même information.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : le jeu sera repris 7 € par Micromania et il sera revendu 25,99 €.

Les points positifs :

  • Boutique spécialisée dans le domaine du jeu-vidéo (conseils clientèle, possibilité de réserver des nouveautés, possibilité de revendre accessoires et consoles, etc.).
  • Possibilité de reprise d’un jeu vidéo contre de l’argent cash.
  • Programme de fidélité progressif qui permet d’accéder à des contenus exclusifs.
  • Présence de points de vente dans de nombreux centres commerciaux et hypermarchés.

Les points négatifs :

  • Boutique spécialisée dans le domaine du jeu vidéo : les points cumulés ne pourront être réutilisés que pour des jeux vidéo.
  • Les prix de reprise sont assez faibles comparativement aux prix de revente.
  • Les jeux vidéo très anciens (rétrogaming) ne sont pas repris.
  • La cotation d’un jeu peut varier car elle est déterminée par un algorithme (plusieurs paramètres sont pris en compte comme l’offre et la demande).

Fnac

La Fnac propose aussi un service de reprise de jeux vidéo. Ce service nécessite de créer une carte Fnac Gaming en magasin, sur simple présentation d’une pièce d’identité. Cette carte est gratuite (contrairement à la carte adhérent qui nécessite une cotisation annuelle de 11 € mais qui peut faire office de Carte Gaming en plus de ses propres avantages adhérent).

La cotation d’un jeu vidéo à revendre est déterminée par un algorithme (qui prend en compte l’offre et la demande du jeu ainsi que la date du jour entre autres). Il n’est pas possible de connaître la cotation d’un jeu depuis le site internet de l’enseigne, il faudra donc se rendre en boutique pour obtenir cette information. Certains jeux très récents ne sont pas repris par la Fnac immédiatement après leur sortie pour cause de partenariats entre l’enseigne et les éditeurs des jeux (c’est par exemple le cas avec The Last Of Us 2 sur PS4).

Le système Fnac Gaming donne également droit à des avantages à la revente tels qu’un bonus de 10 € si l’on revend deux jeux repris 10 € par exemple. La Fnac ne reprend pas les jeux contre de l’argent liquide mais crédite votre carte Fnac Gaming du montant de la reprise du jeu. Ce crédit est ré-utilisable sur l’ensemble des rayons de la Fnac.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : une offre spéciale ponctuelle à la Fnac propose le jeu neuf à 29,90 € au moment du dossier et l’enseigne reprend le jeu d’occasion à 10 €.

Les points positifs :

  • Le montant de la revente de jeux est utilisable sur l’ensemble des rayons de la Fnac.
  • Les offres bonus (comme le cumul de 10 € vente qui donne droit à 10 € supplémentaires crédités sur la carte).

Les points négatifs :

  • Pas de possibilité de rachat de jeux contre du cash.
  • Certains jeux très récents ne peuvent pas être repris par l’enseigne pour cause de partenariats / clauses entre la Fnac et les éditeurs.
  • La Fnac est peu présente en dehors des centres-villes de grandes villes.
  • Le site internet de la Fnac ne fait aucune mention du service Fnac Gaming (contrairement au site…Suisse).
  • Il n’est pas possible d’obtenir la cotation d’un jeu depuis le site et il faudra s’armer de patience pour l’obtenir par téléphone.
  • Les jeux vidéo anciens (rétrogaming) ne sont pas repris.
  • La cotation d’un jeu peut varier car elle est déterminée par un algorithme (plusieurs paramètres sont pris en compte comme l’offre et la demande).

Easy Cash

Easy Cash reprend également les jeux vidéo d’occasion mais aussi de nombreuses autres catégories de produits tels que des appareils électroniques, des DVD, des instruments de musiques, des livres, etc. L’avantage de cette enseigne consiste à récupérer le montant de la vente en argent liquide (d’où le « cash » dans le nom de l’enseigne).

Pour revendre un jeu vidéo dans une enseigne Easy Cash, vous pouvez vous rendre dans un point de vente avec votre jeu afin de le faire estimer. A l’image de Micromania, il est également possible d’estimer votre jeu (ou objet) en ligne en recherchant la cotation du produit sur leur site internet (vous pourrez alors l’imprimer et le déposer en magasin avec le produit pour récupérer la somme d’argent).

A l’image de Micromania (et par extension de la quasi totalité des enseignes commerciales), Easy Cash propose une carte fidélité à ses clients afin de bénéficier d’avantages commerciaux (sous forme de système de points cumulés en achetant en boutique ou lors d’une revente par exemple).

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : Easy Cash reprend le jeu 8 € et le revend 9,99 € .

Les points positifs :

  • Possibilité de reprise d’un jeu vidéo contre de l’argent cash.
  • Possibilité de cumul de points sur la carte fidélité du magasin qui donne accès à des avantages.
  • Possibilité de retrouver la cotation du jeu à revendre (et par extension de tout objet à partir du moment où il est répertorié dans le magasin) en ligne.
  • De nombreux points de vente dans des zones commerciales et/ou d’activité.
  • Les jeux anciens (rétro gaming) peuvent parfois être repris.

Les points négatifs :

  • Une estimation au téléphone n’est pas possible : la cotation est uniquement possible à titre indicatif depuis le site internet (il faut se rendre en boutique pour obtenir une estimation définitive).
  • La cotation d’un jeu peut varier car elle est déterminée par un algorithme (plusieurs paramètres sont pris en compte comme l’offre et la demande).

Happy Cash

Happy Cash propose le même système de rachat de jeux d’occasion (y compris d’autres catégories d’objets) que ses concurrents. Pour vendre votre jeu, il vous suffira de vous rendre dans une boutique de l’enseigne avec une pièce d’identité et le jeu à vendre dans sa boîte d’origine. Happy Cash précise sur son site que le jeu à revendre doit être en bon état, autrement dit sans rayures importantes afin qu’il puisse fonctionner normalement. Il est possible de réserver un créneau en magasin pour une estimation d’objet si désiré.

Après une estimation du jeu réalisée par votre interlocuteur en boutique, que vous pourrez accepter ou décliner, le jeu sera repris contre de l’argent liquide ou des bons d’achats. En effet, Happy Cash propose le même système de fidélité que la concurrence : chaque passage en caisse permet de cumuler des points sur votre carte fidélité et cette dernière vous permettra d’accéder à des avantages commerciaux (offres privilège, invitations spéciales, etc.).

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : Happy Cash reprend le jeu entre 5 et 10 € (selon l’état) et le revend 13,99 €.

Les points positifs :

  • Il est possible de revendre un jeu contre de l’argent cash.
  • Le système de carte fidélité qui donne accès à des offres commerciales exclusives.
  • Les jeux anciens (rétro gaming) peuvent parfois être repris.

Les points négatifs :

  • Pas d’estimation possible depuis le site internet de l’enseigne.
  • Pas d’estimation exacte possible au téléphone : il faut se rendre en boutique avec le jeu pour obtenir une estimation définitive.
  • La cotation d’un jeu peut varier car elle est déterminée par un algorithme (plusieurs paramètres sont pris en compte comme l’offre et la demande).

Cash Converters

On change d’enseigne et on recommence : Cash Converters fonctionne sur le même principe que ses concurrents. Il suffit de vous rendre dans une boutique de l’enseigne avec une pièce d’identité et votre jeu à vendre pour obtenir une estimation de prix de reprise définitive et obtenir le montant de la transaction en cash. Il est également possible de connaître le prix de rachat d’un jeu depuis le site internet de l’enseigne grâce au service Estim’Online.

Ici aussi, le jeu est inspecté et vérifié avant de délivrer une cotation définitive. Il est également possible d’adhérer au programme fidélité gratuit de l’enseigne. Le principe est le même qu’à la concurrence : chaque vente ou passage en caisse permet d’obtenir des points qui donnent accès à des avantages fidélité (bons d’achat, remises exceptionnelles, etc.).

Concrètement, chaque dépense d’un montant de 1,5 € permet de créditer 1 point sur votre carte fidélité, ou 1 point tous les 5 € par article vendu (avec un bonus de 10 points par visite). Ainsi, si vous cumulez 200 points sur votre carte fidélité, vous obtenez un chèque fidélité d’un montant de 10 €.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : Cash Converters le reprend 10 € et le revend 14,99 €.

Les points positifs :

  • Il est possible de revendre un jeu contre de l’argent cash.
  • Possibilité d’adhérer au programme fidélité pour des avantages supplémentaires.
  • Il est possible d’estimer la cotation du jeu à revendre depuis le site de l’enseigne.
  • L’enseigne est bien implantée sur le territoire.

Les points négatifs :

  • La cotation d’un jeu peut varier car elle est déterminée par un algorithme (plusieurs paramètres sont pris en compte comme l’offre et la demande).
  • Les boutiques de l’enseigne sont souvent présentes en périphérie des centres-villes.

Les grandes surfaces (Auchan)

Certaines grandes surfaces et hypermarchés proposent un service de reprise de jeux d’occasion. C’est le cas d’Auchan par exemple.

L’enseigne propose un service de reprise de jeux vidéo d’occasion nommé Hypergames. Son fonctionnement est identique à celui de la concurrence : l’enseigne reprend un jeu vidéo d’occasion contre un bon d’achat. Ce bon d’achat est utilisable dans tous les rayons de la grande surface Auchan (à l’exception de la billetterie, d’achats de cartes cadeau, de voyages, de livraison clientèles, de cartes prépayées et du site auchan.fr).

La cotation des jeux d’occasion est accessible en ligne, depuis un site dédié qui est malheureusement inaccessible malgré nos nombreux essais.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : nous avons été dans l’impossibilité de trouver la cotation du jeu et son prix de revente sur le site qui semble en maintenance prolongée.

Les points positifs :

  • La possibilité d’utiliser les bons d’achats sur l’ensemble (ou presque) des rayons de la grande surface.
  • Un site internet dédié au service de revente de jeux vidéo.
  • Certains magasins Auchan reprennent aussi les consoles.

Les points négatifs :

  • Les bons d’achat ne sont valables que 6 mois.
  • Le site internet dédié est inaccessible : impossibilité de connaître la côte d’un jeu et son prix de revente.
  • La liste des magasins participants n’est pas claire.
  • L’implantation des magasins Auchan assez disparate sur le territoire français (il n’y en a pas en Bretagne par exemple).

Les enseignes en ligne

Leboncoin

Leboncoin est le site le plus connu de petites annonces en France. Pour vendre un jeu vidéo sur Leboncoin, il suffit de créer un compte sur le site puis éditer une annonce dédiée au produit qu’on souhaite mettre en vente. L’annonce doit être exhaustive et complétée d’une ou plusieurs photo de l’objet à vendre. Une fois l’annonce éditée, Leboncoin la vérifie et la publie. L’annonce publiée reste en ligne 60 jours sur Leboncoin (et en illimité pour la catégorie multimédia). La prise de contact se fait entre acheteurs et vendeurs, sans intervention du site.

Il est possible d’opter pour un service de paiement sécurisé lorsqu’on achète un produit sur Leboncoin en livraison. Concrètement, ce service optionnel permet de protéger l’acheteur des arnaques en débloquant le montant de la transaction après réception du colis. Ce service est gratuit pour les vendeurs et facturé à l’acheteur (4% du prix d’achat du bien, hors frais de livraison).

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : on retrouve plusieurs annonces pour le jeu entre 10 et 20 €. Les prix peuvent être plus élevés si le jeu est vendu avec une console ou avec un pack d’autres jeux. Le prix de vente sera déterminé par le vendeur.

Les points positifs :

  • La simplicité d’utilisation du site et de la mise en ligne d’une annonce.
  • Leboncoin ne prend aucune commission sur la vente d’un objet.
  • Il est possible de situer le « juste prix » de vente d’un jeu en cherchant les annonces similaires.
  • Possibilité de « choisir » l’acheteur : cet aspect est appréciable car Leboncoin fonctionne sur un système de remise en main propre.
  • Leboncoin est très populaire : il sera donc facile de vendre un jeu sur cette plateforme.
  • Possibilité d’échange de produits entre acheteur et vendeur.

Les points négatifs :

  • Leboncoin est « victime de son succès » : le site étant très connu, beaucoup d’utilisateurs vendent le même produit (l’offre et la demande ne sont donc parfois pas favorables au vendeur).
  • La remise en main propre nécessite de se déplacer (ce point peut être problématique pour les habitants de zones rurales).
  • Leboncoin vérifie les annonces avant publication mais pas la prise de contact se fait entre le vendeur et l’acheteur : prudence face aux arnaques !

Facebook Marketplace

Facebook propose un service de petites annonces très similaire à Leboncoin : le Marketplace. Son fonctionnement est également identique à la seule différence qu’il suffit d’avoir un compte Facebook pour vendre un produit. Si tel est le cas, il vous suffit de vous connecter à votre profil, de vous rendre dans le Marketplace et d’éditer une fiche pour le produit que vous souhaitez vendre. La prise de contact se fera donc via Messenger (le service de messagerie de Facebook) et les modalités de vente seront définies entre le vendeur et l’acheteur.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : on retrouve plusieurs annonces pour le jeu entre 10 et 30 €. Les prix peuvent être plus élevés si le jeu est vendu avec une console ou avec un pack d’autres jeux. Le prix de vente sera déterminé par le vendeur.

Les points positifs :

  • Facilité d’utilisation pour vendre un produit.
  • Popularité de la plateforme : Facebook compte beaucoup d’utilisateurs et donc autant de potentiels acheteurs.
  • Facebook ne prend pas de commission sur la vente du produit.
  • Il est possible de situer le « juste prix » de vente d’un jeu en cherchant les annonces similaires.
  • Possibilité de « choisir » l’acheteur : cet aspect est appréciable car Facebook Marketplace fonctionne principalement sur un système de remise en main propre.
  • Possibilité d’échange de produits entre acheteur et vendeur.

Les points négatifs :

  • Les acheteurs prennent directement contact avec les vendeurs sur Facebook pour définir les modalités de vente (paiement, livraison ou remise en main propre). Il faut donc utiliser Messenger pour entrer en relation avec un acheteur potentiel.
  • Facebook est très populaire : beaucoup d’utilisateurs vendent le même produit (l’offre et la demande ne sont donc parfois pas favorables au vendeur).
  • La remise en main propre nécessite de se déplacer (ce point peut être problématique pour les habitants de zones rurales).
  • Facebook vérifie les annonces avant publication mais des arnaques peuvent être publiées.

Ebay

Ebay propose un modèle de vente assez similaire à Leboncoin à la différence où le produit vendu est très souvent expédié par voie postale et non remis en main propre. A noter que la maison mère de Leboncoin a récemment fait l’acquisition d’Ebay et qu’il y a fort à parier que les deux plateformes fonctionneront en symbiose à l’avenir.

Pour vendre un jeu sur Ebay, il suffit de créer un compte sur le site, d’éditer une fiche produit agrémentée de photos sur laquelle vous préciserez l’état du jeu et les options de livraison pour l’acheteur.

Là où Ebay se démarque de la concurrence, c’est grâce à son système de vente aux enchères. En effet, la plateforme propose aux vendeurs de fixer un prix de vente de réserve qui fonctionne comme un « palier » à atteindre pendant les enchères pour assurer la vente du produit. Il est également possible de vendre un produit en vente directe (vente « classique » sans enchères).

La mise en vente d’articles sur Ebay est gratuite pour les particuliers jusqu’à 150 objets par mois. Cependant, la plateforme prend une commission à la vente qui s’élèvent à 8% du prix final.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : on retrouve plusieurs annonces de vente pour le jeu comprises entre 12,90 et 20 €. Les prix peuvent être plus élevés si le jeu est vendu avec une console ou avec un pack d’autres jeux. Le prix de vente sera déterminé par le vendeur sachant que 8% du prix final de la vente couvriront les frais de commission du site. Ainsi, si vous décidez de vendre votre jeu 20 €, vous gagnerez concrètement 17,47 € (les frais de vente s’élèveront à 1,60 € et 0,93 € de frais Paypal).

Les points positifs :

  • La mise en ligne d’annonce est gratuite jusqu’à 150 objets par mois.
  • Le système d’enchères permet de faire de bonnes affaires pour le vendeur (dans le cas d’un objet rare et très demandé).
  • Les ventes sont sécurisées entre l’acheteur et le vendeur : la plateforme bénéficie d’un système de gestion des litiges.
  • On retrouve des articles vendus à l’international.

Les points négatifs :

  • Les frais de commission à hauteur de 8% du prix de vente final de l’objet.
  • L’expédition est à la charge du vendeur.
  • Une vente peut prendre du temps avec le système d’enchères.

Rakuten

Rakuten (anciennement Priceminister) vous permettra aussi de revendre les jeux vidéo dont vous souhaitez vous séparer. Le fonctionnement du site est assez proche de ses concurrents.

Pour vendre un jeu sur Rakuten, il suffit simplement de vous créer un compte sur le site puis de cliquer sur la rubrique « vendre un produit ». Une fois la référence du produit à vendre trouvée, il suffira de compléter une fiche produit et spécifier le type d’expédition choisi (remise en main propre, expédition ou les deux types d’expédition). La création des annonces sur Rakuten est gratuite et illimitée pour toutes les catégorie du site.

Rakuten prélèvera une commission sur l’objet lorsqu’il sera vendu. Les frais Rakuten incluent uniquement la commission sur le prix final qui est composée d’un montant fixe et d’une partie variable calculée par tranches dont le détail est présenté sur leur site internet. Cette commission sert à rembourser vos frais d’expédition pour envoyer vos produits, garantie le paiement de vos ventes et vous donne accès à un service client qui vous permettra de gérer d’éventuels litiges.

Chaque vente réalisée sur Rakuten vous permet de cumuler des points fidélité appelés Rakuten Points. Dans les faits, sachez que 2% du montant de vos ventes seront reversés en Rakuten Points ou 5 % du montant des articles achetés sur Rakuten (à l’exception des livres neufs). Ces points seront utilisables sur le site pour vos achats ultérieurs. Pour bénéficier de ce service fidélité, il faudra au préalable s’inscrire au Club R de Rakuten (l’inscription au service fidélité est gratuite et sans engagement).

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : on trouve des annonces de vente pour ce jeu comprises entre 13 et 23 € sur Rakuten. Si vous souhaitez par exemple vendre votre exemplaire à 20 €, vous paierez 5,80 € de frais de commission et gagnerez 14,20 € au final (le montant de la commission Rakuten s’élèvera à 0,4 € de commission fixe et 5,40 € de commission variable).

Les points positifs :

  • Le système de vente est intuitif et facile.
  • L’expédition des objets est « gratuite » (couverte par le montant de la commission en réalité).
  • Le service client est présent pour régler d’éventuels litiges.
  • La possibilité de choisir le mode d’expédition depuis l’éditeur d’annonce.
  • Le système de fidélité qui s’apparente à du cashback.

Les points négatifs :

  • La commission est relativement élevée et son calcul reste assez complexe.
  • Le site n’est pas nécessairement la première plateforme qui vient à l’esprit pour revendre un jeu d’occasion.

Momox

Momox est une société de commerce allemande spécialisée dans l’achat/vente de livres et articles culturels d’occasion. Son fonctionnement s’apparente à celui d’Amazon mais pour des biens d’occasion.

Le site Momox est simple d’utilisation et permet d’obtenir une cotation rapide du produit qu’on souhaite vendre. Pour ce faire, il suffit de renseigner le code barre du produit qu’on souhaite vendre dans la barre de recherche prévue à cet effet. Une fois le produit à vendre identifié, une estimation de reprise vous sera proposée sans avoir à créer de compte sur le site.

Si vous acceptez l’offre de reprise, vous devrez créer un compte sur Momox et les frais d’expédition seront pris en charge par Momox : il vous suffira d’imprimer un document de pré-affranchissement et de déposer votre colis dans un bureau de poste ou un point relais pour finaliser la vente.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : Momox reprend le jeu 5,18 € et vous le retrouvez en vente sur le site entre 14,79 € et 56,53 € selon les différentes éditions.

Les points positifs :

  • La reprise des jeux se fait en ligne : il n’y aura pas de déplacement à prévoir, ni de négociation possible du prix.
  • La cotation du jeu est accessible sur le site sans avoir à créer de compte.
  • Les frais d’expédition du jeu à vendre sont pris en charge par Momox (il suffit d’imprimer une étiquette pré remplie et pré payée pour la poste ou un point de vente partenaire Mondial Relay).
  • Le site reprend également d’autres articles culturels : livres, CD, DVD, etc.

Les points négatifs :

  • Certains articles ne sont pas repris car peu demandés (les prix de reprise sont définis par un algorithme).
  • Les montants de reprise sont généralement assez faibles en comparaison des prix de revente.

Amazon

Le service de reprise de jeux d’occasion d’Amazon permettait de reprendre vos jeux vidéo et de recevoir en contrepartie des bons d’achats à utiliser sur le site. Malheureusement, ce service n’est plus actif depuis 2015.

En revanche, il existe deux solutions de vente sur Amazon actuellement :

  • La première concerne les particuliers qui souhaitent vendre moins de 40 articles par mois. Pour ce faire, vous pouvez souscrire au service de vente sur Amazon via un compte « Basic« . Vous n’aurez pas d’abonnement mensuel à payer, mais vous devrez payer une commission de 0,99 € sur le montant de vos ventes à laquelle s’ajoutera des frais de vente à hauteur de 15,45 % du prix de vente (pour les jeux vidéo) et 0,61 € de frais de clôture par article multimédia vendu. Le barème des frais et taxes à payer est accessible ici.
  • La deuxième solution concerne les vendeurs professionnels qui souhaitent vendre plus de 40 articles par mois et en grande quantité. Pour ce faire, il faut souscrire à un compte « Pro » sous forme d’abonnement mensuel d’un montant de 39 € (hors TVA). En revanche, il n’y aura pas de frais de vente appliqués aux produits mis en vente via un compte Pro.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : avec un compte Basic, si vous souhaitez vendre votre jeu d’occasion 20 €, vous devrez payer 4,69 € de frais (hors TVA), ce qui reviendrait à récupérer 15,31 € (hors TVA) sur la vente du jeu.

Les points positifs :

  • Amazon est très populaire, donc l’annonce de vente de votre jeu bénéficiera d’une grande visibilité.
  • Le produit pourra être vendu sur les 5 plateformes Amazon européennes et l’annonce sera traduite automatiquement.
  • Vous bénéficierez de la protection anti-fraude et de la livraison Amazon.

Les points négatifs :

  • La section de revente sur Amazon est difficile à trouver sur le site.
  • Le calcul des frais à payer est complexe.
  • L’expédition est à la charge du vendeur à moins de souscrire au programme « Expédié par Amazon ».
  • Le compte Basic est limité à 40 ventes par mois.
  • L’abonnement Pro est onéreux.

Cdiscount

Cdiscount propose un service de revente de produits à l’image du système « Pro » mis en place par Amazon. Moyennant une souscription mensuelle d’un montant de 39,99 € hors taxes (et hors frais annexes qui s’élèvent à 10% du prix de vente pour les jeux vidéo), vous pourrez vendre des produits en illimité sans engagement de durée.

Cette solution s’adresse en priorité à des vendeurs professionnels ou des boutiques indépendantes. A moins d’avoir un stock important de jeux à revendre, on vous déconseille d’opter pour cette solution.

En revanche, Cdiscount s’est récemment associé à Easy Cash pour mettre en place un corner dédié au reconditionné sur leur site. Ce dispositif inédit de synergie cible principalement la revente de produits de gaming (dans un premiers temps les jeux vidéo, consoles et accessoires). A l’image des enseignes « Cash », il sera possible de faire estimer le produit en ligne puis de le faire racheter par Easy Cash après l’avoir déposé dans une boutique de l’enseigne (ou de l’avoir envoyé en boutique via une étiquette d’affranchissement prépayé).

Il semblerait pourtant que cette synergie n’en soit qu’à ses balbutiements car, à l’heure où nous rédigeons notre dossier, la page dédiée à ce partenariat sur le site Easy Cash est inaccessible et cette synergie n’est nullement mentionnée sur le site de Cdiscount.

L’exemple concret Red Dead Redemption 2 (PS4) : on retrouve le jeu vendu à 25 € sur Cdiscount mais nous n’avons pas de référence concernant le prix de rachat pour les raisons pré-citées.

Les points positifs :

  • Cdiscount est un acteur majeur du commerce en ligne en France, ce qui offre donc une grande visibilité aux produits vendus.
  • La synergie entre Cdiscount et Easy Cash prévue (mais pour le moment pas encore effective dans les faits).

Les points négatifs :

  • La vente sur Cdiscount se destine principalement aux vendeurs pro.
  • La souscription mensuelle pour ce service de vente est onéreuse.

Notre avis

Notre verdict / Crédits : Unsplash (@tingeyinjurylawfirm)

Il existe une multitude de plateformes pour revendre vos jeux vidéo, proposant toute une expérience clientèle assez similaire (possibilité d’obtenir des avantages grâce à une adhésion à un service de fidélité).

La différence sera plus perceptible sur les modalités de revente : dans les enseignes spécialisées « Cash », vous pourrez convertir vos ventes en argent liquide, tandis que dans les enseignes « classiques », vous bénéficierez de bons d’achat à dépenser dans les rayons de ces dernières. A vous de déterminer quelle enseigne correspond le plus à vos habitudes de consommation et quelle enseigne est également présente dans votre secteur géographique.

Nous avons abordé les trois principales enseignes spécialisées dans la reprise d’articles contre de l’argent liquide : Easy Cash, Happy Cash et Cash Converters. Sachez qu’il existe d’autres enseignes ayant un fonctionnement rigoureusement identique dont le nom est sans équivoque : Cash Express, Game Cash, pour ne citer qu’elles.

Les plateformes en ligne proposent des services qui vont simplifier le processus de vente en reprenant vos jeux sans avoir vous-même à finaliser la vente avec l’acheteur. Ce gain de temps a tout de même un certain coût car les commissions et frais de vente restent relativement élevés.

Si vous souhaitez maximiser vos profits, les plateformes comme Leboncoin ou Facebook Marketplace seront les solution idéales car elles ne prélèvent pas de commission sur la vente. En revanche, vous devrez assurer la prise de contact et les modalités de paiement et d’expédition du jeu que vous souhaiterez vendre à votre acheteur potentiel.

L'auteur : Clément Hesse

Contemplateur friand d’univers oniriques et éthérés, je suis amateur d’artbooks de jeux-vidéo et de films qui me permettent de découvrir de nouvelles sources d’inspiration. Journaliste pour Planète PC, l’actualité tech’ et gaming rythment mon quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quatre moyens rapides de savoir à combien de FPS (Images par seconde) tourne votre jeu PC

Que signifie « NSFW » et dans quel cas l’utiliser ?