Guide du débutant à Dauntless : 9 astuces pour chasser dans les îles Ravagées

Voici comment débuter dans Dauntless.

Dauntless est le jeu de chasse aux monstres gratuit qui permet d’affronter toute une variété de Béhémoths. L’objectif est d’accumuler des ressources et des équipements que vous pourrez aussi fabriquer ou perfectionner pour ainsi vous retrouver dans des affrontements toujours plus colossaux et plus meurtriers.

La formule sera familière aux adeptes de Monster Hunter et, même si Dauntless est une version plus simplifiée, il y a beaucoup à faire dans la ville de Ramsgate et dans les îles Ravagées (Shattered Isles). Toutefois, avant de vous lancer dans l’extermination des Béhémoths avec vos armes surdimensionnées, prenez connaissance de ces astuces bien pratiques et faîtes que vos premières heures soient…, moins déconcertantes.

Essayer toutes les armes

Dans Dauntless, il existe une grande diversité d’armes qui correspondent à différentes façons de jouer, et même si vous avez une préférence pour une arme particulière, cela vaut vraiment le coup de toutes les essayer lors d’une ou deux parties de chasse.

N’hésitez pas à tester toutes les armes pour découvrir le style de jeu qui vous correspond le mieux !

Chaque arme propose un avantage particulier en fonction de votre adversaire. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux bien maîtriser différentes sortes d’armes pour être capable de les changer et faire face à chaque Béhémoths. À titre d’exemple, les maillets sont particulièrement lents à manier et ils font des dégâts impressionnants mais de façon progressive. Ainsi, ils seront inadaptés pour arriver à bout d’un monstre qui se déplace rapidement. Néanmoins, ce sera une arme très efficace face à un Béhémoth lent, en armure—Vous trouverez une certaine satisfaction à massacrer un Béhémoth qui vous avait fait des misères auparavant.

Certaines chasses et campagnes hebdomadaires nécessiteront aussi l’utilisation de plusieurs armes, alors il est indispensable de bien comprendre le fonctionnement de chacune d’elles, tout comme leurs points forts et faiblesses.

Apprendre comment esquiver et bloquer

Vous voudriez connaître les schémas d’attaque de base de chaque Béhémoth et réagir en conséquence. Certains sont lents et relativement faciles à appréhender alors que d’autres mènent des charges constantes en provenance de toutes parts, les rendant quasiment impossibles à toucher. Une esquive opportune peut vous permettre de ne pas subir de dommages, et si vous avez appris à éviter l’attaque au bon moment, vous pourrez profiter de la lenteur de l’iframe pour vous déplacer hors de la zone d’agression. Ce qui vous permet de rester rapproché et de lancer rapidement une contre-attaque.

Certains déplacements peuvent être bloqués en lançant une attaque au bon moment à partir de n’importe quelle arme (sauf avec la chaîne de lames qui nécessite une cellule technique particulière). Bien qu’il ne soit pas indispensable d’utiliser la technique du blocage, si vous avez la patience d’apprendre comment l’exécuter, vous et vos coéquipiers éviteront bien des ennuis et préjudices.

Utiliser des cellules techniques pour vos armes et armures

Les cellules techniques (ou Cells) sont des éléments qui vont vous apporter des avantages lorsqu’elles sont fixées sur vos armes ou votre armure, permettant ainsi de personnaliser votre équipement pour mieux coller à vos besoins et style de jeu. Il existe une grande variété de Cells segmentées en cinq catégories—Force, Défense, Mobilité, Utilitaire ou Technique—et elles donnent accès à des niveaux de jeu peu communs, rares, and épiques.

La source première de Cells, sont les Cores (sorte de coffres) et elles s’obtiennent en achevant des quêtes et chasses—grâce aux Casseurs de Cores dans Ramsgate, il devient possible d’exposer les Cells qui y sont contenues, même si les avantages reçus sont aléatoires.

Il est important de noter que les effets issus d’un lot de Cells s’accumulent. En effet, si vous possédez des Cells de type identique placées sur deux ou trois équipements, vous bénéficierez de l’effet des trois jusqu’à la valeur maximale de +6. Durant votre progression dans le jeu, vous serez capable d’acheter des Cells ou de combiner celles qui existent pour augmenter leurs niveaux et les rendre plus puissantes.

Faire usage de l’Éther

Vous avez sans doute remarqué les globes d’éther en suspension lorsque vous êtes dehors à chasser. Si vous passez au travers, vous profiterez de la formidable accélération qu’ils confèrent, chose bien pratique lorsque vous vous retrouvez dans une zone immense à la recherche d’un Béhémoth solitaire. Les ascenseurs d’éther sont aussi très utiles pour se déplacer ; ce sont de petites « fontaines » éparpillées un peu partout sur une zone d’exploration. En se lançant au travers, elles vous propulseront très haut en l’air et vous permettront alors d’atteindre le sommet de falaises ou l’autre côté de larges précipices.

Mais, le souffle d’éther est probablement le phénomène le plus utile dont vous profiterez au moment de votre rencontre avec un monstre. Vous devriez l’utiliser pour vous soigner autant que possible et vous constituer des remèdes pour parer aux cas d’urgences. Pour se faire, vous avez juste besoin de vous positionner au-dessus d’un gisement et de maintenir appuyé le ‘E’ tout en vous assurant que votre adversaire ne s’apprête pas à vous sauter dessus. Ces gisements ne sont pas intarissables par ailleurs, alors ne laissez pas vos coéquipiers à court de ravitaillement.

Garder un œil sur la jauge de risque

Si vous avez réalisé une ou deux parties de chasse, vous avez dû remarquer ce chiffre en haut à droite de l’écran en vous posant la question de savoir ce à quoi il correspond. Il s’agit de la jauge de risque qui s’incrémente progressivement pendant la traque. Lorsqu’elle atteint 100, vous êtes enclin à subir des dommages plus importants de la part des Béhémoths et vous perdez la capacité à réanimer vos coéquipiers abattus. Que faire alors sur ce point ?

La jauge de risque augmente systématiquement durant le cours de la chasse et vous ne pourrez rien faire pour l’arrêter. Certains événements accélèreront ou ralentiront sa progression et il vaut mieux le savoir, spécialement lors des traques les plus difficiles où, la jauge à son maximum peut devenir un véritable handicap.

Plus vous encaissez de coups de la part d’un Béhémoth, plus la jauge s’accélère et, un coéquipier inanimé ou mis hors d’état contribuera aussi à affoler le compteur. Inversement, le fait de réanimer (pas l’auto-activation qui reste sans effet) un partenaire, ralentira la progression de la jauge de risque, voire même poussera le monstre à prendre la poudre d’escampette.

En principe, évitez les coups inutiles, réanimez vos coéquipiers au plus vite et bouclez la traque aussi rapidement que possible.

Les chasses s’équilibrent, alors ne pas hésiter à y aller seul

De manière générale, une équipe complète de quatre joueurs facilite énormément le déroulement d’une chasse—un monstre qui se concentre sur un autre joueur vous permet de lui asséner des coups supplémentaires ou de vous replier pour vous soigner. Mais, si un de ces joueurs est relâché ou ne fait pas sa part du boulot, la chasse va se compliquer plus qu’il ne faut.

Les niveaux de vie du Béhémoth s’ajustent en fonction du nombre de joueurs de la partie. Donc, si vous vous retrouvez constamment accompagné de chasseurs qui abandonnent en cours ou persistent à collecter des ressources alors que vous bataillez seul sans relâche contre le Béhémoth, vous devriez vraiment vous poser la question d’agir en solo ou de juste réunir un ou deux amis. C’est possible en choisissant l’option « Chasse privée » situé en bas de la carte sur l’écran.

Rechercher plus de moyens

C’est en massacrant les monstres que vous obtiendrez la grande majorité des outils qui serviront à fabriquer des armes et des armures. Mais, il est utile de faire un peu de prospection au tout début d’une traque, à la recherche de ressources supplémentaires. Il existe en effet de nombreuses plantes à ramasser pour confectionner des potions et des boissons santé qui vous donneront un avantage pour en finir avec un Béhémoth spécifique.

La récupération des plantes est instantanée. Il suffit de passer au-dessus de la plante et d’appuyer sur ‘E’ pour garantir la saisie. Vous n’avez donc, aucune excuse de ne pas les prendre. Cela vaut aussi vraiment le coup de chercher, dans les corniches et certaines des zones rocheuses, des filons qui recèlent d’Omnistones ou d’Opales du Phoenix, le tout en fonction de là où vous vous trouvez. Ces dernières sont indispensables pour la fabrication de grenades et de boissons spéciales.

Collecter des globes lors des Patrouilles

La confection d’armes et d’équipements devient bien plus facile une fois que vous avez débloqué les Patrouilles à la fin la quête de la ‘Cité du Littoral’. Les globes (ou Orbs) sont indispensables pour fabriquer et améliorer les équipements. Ils sont de différents types, chacun correspondant à la puissance des différents types d’armes et d’armures.

Chaque Patrouille sera récompensée de dix globes en fonction du type de Patrouille que vous avez choisi—une Patrouille Incendiaire sera récompensée de dix globes incendiaires, ainsi de suite. À l’issue de vos deux jours de patrouille, vous bénéficierez, comme bonus, d’une dizaine de globes supplémentaires de même type. Si vous ne pouvez pas vous connectez deux jours durant, ne vous inquiétez pas. En effet, ces bonus de Patrouilles sont reportés le jour suivant et s’accumuleront jusqu’au nombre maximum de six.

Ramasser les Deathmarks tous les jours

Les Deathmarks, qui se trouvent dans les alentours de la ville hub (Ramsgate), sont des objets à récupérer. Il y en a dix à trouver tous les jours et ils seront générés de façon aléatoire, de sorte que vous devrez forcément farfouiller pour les trouver. Ils ne sont pas très difficiles à repérer et ils se situent le plus souvent sur les côtés des bâtiments ou dans les ruelles, même si vous en trouverez probablement sur les toits.

Chaque Deathmark que vous récupérez vient faire évoluer votre parcours de chasse (Hunt Pass) pour la saison en cours. Dans la plupart des niveaux de Hunt Pass que vous atteignez, vous serez récompensés par des objets tels que des produits cosmétiques, des équipements, des fournitures ou de l’outillage. La recherche et la collecte des Deathmarks ne vous prendra seulement que cinq minutes de votre temps. Vous aurez alors bien tort de les ignorer.

Commenter

Tous nos guides d’achat