Le guide du débutant pour le streaming sur Twitch

Comment mettre en place une chaîne Twitch, quels programmes utiliser, mettre en place la scène, et plus

Avec des streamers tels que Ninja, arrivant à réunir plus de 40.000 spectateurs par jour, il n’est pas surprenant que plus de gens veulent apprendre à streamer sur Twitch. Mais la célébrité et l’argent ne font pas tout. Partager une expérience de jeu avec une audience amicale est une super façon de se sociabiliser, même si vous êtes planqué dans le recoin le plus sombre de la maison.

Le problème, c’est que l’idée de commencer à streamer sur Twitch n’est pas forcément des plus simples à concrétiser, surtout si vous n’êtes pas très bon en informatique. Mais ne vous inquiétez pas, mettre en place une chaîne de streaming Twitch n’a jamais été aussi simple, et nous allons vous expliquer chaque étape pour débuter votre activité, et vous donner quelques conseils pour vous construire (et garder) un public.

Équipez-vous de logiciels de streaming

Pour commencer, il va vous falloir un logiciel pour streamer, et il n’existe pas de meilleure option gratuite que Streamlabs OBS. Il est gratuit, sauvegarde tout le layout de votre stream sur le cloud, et peut faire à peu près tout ce que vous êtes habitué à voir sur vos chaînes de stream préférées. Il est également extrêmement simple d’utilisation, d’installation, et de personnalisation de votre stream (plus d’infos sur ce point juste après).

Téléchargez Streamlabs OBS, puis dirigez-vous vers Twitch.tv.

Twitch n’est pas la seule option pour le stream, mais il dispose de quelques avantages sur ses concurrents, il est très facile et rapide à utiliser, fonctionne très bien avec Streamlabs, et la communauté de Twitch est de très loin la plus grande de toutes.

Si vous n’en avez pas déjà un, créez un compte Twitch puis rendez-vous dans le menu Paramètres d’OBS. Ajuster les préférences de stream pour correspondre aux capacités de votre PC et de votre connexion internet est important, mais tant que vous n’aurez pas plus d’expérience dans le streaming, vous aurez certainement du mal à bien comprendre ce que vous faites, et à obtenir les résultats escomptés. Donc pour le moment, il pourrait être judicieux de s’en tenir aux réglages de base. Streamlabs a également la capacité de configurer seul vos options en se basant sur la rapidité de votre connexion internet et de votre matériel. La configuration ne sera pas parfaite, mais c’est un excellent point de départ.

Trouvez-vous une webcam

L’utilisation d’une webcam n’est pas strictement requise pour streamer vos jeux, mais c’est une chose devenue commune et importante dans la plupart des streams. En effet, l’intérêt majeur du streaming se trouve dans la touche personnelle que vous ajoutez au jeu, pas simplement le jeu auquel vous jouez. L’infâme Chat Twitch adore échanger avec les streamers, et avoir une webcam est une excellente façon de le faire. Ce peut être la raison pour laquelle votre public reste. Mais si c’est mal fait, cela peut également devenir la raison de son départ.

Vous n’avez pas nécessairement besoin de la meilleure webcam, du moment que vous l’installez correctement. Un bon éclairage peut avoir un énorme impact sur la qualité de n’importe quelle caméra. De plus, ce qui se passe en arrière-plan peut être tout aussi important que la clarté de votre visage. N’installez pas une webcam de façon à ce que des gens, quelque chose d’embarrassant, ou quelque chose de distrayant ne puisse entrer dans le cadre. Un mur ou un fond statique quelconque peut aider à donner un aspect un peu plus professionnel à votre stream. Et la plupart des gros streamers optent pour l’utilisation d’un fond vert, faisant ainsi de l’arrière-plan ce qu’ils veulent.

Trouvez-vous un bon micro et de bonnes pistes audio

Votre micro possède un rôle similaire à celui de votre webcam : il peut rendre votre stream génial ou le ruiner, et il est tout aussi simple de bien le gérer que d’échouer lamentablement. Un stream avec un écho est l’une des choses les plus agaçantes à regarder. Si vous utilisez un micro posé sur votre bureau ou celui intégré à votre webcam, vous DEVEZ passer à un casque. Il n’y a rien de problématique avec ces micros en eux-mêmes, mais ils vont capter les sons sortant de vos enceintes et rendre l’expérience désagréable pour votre public. Si vous souhaitez produire un stream de qualité, un micro de qualité est nécessaire. Et vous n’aurez pas à vous ruiner pour vous en procurer un, certains des meilleurs microphones pour le streaming s’achètent pour un prix nettement inférieur à la barre des 80€.

Un autre élément populaire du streaming : jouer de la musique en fond durant vos sessions de jeu. C’est simple, cela se réduit à jouer de la musique sur le même PC que celui sur lequel vous streamez. Mais quelques limitations sont à prévoir. Twitch intègre un système automatique qui met en sourdine les enregistrements de streams utilisant de la musique sous copyright. Cela ne changera rien à votre stream live, mais le son des enregistrements VOD de vos streams sera coupé par tranche de 30 minutes chaque fois qu’un morceau non autorisé sera repéré.

Une bonne alternative se trouve dans l’utilisation de la bibliothèque musicale gratuite de Twitch, qui regroupe à l’heure actuelle plus de 1500 morceaux, dont la plupart sont disponibles dans des playlists Spotify. Sinon, vous avez toujours la possibilité de garder la musique du jeu auquel vous jouez.

Quel que soit votre organisation sonore, l’équilibre entre votre micro, votre musique, et le son de votre jeu est fondamental. Il faut que vous puissiez entendre chacun des trois à des volumes appropriés. Préparez-vous donc à un certain nombre de tests. Streamlabs OBS a la capacité d’enregistrer vos streams pour que vous puissiez tester votre installation, regarder l’enregistrement, et faire les réglages de volume nécessaires à chaque piste audio. Cela pourrait vous sembler futile, mais une musique trop forte ou un micro trop faible peut vite devenir désagréable pour le spectateur.

Installez la scène

À ce stade, vous êtes presque prêt à commencer votre streaming. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de mettre en place tous les éléments dans Streamlabs OBS.

Lorsque vous ouvrez Streamlabs, cliquez sur l’onglet Editor, où une scène vide devrait déjà se trouver. Vous devrez tout d’abord ajouter le jeu que vous streamez, donc lancez-le maintenant. Puis, faites alt-tap pour retourner sur Streamlabs et cliquez sur le symbole Ajouter se trouvant en haut de la liste des Sources. Choisissez Game Capture, puis donnez un nom à la source et sélectionnez le jeu que vous souhaitez streamer dans le menu déroulant de l’application, puis cliquez sur OK.

Pour ajouter votre webcam, assurez-vous que celle-ci est branchée, puis ajoutez une autre source, puis sélectionnez Video Capture Device. Donnez un nom à la source et sélectionnez votre webcam dans la liste déroulante d’appareils. Si vous voulez paramétrer la résolution pour quelque chose de spécifique, c’est le moment de le faire, sinon, cliquez sur OK, il vous sera bien entendu possible de modifier la taille d’affichage de la webcam dans la vue de la scène. Faites glisser vos sources vers l’endroit qui vous convient le mieux. Lorsque vous cliquez sur une source, une bordure s’affichera autour d’elle, signifiant que vous pouvez cliquer sur les côtés ou les coins et les déplacer pour les redimensionner. Pour cropper une source, il suffit de la redimentionner en maintenant la touche ALT enfoncée.

Si vous souhaitez ajouter des overlays, c’est le moment, mais ça n’est pas obligatoire. Un overlay est juste une image ou du texte s’affichant par-dessus votre stream, et il peut être une image complexe entourant les éléments de votre scène, tout comme une simple ligne de texte indiquant votre pseudo Twitter. Pour ajouter un overlay, ajoutez une nouvelle source, et sélectionnez Image. Gardez un œil sur l’ordre des sources de la liste. Les sources en haut de la liste apparaîtront par-dessus les sources plus bas dans la liste, donc si quelque chose disparaît, c’est probablement qu’il faut réorganiser l’ordre des éléments de la liste.

Si l’image est un PNG, les parties avec une transparence garderont la transparence, c’est ainsi que beaucoup de stramers ajoutent des effets et d’autres détails cools à leurs streams.

Pensez bien à faire en sorte que votre webcam et vos overlays ne camouflent pas de détails importants du jeu. Bloquer la vue même de petits éléments d’interface peut être frustrant pour le spectateur. Et si vous prévoyez de streamer plusieurs jeux, vous pouvez enregistrer plusieurs scènes différentes, ne variant que légèrement au niveau de la taille et de la position des éléments, pour vous assurer que tout est toujours parfaitement bien placé. Les scènes sont un excellent moyen de modifier votre stream à la volée.

Prenez des habitudes

À ce stade, vous devriez avoir un stream fonctionnel, mais cela ne signifie pas que quiconque va le regarder. Il existe tout un tas d’astuces pour obtenir des spectateurs, mais l’une des choses les plus importantes est la constance. Prendre de bonnes habitudes chaque fois que vous streamez est fondamental pour vous construire un publique. Et même si vous souhaitez streamer pour le fun et que vous n’avez pas pour but de finir sur la page d’accueil de Twitch, il y a certaines choses qui ne peuvent pas faire de mal.

Cela peut paraître trivial, mais prévenez les gens quand vous streamez. C’est génial de jouer en direct. C’est encore mieux quand des gens sont au courant que vous le faites. Un petit Tweet lorsque vous streamez, un petit message aux amis Facebook, ou criez-le à la fenêtre, on ne sait jamais. Vous n’aurez peut-être pas beaucoup de followers au début, mais c’est parce que vous venez de commencer, et la seule façon d’obtenir l’attention est de vous faire remarquer. Votre nombre de spectateurs peut parfois avoir un effet boule de neige, donc même si vos cinq premiers spectateurs sont des amis à vous, les cinq prochains ne le seront probablement pas.

Une autre bonne pratique est d’activer les Panels sur votre page Twitch et d’écrire une petite description. Faites savoir aux gens qui vous êtes (sans révéler d’informations confidentielles) et pourquoi ils devraient vous regarder. Dans la même veine, essayez de lire le chat et de répondre si possible. Twitch a un délai intégré d’environ 20 secondes, mais les gens adorent qu’on les écoute et qu’on leur réponde. Une fois de plus, même si vous n’avez pas dans l’idée de devenir l’une des chaînes Twitch les plus regardées, ces habitudes vous aideront à devenir un meilleur streamer à long terme.

Conseils et outils avancés

Dernier sujet mais pas des moindres, voici quelques petites choses supplémentaires pour améliorer la qualité de votre stream. Si vous parvenez à vous constituer une solide base de followers et que vous vous retrouvez avec plus de monde dans le chat que ce à quoi vous pouvez faire face, les astuces suivantes sont les étapes logiques à suivre.

Plus vous avez de personnes dans le Chat Twitch, plus vous en perdrez le contrôle. Donc si votre Chat Twitch commence à être plein de Kappas ou de Dongers, il va vous falloir l’aide de quelques auto-modérateurs. Streamlabs OBS intègre un bot de support, donc si vous utilisez déjà ce logiciel, testez cette option. Moobot, un simple chatbot facile à utiliser mais plein de profondeur. Nightbot est un autre chatbot facile à utiliser pour les streamers, mais nous ne l’avons pas encore testé.

De plus, si vous avez déjà regardé un stream, vous vous demandez sûrement comment les streamers se débrouillent pour afficher des popups chaque fois qu’un follower s’inscrit ou qu’une action se produit. Ne cherchez pas plus loin. Si vous cherchez simplement des followers, les gens apprécient de voir leur nom à l’écran, et offrir un retour tangible aux gens qui vous suivent ne peut que les encourager à continuer. Non recommandons (surprise) Streamlab OBS ! Il possède une fonction intégrée pour les widgets, des messages d’alerte aux roulettes pour les concours. Il possède également un app store, où vous pouvez acheter des choses comme des layouts, des sons, et des overlays statistiques. Si l’on considère qu’il fait à peu près tout ce dont vous avez besoin pour commencer à streamer, et même plus, l’utiliser pour tester les widgets paraît évident.

Le streaming peut paraître intimidant dans un premier temps, mais la partie la plus complexe est de démarrer. La façon la plus simple de s’améliorer est tout bêtement d’essayer. Commettez des erreurs, et prévenez les gens que vous streamez. Ah, et on recommande aussi les chats. Les spectateurs adorent les chats qui passent dans le cadre, ou qui viennent marcher sur votre clavier pendant un boss.

Commenter

NOTRE CHOIX

Tous nos guides d’achat