La meilleure optimisation possible sur un PC

La meilleure optimisation possible sur un PC

Plus performant qu’un CPU et moins cher qu’un GPU, il est temps de redonner une seconde jeunesse à votre ordinateur en s’équipant d’un SSD.

Différents gains en performance sont possibles, mais certains vont réellement améliorer plus que d’autres les performances de votre machine. J’ai moi-même souvent été amené à trancher.

Prenons par exemple le jour où j’ai remplacé mon processeur 486 DX2 66 MHz par le Pentium 100 MHz. À cette époque, on ne pensait pas qu’un simple boost de 33 MHz allait changer grand chose. Le 486 DX2 était un processeur robuste doté d’une puissance additionnelle car équipé d’un coprocesseur mathématique pour les calculs sur opérandes en virgule flottante. Mais à la première utilisation du processeur Pentium, je me suis pris une claque. La différence était tellement dingue, que je me suis retrouvé à lancer Microsoft Word et Excel pour voir la vitesse de chargement. Mes propres yeux me servaient de benchmark.

Aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de benchmarker à l’oeil nu, du moins à l’échelle du système. Bien sûr, s’équiper d’une nouvelle carte graphique améliorera votre expérience de jeu, mais ne fera pas de différence sur le reste du système. Les processeurs sont tellement puissants mais pleins de potentiels inexploités. En plus, je suis certain que les GPUs ne sont pas mieux exploités. Si chaque créateur de jeux avait son propre Carmack, nous continuerions à utiliser des vieux CPUs et GPUS d’il y a quatre ans.

Si votre système a déjà quelques années, il est encore temps d’en tirer quelque chose tout en restant raisonnable sur le prix.Tout ce qu’il y a à faire c’est trouver le composant le plus lent dans la chaîne: votre stockage. Si votre OS tourne toujours sur un vieux disque dur, il faut se mettre à jour.

C’est difficile d’évaluer le gain de performance qu’apporte un SSD en comparaison à un disque dur classique pour votre machine. Parmis les nombreux “Solid state Drive” disponibles sur le marché, même le plus lent restera plus rapide que le plus rapide des disques durs de type HDD.

Les disques durs SATA SSD les plus lents du moment atteignent 500 MB/sec en lecture et écriture, et sont presque tous très bons en accès aléatoire, un disque dur classique va difficilement passer les 250 MB/sec.

La taille ne fait pas tout, on peut passer sa journée à s’amuser à comparer les performances accrues de votre processeur i7 Core dernier cri par rapport au dernier Core i7-8700 K et ne rien remarquer dans votre utilisation au jour le jour. Jeter votre vieux disque dur pour passer au SSD, pour que votre machine fasse un saut en performance qu’aucune autre mise à jour ne pourra égaler.

Le disque dur est le maillon faible de votre système, c’est la partie la plus lente de votre PC. Aujourd’hui, les SSDs sont disponibles à des prix abordables, il n’y a plus d’excuses pour ne pas s’équiper.

Que faire si votre machine utilise déjà un SSD? il reste des options. Pour un PC avec un SSD SATA, la prochaine étape est de passer sur un disque de type NVMe. Le changement du disque SSD SATA pour un NVMe apportera un gain de performance appréciable mais moins marqué. Faire la mise à jour vers un disque NVMe peut demander de changer la carte mère et par conséquent peut-être le processeur. La première fois que j’ai vraiment pu percevoir une hausse de performance impressionnante remonte à 1994, l’année de sortie du processeur Pentium 100.

Grâce au SSD, pour la deuxième fois dans ma vie, je me suis amusé à lancer Word pour le plaisir.

Vous cherchez encore le SSD qui vous conviendra le mieux ? Suivez notre guide sur quel SSD choisir pour votre PC Gamer ?

Commenter

Tous nos guides d’achat