Les meilleurs disques SSD NVMe

Le stockage à accès rapide devient abordable

Les prix des disques SSD ont bien chuté ces derniers mois, et avec l’arrivée sur le marché du disque Intel, QLC 660P, le prix au gigaoctet des NVMe (pour Non-Volatile Memory express) s’aligne inexorablement sur celui des disques SATA. Installer un disque SSD, est tout simplement la plus meilleur amélioration que vous puissiez faire à votre vieux PC, et nous n’envisagerons même plus assembler un nouveau PC sans prévoir en utiliser pour le disque système.

Si vous possédez un PC récent, équipé soit d’une puce Intel de 6ème génération ou ultérieure, ou d’un processeur AMD Ryzen, vous devriez avoir au moins un connecteur M.2 pour un disque à accès rapide. C’est une très bonne façon de rationaliser le câblage de votre montage, et les prix premium ne sont pas si mauvais. Toutefois, vous aurez un disque SSD de 500 GB de bonne qualité pour 20-50 euros minimum et si vous êtes en quête d’un disque SATA, allez donc voir notre guide des meilleurs disques SSD pour gamer.

Nous avons considéré de nombreux disques NVMe depuis notre dernière évaluation, rajoutant le Samsung 970 Pro , le Adata SX8200 , le WD 3D Black , et le Intel’s 660P. Nous avons remanié notre guide afin de présenter les caractéristiques qui nous semblaient indispensables à prendre en compte. L’impact du correctif « Meltdown et Spectre » sur les systèmes Intel a été le ralentissement des opérations Entrées/Sorties particulièrement sur les disques NVMe, du coup nous avons dû tester une deuxième fois tous les disques NVMe de la plateforme AMD X470, qui propose 4 lignes dédiées pour de tels disques.

Quels sont donc les meilleurs disques SSD NVMe ? Voici notre sélection pour des usages et budgets divers.

Les meilleurs SSD NVMe en 2019

1. Samsung 970 Evo 1TB

Performances excellentes, Stockage important, et un prix raisonnable

Stockage : 1,000GB
Interface:  M.2 PCIe x4
Accès séquentiels : 3,400/2,500MB/s Lecture/Écriture
Accès aléatoires : 500K/450K IOPS Lecture/Écriture
Meilleur prix251,98 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Les plus :
Excellentes performances et prix raisonnable
Grande capacité de stockage et endurance

Les moins :
Pas aussi rapide que les 970/960 Pro
Prix au GB deux fois supérieur à celui des SATA

Si vous recherchez les plus « complets » des disques SSD NVMe, Samsung reste imbattable. Avec sa série 970 Evo, Samsung propose des performances excellentes. Le fabricant coréen a déjà démontré sa réputation en termes de fiabilité et il propose un large choix de capacité de stockage à des prix au gigaoctet plus que raisonnables. Comparé aux meilleurs disques SATA, le 970 Evo 1TB est en moyenne, quatre fois plus rapide. Il ne chargera sans doute pas les jeux aussi rapidement qu’un SATA, mais en tout cas ce SSD ne vous ralentira pas.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


2. Intel Optane 905P 960GB

Le disque SSD le plus rapide pour PC fixes.

Stockage: 960GB
Interface: x4 PCIe Gen3
Accès séquentiels: 2,600/2,200MB/s Lecture/Écriture
Accès aléatoires : 575K/550K IOPS Lecture/Écriture

Les plus :
Performances et endurance de haut niveau
Résultats QD1 exceptionnels

Les moins :
Résultats I/O séquentiels faibles
Prix très élevé

L’Optane 905P d’Intel reste le roi de la performance, ce qui explique son prix au GB de loin le plus élevé. Grâce à la technologie, 3D XPoint, il affiche une endurance à un époustouflant 10 DWPD, ce qui se correspond plus à la charge d’un serveur haut de gamme qu’à ce qu’il vous faut sur votre bureau. Les résultats I/O aléatoires sont aussi excellents, avec un temps de latence extrêmement bas, les résultats QD1 sont trois fois meilleurs que ceux du disque non-Optane le plus rapide. Son seul point faible est la cadence séquentiel maximale, mais pour tout le reste il est aussi rapide qu’il dispose d’espace.


3. Samsung 970 Pro 1TB

Le disque M.2 le plus rapide, avec une endurance extraordinaire

Stockage : 1,024GB
Interface : M.2 PCIe x4
Accès séquentiels : 3,400/2,500MB/s Lecture/Écriture
Accès aléatoires : 500K/450K IOPS Lecture/Écriture
Meilleur prix379,99 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Les plus :
La barrette la plus rapide du marché
Optimisation de l’endurance

Les moins :
Améliorations mineures comparées au 970 Evo
 Plus cher que les autres SSD NVMe

Il est difficile de battre Samsung sur le terrain des M.2 hautes performances, ayant été la première société à commercialiser une telle technologie, elle a toujours su garder une longueur d’avance grâce à des évolutions constantes. Le 970 Pro est, cette année, le disque M.2 le plus rapide du marché. Le Optane 905p d’Intel serait probablement le seul à pouvoir le déclasser. Toutefois, le 970 Evo de Samsung, se laisse rarement dépasser par le 970 Pro, et cela à un prix bien plus intéressant. La principale raison de choisir la série Pro est de vouloir bénéficier de l’endurance augmentée. En effet, le modèle de 1TB affiche 600 TB d’écritures (TBW). A titre de référence, le disque SSD que j’ai utilisé le plus fréquemment a atteint les 30 TB d’écritures après 4 ans.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


4. Adata XPG SX8200 480GB

Une solution à prix d’ami, qui reste bien rapide

Stockage : 480GB
Interface : M.2 PCIe x4
Accès séquentiels : 3,200/1,700MB/s Lecture/Écriture
Accès aléatoires : 310K/280K IOPS Lecture/Écriture
Meilleur prix122,89 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Les plus :
Bonnes performances générales
Prix très abordable

Les moins :
Pas très largement distribué

Adata se positionne dans la fourchette haute des prix des NVMe, mais le XPG SX8200 reste attractif tout en fournissant des performances radicalement améliorées par rapport aux anciennes générations de disques Adata. Le SX8200 s’appuie sur le contrôleur SM2262 de plus en plus à la mode, ce qui lui donne des performances similaires aux autres disques SM2262 (ex., le 760p d’Intel). Le disque Adata est tout particulièrement attractif au Royaume-Uni avec un prix en dessous de 120 £, et aux États-Unis avec un prix autour des 140 $. La seule ombre au tableau est qu’Adata n’a pas la réputation de fiabilité de certains de ses concurrents. En tout cas, nous n’avons eu aucun incident avec notre disque de test, et vu le prix, il est incroyablement rapide.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


5. WD Black 1TB (2018)

Quasiment aussi rapide que le 970 Evo et pour moins cher

Stockage : 1,000GB
Interface : M.2 PCIe x4
Accès séquentiels : 3,400/2,800MB/s Lecture/Écriture
Accès aléatoires : 500K/400K IOPS Lecture/Écriture
Meilleur prix266,90 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Les plus :
Performances et prix
Bien meilleur que le modèle 2017 de WD

Les moins :
Plus lent pour les I/O aléatoires intensives

La première tentative de WD dans l’univers du SSD NVMe avait été plutôt décevante, mais les modèles de 2018, équipés de NAND 3D n’ont plus rien à voir. Les prix restent compétitifs, les performances les positionnent dans la catégorie supérieure des SSDs, revendiquant même quelques fois la première place. Les accès en écritures aléatoires peuvent le ralentir légèrement, mais pour l’usage de tous les jours le WD Black est suffisamment rapide pour vos besoins. Il présente une très bonne alternative au 970 Evo de Samsung, en fonction des prix pratiqués près de chez vous.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


6. Intel SSD 660p 512GB

Disque NVMe véritablement attractif grâce à la technologie QLC

Stockage : 512GB
Interface: M.2 PCIe x4
Accès séquentiels : 1,500/1,000MB/s Lecture/Écriture
Accès aléatoires : 90K/220K IOPS Lecture/Écriture
Meilleur prix114,65 € sur Amazon

Les plus :
 Prix d’un SSD SATA
Les performances sont bonnes

Les moins :
Devient lent lorsque le disque est plein
Difficile de trouver le modèle à 1TB

Intel est le premier à commercialiser des SSDs NVMe avec les fameuses NAND QLC, permettant d’atteindre les prix les plus bas pour un disque au format barrette. Le 660p dispose d’un cache SLC qui s’ajuste en fonction du niveau de remplissage du disque, ce qui favorise de bonnes performances tant que l’on se situe en dessous de 50% de remplissage, mais des accès en écritures soutenus pourraient le malmener lorsqu’il est quasi plein. Globalement, le 660p peut « tourner » plus vite qu’un SATA à prix équivalent. Nous ne le recommanderons pas pour les charges prolongées (type serveur), mais c’est un très bon choix pour un usage bureautique.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


Comment avons-nous opéré nos tests ?

Notre banc de test pour SSD est constitué d’une carte mère X470 Aorus Gaming 7 WiFi de Gigabyte, d’un processeur Ryzen 7 2700X, de mémoire vive G.Skill 2x8GB DDR4-3200 CL14, et du système Windows 10 Pro 64-bit. Nous avons testé à nouveau tous les disques SSDs avec la dernière mise à jour de Windows du 10 avril 2018. Nous avons pu découvrir que les opérations lectures/écritures aléatoires sur les systèmes Intel ont été impactées par l’application des correctifs Meltdown et Spectre. La bonne nouvelle est qu’avec une connectique PCIe x4 dédiée pour les disques NVMe M.2, nos derniers résultats sont, dans la plupart des cas, soit équivalents ou soit meilleurs que les résultats obtenus avec notre ancien banc de test Z370.

Nos scénarios de tests pour SSDs s’appuient sur des outils synthétiques, des cas réels d’utilisation, et aussi nombreux test de charges qui enchainent les accès disque aussi vite que possible. Les résultats des dix tests indépendants ont été recombinés dans un indicateur qui correspond aux MB/s. C’est ainsi que les disques NVMe testés sont classés, pour des disques SSD de 500GB et de 1TB utilisés dans presque tous les cas. Nous avons aussi pris le disque SSD SATA MX500 de Crucial comme disque de référence, l’un des meilleurs disques non-NVMe du marché.

Le Optane 905p d’Intel ainsi que les autres disques Optane se distinguent clairement en matière de performance, mais ce n’est pas le seul critère qui rentre en jeu au moment d’acheter un disque SSD. Nous avons récupéré les prix à jour du marché et tout combiné avec la capacité de stockage pour aboutir à un indicateur exprimé en (performance/(prix/capacité)). Le but étant de rationaliser les classements, autant que possible. En effet, les disques à grande capacité de stockage ont tendance à donner de meilleurs résultats du fait du prix/GB plus bas.

Les prix utilisés correspondent aux meilleurs de ceux trouvés durant la rédaction de l’article, et nous avons exclus des anciens disques, maintenant obsolètes. Néanmoins, pour certains des modèles pas si anciens, nous avons cherché sur eBay pour les tarifs « comme neufs ». Par exemple, les Samsung 950 Pro et SM951 sont toujours des disques très performants, et si vous voulez tenter votre chance avec un achat sur eBay, ce sont de bonnes affaires.

En dépit d’un prix plus élevé en général, presque tous les disques NVMe finissent par surpasser même les « meilleurs » SATA en valeur relative. L’Optane 905p d’Intel affiche le coût par GB le plus élevé, alors que pour le 970 Evo, en combinant ses performances exceptionnelles et son bon niveau de prix, il se retrouve très près des sommets.

Ces derniers temps, les disques NVMe économiques sont devenus beaucoup plus attractifs, tout particulièrement le Intel 660p ramenant les prix au niveau de ceux du SATA. Aux États-Unis, le disque 1TB assure le meilleur rapport qualité-prix, cependant il est en rupture de stock un peu partout. Si votre PC est compatible avec le stockage NVMe, les arguments ne manqueront pas pour vous débarrasser du SATA, au moins pour le disque du système d’exploitation. De plus, vous pourrez toujours rajouter un « gros » SSD SATA économique pour du stockage supplémentaire et pour les jeux.

Qu’est ce qui rend le disque NVMe si spécial ?

Le bon vieux modèle de stockage venait de l’idée de disques en rotation. Quand les SSDs sont devenus des produits grand public en 2007, ils ont remis à plat notre conception du stockage. La transition du monde mécanique des disques durs vers celui du silicium des SSDs a vite entrainé des progrès notables (performance, technologie, capacité de stockage, fiabilité). Les SSDs sont rapidement arrivés à saturer les divers connexions SATA. Des solutions encore plus rapides devenaient nécessaires, mais seul le connecteur (l’interface) était la cause du problème.

Le standard AHCI (pour Advanced Host Controller Interface) avait été conçu pour des supports bien plus lents (i.e., disques magnétiques en rotation). Le AHCI n’était pas adapté aux SSDs récents, par conséquent un nouveau standard fut développé : le NVMHCI (pour Non-Volatile Memory Host Controller Interface). Vous combinez le NVMHCI avec une interface PCIe rapide et vous obtenez le NVMe, Non-Volatile Memory Express. Enfin une interface optimisée pour les contraintes des mémoires flashs et non celles des « disques qui tournent ».

Mais dans la vraie vie, qu’est ce qui convient aux NVMe ? Si vous copiez un jeu, d’un disque à un autre, ou confirmez des fichiers jeux dans Steam, les disques NVMe plus rapides feront vraiment la différence. Ils feront gagner bien une seconde ou deux quand il s’agira de charger un niveau de jeu, mais l’avantage le plus net est face aux disques durs où même le plus lent des disques SSD SATA est carrément plus vif. Passé un certain seuil, tous les disques SSDs commencent à se ressembler.

En d’autres termes, alors que le mordu de vitesse que je suis adore ce que les NVMe posent sur la table, je reconnais qu’en pratique, c’est à peine perceptible. Si vous chercher à profiter pleinement de votre argent quand il s’agit d’assembler un PC gaming, un bon disque SSD SATA reste un choix pertinent, avec un prix qui tombe en dessous des 17 centimes par GB.

Quelques idées

Les disques NVMe deviennent de plus en plus répandus, et les prix continuent à chuter. Durant l’année écoulée, j’ai eu à tester plus de disques NVMe que de disques SATA, beaucoup à cause du fait que les disques SATA se ressemblent maintenant tous. Ils coincent presque tous au seuil des 550-560MB/s de l’interface SATA pour les accès séquentiels, toutefois les I/O aléatoires peuvent être assez problématique pour certains modèles. Avec les prix des NVMe très proches des prix des disques SATA, la plupart des nouvelles config’ devrait se demander sérieusement si les quelques euros économisés valent le coup au regard de l’alimentation supplémentaire et des câbles data nécessaires au disques SATA.

En plus des SSDs recommandés, nous avons essayé bien d’autres disques NVMe. Nous avons aussi remanié notre guide pour faire apparaître de nouvelles caractéristiques utiles à l’achat. L’ensemble des disques SSD NVMe que nous avons testé se retrouve dans les tableaux, et nous n’avons retenu que les meilleurs modèles. Aucun des SSDs testés n’a été considérés « mauvais », la différence s’est joué la plupart du temps, au niveau du prix.

Commenter

TOP QUALITÉ / PRIX

Tous nos guides d’achat