in , ,

Les jeux PS4 à télécharger gratuitement en attendant la paie

Voici les meilleurs jeux PS4 que vous pouvez tester gratuitement en ce moment.

Si vous vous méfiez des jeux gratuits sur PS4, car vous pensez qu’ils vont seulement vous faire perdre votre temps, nous avons compilé ici une liste de ceux à même de vous faire changer d’avis. Ne vous méprenez pas, il existe toute une floppée de jeux qui n’en valent pas la peine et qui nécessiteraient dix fois l’espace de stockage de votre PS4. Mais c’est pour ça que nous sommes là, pour sélectionner ceux qui pourraient bien vous surprendre par leur degré d’élaboration, la richesse de leur contenu et leur fun.

Cette liste est à ne pas confondre avec la sélection mensuelle des jeux PS Plus gratuits pour les abonnés du service de jeu en ligne de Sony. Les meilleurs jeux PS4 gratuits quant à eux, sont accessibles à tous ceux qui possèdent une console de la marque. Ils ne doivent pas non plus être assimilés aux jeux free-to-play de mauvais goût qui partagent le même objectif que les machines à sous de Las Vegas : vous soutirer un maximum d’argent. Oh non, ces titres vous offrent des heures de jeu qualitatif, sans vous demander un centime en retour. Pour en savoir plus, allez faire un tour ci-dessous, dans notre sélection des meilleurs du genre.

Les meilleurs jeux PS4 gratuits

Fortnite Battle Royale

Fortnite Battle Royale est probablement le jeu multijoueur gratuit le plus à la mode actuellement et ce n’est pas sans raison. Il prend comme base de départ le vaste jeu de tir PlayerUnknown’s Battlegrounds, où une centaine de joueurs peuvent s’affronter en même temps avec l’objectif d’être le dernier survivant et y ajoute une partie de construction tactique à la volée, qui s’intègre naturellement. Battle Royale est un jeu fun et directement accessible qui vous offre une grande profondeur à long terme.

Vous êtes parachutés sur un point de la carte d’une immense île en monde ouvert – au départ complètement désarmés et dépourvus de tout équipement – les premières minutes de chaque match seront consacrées à une course effrénée pour vous accaparer un endroit dépourvu de compétition (mais avec un peu de chance, riche en ressources), puis à trouver une arme et à détruire rapidement l’environnement immédiat pour dénicher les matériaux de construction dont vous aurez besoin quand les choses commenceront à se gâter. À mesure que la carte se réduit, que le nombre de joueurs diminue et que les structures deviennent de plus en plus élaborées, un autre genre de tension s’installe, les exigences du jeu évoluant de manière dynamique. C’est un plaisir imprévisible à chaque partie et grâce aux mises à jour qu’Epic développe à un rythme effréné, les choses ne vont faire que s’intensifier dans les prochains mois.

Brawlhalla

Oubliez le jeu Playstation All-Stars Battle Royale. En fait non, oubliez ce qu’on vient de vous dire, personne ne se rappelle de ce jeu. Cet « hommage » au jeu Smash Bros, basé sur la popularité des mascottes Sony est tombé complètement à plat lors de sa sortie en 2012 et le genre de jeu mêlant combat et plateforme est depuis resté (presque uniquement) l’apanage de Nintendo. Mais ce n’est plus le cas désormais !

Une réinterprétation très bien pensée et énergique de la formule Smash, Brawlhalla offre une variété de personnages éclectique et absurde, mêlant archétypes de guerriers mythiques et historiques – comprenant Walkyries, Vikings, chevaliers moyenâgeux, mais aussi, euh, gangsters des années 30 – et vous laisse vous déchaîner en leur compagnie. En mettant l’accent sur le contrôle aérien et en offrant plus d’espaces aux duels épiques de haut-vol, Brawhalla fait du bon travail pour se démarquer (quelque peu) de son modèle. Et malgré son statut de free-to-play, la formule choisie reste accessible, le jeu offre une sélection limitée de personnages gratuits qui tourne régulièrement et avec l’argent gagné au fil du jeu, ou en sortant votre carte bleue, vous pourrez acheter le reste.

Apex Legends

Une part jeu de tir à la première personne du style d’Overwatch, deux parts héritier de Titanfall 2 et cinq parts battle royale, le FPS free-to-play inattendu de Respawn semble sorti de nulle part et surprend tellement par sa qualité qu’il est considéré comme l’équivalent vidéoludique de la manne céleste, tant au niveau de son style que de sa jouabilité.

Méticuleusement conçu et bénéficiant du savoir-faire reconnu de Respawn pour l’action et les tirs ultra rapides, Apex Legends est une bouffée d’air frais sur le marché des jeux battle royale, soulignant son rythme effréné par un accent bienvenu sur l’interdépendance des escouades. Le tout, ajouté à son système de Ping incroyablement novateur, fait d’Apex Legends un jeu digne d’occuper l’espace disque de votre PS4, que vous ayez déjà jeté un coup d’œil à Fortnite ou non.

The Awesome Adventures of Captain Spirit

Vous êtes peut-être passés à côté de Life is Strange et de sa préquelle Life is Strange : Before the Storm, en sortant le prétexte de « ne pas avoir les moyens » pour justifier le fait de ne pas vous plonger dans les excellentes aventures interactives de Dontnod. Mais désormais, avec The Awesome adventures of Captain Spirit, vous n’avez plus aucune excuse.

Cet extrait court et totalement gratuit se déroulant dans l’univers de Life is Strange, prend place avant la première suite officielle du titre et vous offre deux heures de voyage dans l’esprit du jeune et très attachant Chris âgé de sept ans. Un véritable enchantement, du début à la fin. Ce n’est pas le jeu le plus long du monde, mais encore une fois, il est totalement gratuit et chaque minute que vous passez aux côtés du jeune personnage si inventif en vaut la peine, tant sa présence est empathique et attachante. C’est l’introduction parfaite pour vous rendre accroc au monde magnifique d’Arcadia Bay.

Smite

À la fois jeu d’action à la troisième personne, jeu de tir compétitif, RPG et jeu coopératif PvP en équipe, Smite reprends l’esprit du genre MOBA et lui donne une toute nouvelle direction plus directe. Vous gagnerez de l’or et de l’expérience avec lesquels monter en niveau et améliorer la puissance et les capacités de votre personnage mais – d’une façon similaire à celle de Destiny – votre niveau dans la partie RPG n’aura pas d’incidence si vos actions et votre stratégie en combat ne sont pas à la hauteur.

Mais ce n’est pas seulement un jeu instinctif. Avec actuellement 93 divinités jouables, couvrant les catégories de personnages jouables à distance ou au corps à corps (les types de combat physique ou magique sont séparés), répartis en cinq classes distinctes, il y a une grande variété de stratégies possibles à mettre en place. Le modèle de free-to-play est également très sympa. Vous obtenez gratuitement cinq dieux permanents au début du jeu et cinq autres parmi la liste complète qui tourneront chaque semaine. Puis, vous pourrez choisir d’acheter ou de louer vos champions préférés ou payer pour le pack complet vous permettant d’accéder à tous les personnages déjà sortis et tous ceux qui sortirons ultérieurement.

Hitman

Bien que cet extrait de la sandbox 2016 d’IO Interactive ne vous donne accès qu’aux deux premières missions du jeu complet Hitman, c’est déjà bien suffisant pour vous offrir des heures de jeu de qualité, si l’on compte en plus les 2 contrats Escalade, les 40+ challenges et les 17 trophées PlayStation qui les accompagnent.

De plus, IO Interactive offre régulièrement un accès gratuit à certaines missions pendant un temps limité, soyez donc patients et vous pourrez probablement jouer au jeu entier sans débourser un centime. Oh, et nous devrions peut-être ajouter que le reboot de ce jeu d’assassin emblématique est de mémoire, le meilleur titre du genre infiltration/sandbox. Et actuellement, vous pouvez même tester le prologue d’Hitman 2 gratuitement. Rattrapez tout ce que vous avez manqué et le tout, sans rien payer.

Realm Royale

À tous les jeunes fans de battle royale qui sont un peu fatigués de Fortnite, ne cherchez pas plus loin que Realm royale, le dernier titre free-to-play de Hi-Rez. Ce jeu multijoueur est sorti sur PC l’été dernier et a rapidement conquis un très grand nombre de joueurs, avant de passer sur console avec sa beta ouverte. Mais qu’est-ce qui distingue ce jeu de battle royale des autres ? Tout d’abord, les poulets. Quand votre vie tombe à zéro, votre personnage a une chance de survivre sous la forme d’une volaille agitant un drapeau blanc, avant de ressusciter après un délai de dix secondes.

Non seulement ça, mais Realm royale propose un gameplay basé sur différentes classes de personnages, un choix de montures personnelles, un arsenal unique d’armes et d’armures et un style graphique plaisant qui rend le saut dans le vide, désormais familier au début de chaque partie, encore plus attrayant. Cette beta ouverte finira par sortir en tant que version complète et en attendant, vous pouvez aider Hi-Rez à régler les derniers problèmes techniques en mettant le jeu à l’épreuve.

Let it Die

Ce jeu est un hack-and-slash survolté et limite sadique, vous ne devriez donc jouer à Let it Die que si vous aimez vraiment vous faire botter le cul. Ou vous faire jeter à l’autre bout de la pièce, alors qu’un des boss complètement dément du jeu, vous règle votre compte en vous déchirant en deux d’une manière que vous n’aurez pas imaginée possible. Non, je ne vais pas le comparer à cet autre jeu, qui parle d’âmes et de ténèbres. Pour vous frayer un chemin à travers ses nombreux niveaux, il vous faudra battre boss après boss pour parvenir enfin à vous hisser au sommet de la tour mystérieuse, brusquement apparue du néant. Pendant votre périple, vous rencontrerez des personnages qui semblent avoir étés crées à partir d’une combinaison de mots aléatoire.

Le plus mémorable de tous est sans conteste le skateur nommé Uncle Death. Il porte des lunettes de soleil en spirale et des bottes de motard. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est… intéressant. Il existe un petit aspect monétisation dans Let it die, mais vous aurez tout de même des tonnes de « Death metal », la monnaie du jeu (*signe des cornes*), que vous recevrez après avoir terminé certains événements spéciaux, vous n’aurez donc pas à vider votre portefeuille pour pouvoir jouer. De plus, à chaque fois que vous mourrez, votre personnage apparaîtra dans le jeu de quelqu’un d’autre en tant qu’ennemi supplémentaire. Nous vous promettons que toutes ces morts ne sont pas vaines. Promis.

DC Universe Online

Imaginez, tout le panthéon des comics DC à votre disposition, où les super-héros parcourent fièrement les rues de la ville et où l’aventure attends à chaque coin de rue. C’est une manière rapide de résumer DC Universe Online : un MMO éprouvé, dans lequel les joueurs peuvent créer leurs propres super-héros et les faire se mesurer les uns contre les autres, dans un univers multijoueur gigantesque inspiré par les comics dont sortent Batman, superman et les autres.

Le jeu date d’il y a déjà plus de sept ans, donc son rendu visuel n’est plus aussi impressionnant qu’à sa sortie, mais les développeurs, Deaybrak Game Company se sont tellement attachés à l’enrichir avec du nouveau contenu et de nouvelles mises à jour, qu’il est difficile de ne pas être impressionnés par la grande variété de gameplay disponible gratuitement. Un jeu incontournable pour tous les fans de l’univers DC et certainement un titre a essayer pour tous ceux disposant de fonds limités, DC Universe offre un contenu très généreux pour un jeu gratuit.

H1Z1 : Battle Royale

Même après plusieurs années de développement actif, H1Z1 ne tourne toujours pas aussi bien que nous aurions pu l’espérer, mais nous pouvons difficilement nous plaindre maintenant que Daybreak Games a ajouté un mode Battle Royale totalement gratuit sur PS4. Moins loufoque que Fortnite, mais plus arcade que PlayerUnknown’s Battlegrounds, H1Z1 occupe confortablement la zone médiane du genre et offre une expérience de battle royale compétitive tout en restant accessible.

Les armes et les véhicules sont variés et faciles à utiliser et le mode Auto Royale déjà disponible sur PC est censé arriver bientôt sur PS4. Ce mode consiste essentiellement en une battle royale, mais avec des voitures. Mieux encore, vous n’avez même pas besoin d’être abonnés au PS Plus pour profiter des contenus exclusifs et Daybreak semble aussi généreux qu’Epic en termes de mises à jour et de nouveaux contenus ajoutés semaine après semaine.

Paladins

Pour tous ceux qui veulent s’adonner à un bon jeu de tir et incarner de vrais héros, mais qui ne peuvent pas s’offrir le toujours aussi cher Overwatch, Paladins est le substitut parfait. On ne va pas nier qu’il est criminellement proche du chef d’œuvre multijoueur de Blizzard et que la ressemblance va jusqu’au design de chaque personnage et à leurs capacités respectives, mais Hi-Rez Studios a tout de même réussi à ajouter une touche résolument fun à cette copie assumée.

En tant que jeu de tir free-to-play, la boutique de microtransactions de Paladins, vers laquelle le système de progression vous pousse maladroitement, est difficile à ignorer ou même à apprécier. Mais ici, vous n’avez pas à vous inquiéter d’un système qui vous force à payer pour pouvoir espérer gagner. Dans ce jeu c’est seulement cosmétique et Paladins a d’ailleurs développé une esthétique très particulière par rapport aux autres jeux du même genre sur le marché, une palette vive et sauvage, plaisante à l’œil et qui s’accorde parfaitement avec les duels mouvementés en PvP. Un choix qui s’impose pour les fans de jeu de tir.

Warframe

Des Cyberninjas. Rien que ce mot, ça ne vous donne pas déjà envie d’installer Warframe ? Le but principal du jeu est d’assassiner, d’obtenir de gros butins et d’essayer autant de warframes que possible, il y a tant à faire que ça peut sembler un peu intimidant au début. Ces « Warframes » sont en fait des ajouts (qui prennent la forme de différentes armures) qui déterminent vos capacités et donc, votre style de jeu. Pour obtenir de nouvelles warframes, vous aurez tout d’abord besoin de schémas, que vous obtiendrez par exemple en battant un boss. Utilisez-les pour acheter la warframe qui vous a tapé dans l’œil. Une vous permettra de vous téléporter, une autre invoquera une boule de neige ou encore une vague d’énergie dévastatrice.

En vous encourageant à jouer à votre manière et à essayer de nouvelles approches, le côté attrayant et unique de chaque nouvelle warframe renforce votre désir de les obtenir toutes. Ce jeu dépasse les possibilités classiques d’un jeu free-to-play en vous permettant d’atteindre un vrai niveau d’expertise sans débourser un seul centime, mais il faudra tout de même vous battre sérieusement pour y arriver. Avec plus de 50 millions d’utilisateurs, le jeu bénéficie d’une communauté très active.

Fallout Shelter

Après des années de succès sur mobile, le studio Bethesda est monté sur la scène de l’E3 de 2018 pour annoncer que Fallout Shelter serait porté sur Playstation 4 et Nintendo Switch et qu’il serait disponible de manière totalement gratuite. Le spin-off de gestion d’abri antiatomique de la franchise populaire de RPG du développeur, est clairement plus un jeu mobile qu’autre chose, mais il a été développé avec tant de passion et d’originalité par Bethesda, que sa transition sur PlayStation 4 semble toute naturelle.

Si vous êtes suffisamment patients, vous pourrez totalement vous passer du système de microtransaction de Fallout Shelter qui n’est uniquement présent que pour accélérer le temps d’attente entre les quêtes. Sans vous en apercevoir, vous serez vite accros et adorerez superviser votre communauté souterraine, en construisant de nouvelles structures, en extrayant des ressources et en gérant la population comme tous les grands dictateurs postapocalyptiques du passé, du présent et du futur.

Gwent : The Witcher Card Game

Bien que techniquement toujours en beta (plusieurs années après avoir été annoncé), CD Projekt Red a déclaré que Gwent : The Witcher Card Game serait disponible gratuitement pour tous et pendant toute sa durée de vie, ce qui vaut le coup de le télécharger dès maintenant, en dépit de son statut en Early Acess. Ce spin-off inattendu de the Witcher 3 : Wild Hunt, est un jeu de carte bien pensé et stimulant que CDPR avait originellement conçu comme un passe-temps secondaire sur lequel travailler en plus de sa série RPG adorée, mais cet affrontement mêlant intelligence et statistique peut rapidement devenir addictif et voler de nombreuses heures de leurs temps à n’importe quel joueur, s’il décide de s’y adonner.

Un bon jeu de carte sur console, sans parler d’un jeu gratuit, est assez rare à trouver de nos jours et quiconque a déjà joué à The Witcher 3 sait que le calibre du studio derrière Gwent est largement suffisant pour vous donner envie de télécharger ce dernier sur le disque dur de votre PS4. Au pire, Gwent pourra toujours vous servir d’excuse pour retrouver les décors et les musiques de The Witcher avant que ses créateurs de retournent dans ce monde dans disons… un bon siècle.f

L'auteur : PlanetePC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Test : Elgato Stream Deck

Les meilleurs ordinateurs portables hybride 2-en-1 en 2020