Les meilleurs jeux de course pour PC en 2019

Videz votre réservoir avec les meilleurs jeux de course pour PC.

Pour déterminer les meilleurs jeux de course pour PC, nous avons considéré que la course automobile était moins un genre qu’une sensation. L’hyper réalisme d’un jeu comme iRacing et le chaos caractéristique d’un Burnout : Paradise n’ont rien en commun à part le fait que :  lorsque vous pilotez jusqu’au bout, affrontez votre adversaire, vous êtes complètement absorbé à ce moment. Ce moment-là, est la raison pour laquelle nous jouons aux jeux de course. C’est cette plénitude que les adeptes de jeux de course recherchent. Les meilleurs jeux de course vous emmèneront à ces hauteurs encore et encore. Bien sûr, entre tout ça, il y a le cas de Forza qui n’a de cesse d’assoir sa domination sur le monde de la simulation de course.

Pas encore équipé pour le bitume ? Voici les meilleurs volants PC

Avec cette sélection, nous avons tenté de trouver l’équilibre entre les fidèles simulations de course, les jeux qui rapprochent réalisme et accessibilité, et les compétitions d’arcade orientées vers l’action. Notre liste est tournée vers les jeux qui proposent une variété d’expériences dans un même coffret, et aussi orientée vers les jeux récents qui fonctionneront sans chichis.

Les meilleurs jeux de course sur PC pour 2019

Forza Motorsport 7

Développeur : Turn 10 Studios
Date de sortie : Octobre 2017

Il s’agit de l’un des plus complets bac à sable pour amoureux de sports mécaniques, capable de satisfaire ceux qui recherchent juste la vitesse dans des véhicules étincelants, les passionnés de simulation, et tous ceux qui se trouvent entre ces deux mondes.

Affronter des effets météorologiques impromptus, transforme une course traditionnelle, qui se résumerait au test de mémorisation technique du parcours, en un marathon d’esquive de flaques inattendues dans des conditions de faible visibilité. Les parcours de nuit passent lentement à l’aube, la lumière du soleil fait disparaitre l’obscurité rendant Forza plus beau et plus jouable que jamais. Le jeu pâtit d’un mode de progression médiocre trop dépendant d’un système de récompense plutôt banal, mais étant le premier Forza majeur sur PC, Motorsport 7 est suffisamment souple pour encaisser les chocs de quelques ralentisseurs.

Forza Horizon 3

Développeur : Playground Games, Turn 10
Date de sortie : 
Septembre 2016

C’est un terrain de jeu énorme et varié, tout plein de choses à faire en voiture. Vous êtes récompensé pareil, que vous achevez la course au travers des virages serrés des villes australiennes ou que vous pilotez à fond la caisse au travers de la propriété d’un fermier. Il possède suffisamment de commandes à activer pour le rendre équivalent, soit à un jeu de course d’arcade souple ou soit comme une simulation réaliste. Vous pouvez équiper l’une des 300 voitures hyperréalistes avec n’importe quel logo que vous voulez, ou vous pourrez personnaliser les amortisseurs. Le DJ jouera des morceaux de musique qui vous apporterons des points supplémentaires que vous pilotiez en douceur ou comme un fou furieux. La liste est longue, mais le meilleur de tout cela est que vous pouvez tout faire avec vos amis dans un mode coopératif sans friction.

Une mise en garde néanmoins, Forza n’est pas un jeu facile à pratiquer, et quelques soucis de performance sont à noter. Mais, aucuns de ces points ne nous poussent à oublier son monde ouvert ludique et magnifique.

F1 2018

Développeur : Codemasters
Date de sortie : 
Août 2018

F1 2018 est le jeu de Formule 1 le plus authentique, le mieux conçu et il est parfait pour l’univers des PC.

Il propose une impressionnante liste de nouvelles fonctionnalités qui en font le jeu le plus immersif que jamais. Grâce aux départs manuels, chaque course démarre tel un exercice technique plein de nervosité. Un nouveau module de configuration permet de concevoir une voiture spécifique au cours d’une saison.

Mais surtout, de petites améliorations viennent renforcer l’effet simulation. Nous pouvons citer, le dérapage des voitures lorsque vous accélérez trop dans les virages ; le subtil blocage des freins qui permet d’éviter les émanations de fumées lors du blocage brusque des pneus ; l’aquaplaning quand vous vous éloignez de la courbe de sécurité de la piste pendant les pluies diluviennes de la mousson—chaque tour est un joyeux exercice de dressage d’un animal surpuissant.

TrackMania 2

Développeur : Nadeo
Date de sortie : Août 2011

Trackmania 2 regroupe trois jeux différents, Stade, Vallée et Canyon. Vous n’aurez pas besoin de toute la collection pour profiter sans restriction du plaisir de TrackMania, sorte de rencontre entre l’action d’un F-Zero et celle d’un Sonic (le hérisson). Avec des niveaux sans fin, grâce à l’éditeur de niveau, et des pistes aussi improbables que les constructions impossibles de MC Escher, TrackMania 2 est le jeu d’arcade le plus classique pour PC.

rFactor 2

Développeur : Image Space Incorporated
Date de sortie : Janvier 2012

rFactor est toujours un peu brut de fonderie, mais c’est l’héritier de l’un des plus fantastiques jeux de course pour PC et de l’une des plus impressionnantes communautés de customisation du monde. rFactor 2, comme ses prédécesseurs, continue à grossir après sa sortie car de nouvelles voitures et pistes sont éditées lors des différentes séries successives. Ce n’est pas une pratique économe, mais elle plaira aux véritables pilotes.

Need for Speed: Hot Pursuit

Développeur : Criterion Games
Date de sortie : Novembre 2010

L’essence même de Need for Speed avant que la série ne devienne un phénomène mondial. Il propose exactement ce que le titre promet, dans une succession de courses, sans aucun temps mort. Profitez d’une vie tranquille en recherchant l’exotisme européen jusqu’à l’étendue de la beauté troublante d’une autoroute de la côte Pacifique tout en étant poursuivi par une file de voitures de police.

GRID Autosport

Développeur : Codemasters
Date de sortie : Juin 2014

Le plus facile, le premier niveau des jeux de Codemasters. Le maniement de la voiture est très indulgent, mais avec suffisamment de ce qu’il faut pour vous enseigner les rudiments du freinage dans les virages et la maîtrise de l’accélération. Il permet les week-end entiers de course, des adversaires dopés par une intelligence artificielle (IA), et une grande variété de formats de courses. Il constitue une formidable entrée en matière pour les curieux de courses de simulation, et une source d’amusement pour les pilotes purs et durs qui cherchent juste à se détendre.

NFS Rivals

Développeur : Ghost Games
Date de sortie : Novembre 2013

Rivals est sans conteste le meilleur jeu de course en monde ouvert de EA. Avec ses configurations qui permettent de jouer à la fois les flics et les chauffards, une série de fonctionnalités en ligne qui permettent d’affronter des adversaires humains, Rivals se fait fort de combiner à la fois le monde du jeu de course en monde ouvert d’un Burnout : Paradise avec la connectivité des jeux en ligne. Au moins jusqu’à ce que EA coupe les serveurs…

Dirt 3

Développeur : Codemasters Southam
Date de sortie : Mai 2011

Le course de Rallye est une compétition entre le pilote et la route de campagne étroite, sinueuse qui fait tout pour tuer le conducteur.

Dirt 3 lui donne vie pour la gloire des crampes d’estomac. La sensation de vitesse est bien plus forte que dans n’importe quel jeu de notre sélection, à cause des dérapages latéraux et des 80 km/h dans les virages en tête d’épingle caillouteux, à juste quelques mètres d’un mur de bouleau finlandais. Cette sensation de vitesse se révèle plus intense qu’à bord d’une F1 passant le raidillon de l’Eau Rouge du circuit de Spa.

RaceRoom Racing Experience

Développeur : Sector3 Studios
Date de sortie : Février 2013

Voici le successeur de l’autrefois tout puissant empire de course, SimBin. Imaginez-le comme un GTR en ligne : la plus authentique et impitoyable simulation de voiture que vous pouvez vous rappeler, mais revue pour être jouée en ligne gratuitement.

C’est aussi son point faible. Une fois que vous êtes en piste, il est génial et familier. En dehors de la piste, RaceRoom offre aussi la possibilité de revendre des éléments de la partie. Choisissez la série pour laquelle vous voulez concourir et achetez le pack complet : vous obtiendrez tous les bolides et pistes nécessaires pour vous éclater.

Driver : San Francisco

Développeur : Ubisoft Reflections
Date de sortie : Septembre 2011

Dans une ambiance retro des années 70, l’une des meilleurs bandes son de jeu, et une véritable expérience originale pour les courses en monde ouvert, Driver: San Francisco respire un style tout simplement sympa qu’aucun autre jeu de notre liste ne peut exprimer.

Offrant la possibilité de changer à volonté de véhicule (SHIFT), Driver:SF est l’une des seules compétitions post-Paradise à insuffler quelque chose de nouveau avec toute la liberté qu’offre le monde ouvert.

SHIFT 2

Développeur : Slightly Mad Studios
Date de sortie : Mars 2011

Pour un jeu, qui visiblement recherche le compromis entre simulation de course réaliste et action de jeux d’arcade à vous scotcher à votre siège, Shift 2 est sans faille. Il canalise la violence et retient à peine la puissance des voitures de sports avec l’agilité d’un as du volant comme un Senna ou un Niki Lauda. Les véhicules sont soumis à rude épreuve lors des accélérations, les pneus crissent dans les virages, la vitesse et l’accélération troubleront votre vision…mais en quelque part vous garderez le contrôle.

C’est toute la magie de Shift 2. Vous avez toujours l’impression de tenir un tigre par la queue…mais vous maintenez le bolide sur la piste, et tracez votre route au travers des champs. Les frissons et l’effroi ne vous laisseront pas pour autant, et ce, grâce à l’usage remarquable que fait Slightly Mad des effets spéciaux, du son et d’un rendu trompeur et saccadé des commandes.

Shift 2 atteint l’équilibre parfait. C’est le jeu que je recherche lorsque je souhaite une expérience de course intense et exigeante … mais sans avoir à galérer comme dans un iRacing ou RaceRoom.

iRacing

Développeur : iRacing Motorsport Simulations
Date de sortie : Août 2008

Avec son organisation de course en ligne classique et la modélisation soignée des voitures et des circuits, iRacing est sur PC, ce qui se rapproche le plus d’une véritable course.

Cela signifie aussi que iRacing nécessite un certain apprentissage. Il ne propose pas de module intéressant pour joueur en solo, et avec ses frais d’abonnement et le calendrier de compétitions en direct, il nécessite un investissement conséquent. Mais pour une certaine catégorie de passionnés de simu, il n’y a rien qui s’en rapproche.

Assetto Corsa

Développeur : Kunos Simulazioni
Date de sortie : Décembre 2014

Assetto Corsa pourrait être le meilleur simulateur de course au monde pour le moment. Son maniement est très convaincant et exigeant, sans exagérations dans les effets. Il dispose d’un mode d’apprentissage satisfaisant qui propose un grand nombre de défis au travers de nombreuses disciplines. Chacune des étapes vous aide à développer les compétences nécessaires pour piloter les véhicules les plus exigeants au plus haut de la course.

C’est aussi un jeu assez dépourvu hors-piste. Son interface utilisateur se rapproche plus du logiciel d’ingénierie que du jeu, il n’a pas pour autant plus d’attrait. La liste de pistes est plutôt petite à mon goût, malgré la liste étendue de véhicules disponibles.

Néanmoins, l’approche minimaliste convient bien dans Assetto Corsa : il s’agit de piloter aussi correctement et adroitement que possible dans les limites des performances. À reconnaitre que c’est tout ce que vous recherchez dans votre expérience de pilotage.

Project CARS

Développeur : Slightly Mad Studios
Date de sortie : Mai2015

Project CARS est un choix facile en étant le jeu de course parfait pour une « île déserte ». Si je devais ne prendre qu’un seul de ces jeux avec moi pour un exile permanent, Project CARS serait celui que je choisirais.

Il est magnifique, avec les conditions météorologiques et de luminosité les plus saisissantes que je n’ai eu à voir dans un jeu de course. Il possède toute la diversité que vous pouvez rechercher, des modèles de F1 traditionnels aux prototypes modernes du Mans en passant par les bonnes vieilles voitures particulières des années 70. Chacun des véhicules est unique et exigeant, sollicitant vos compétences et vous récompensant selon de nouveaux critères. Il possède de superbes pistes, conçues avec une attention toute particulière et plein d’amour pour les circuits anglais moins connus. Il propose la version la plus excitante du virage en devers du circuit de Laguna Seca.

Soyez un peu indulgent avec Project CARS car il nécessite quelques efforts d’ajustement. Les pilotes d’IA sont trop « glissières », mais les correctifs les ont rendus moins enclin aux accidents. Cela peut vous prendre du temps pour trouver le réglage du niveau de difficulté ou de réalisme qui vous convient, et le mode d’apprentissage n’est pas si formidable que cela. Ce n’est pas le plus formidable des jeux de course mais à l’heure actuelle, il reste le plus indispensable des jeux de course du marché.

Sa capacité de personnalisation, même compliquée, va en sa faveur du fait que c’est un jeu qui va évoluer en fonction de vos aptitudes. Petit à petit, je me suis retrouvé à désactiver l’assistance au pilotage, devenant plus ambitieux dans les réglages de mon bolide, et augmenter la difficulté de l’IA. Project CARS a servi beaucoup de grandes courses mais, le plus important est qu’il propose toujours une excellente expérience de conduite.

Forza Horizon 4

Développeur : Turn 10 Studios, Playground Games
Date de sortie : Octobre 2018

C’est le mélange parfait du maniement de jeux d’arcade avec une attention aux détails proche de l’obsession qui assure que chaque voiture est suffisamment différente l’une de l’autre. Il ne vise pas être un jeu de simulation parfait, mais le poids, la vitesse et le couple moteur de chaque véhicule lui donnent un style qui va au-delà de la simple classe.

Avec de bien meilleures performances qu’Horizon 3 sur du matériel moins puissant, plus intuitif et ouvert au réseau multi-joueurs, et une carte en constante évolution qui passe d’une saison à l’autre chaque semaine, Forza Horizon 4 a réussi l’exploit de se rapprocher encore plus du jeu de course d’arcade. Il n’est pas destiné aux mordus de simu, mais pour tous ceux  qui se découvre un intérêt passager pour les voitures et/ou la conduite en dehors des montagnes, Horizon 4 est incontournable.

Commenter

Tous nos guides d’achat