Les meilleures applications pour visioconférences

Dernière mise à jour:

Dans le contexte actuel, les applications et plateformes de visioconférence sont devenues un outil incontournable du quotidien, aussi bien utilisées dans le domaine professionnel que personnel. Et pour cause, de nombreux salariés sont toujours en télétravail et doivent continuer à rester en contact avec leurs équipes, nécessitant ainsi l’utilisation d’une application de visioconférence. Il en va de même pour les personnes éloignées de leurs proches pour lesquelles le seul moyen d’interagir avec leurs familles et amis passe par des appels vidéo.

C’est pourquoi, nous vous proposons aujourd’hui une sélection d’applications et de plateformes de visioconférence permettant de maintenir un contact, certes virtuel, avec vos collègues ou vos proches. La plupart vous seront probablement déjà familières car bien connues du grand public, mais leur succès s’explique par des fonctionnalités ou une interface bien pensées. Certaines des solutions mentionnées sont disponibles en accès gratuit (depuis un navigateur ou en téléchargement), tandis que d’autres proposent des fonctionnalités complémentaires nécessitant parfois une souscription payante.

Notre liste met surtout en avant des plateformes capables d’accueillir au moins une dizaine d’invités qui pourront vous rejoindre sans avoir à télécharger l’application que vous utiliserez pour les réunir. Ainsi, les applications et réseaux sociaux tels que Facebook, Whatsapp ou Facetime ne seront pas abordés car ils nécessitent que tous les participants à une réunion aient un compte sur le réseau social pour les deux premiers, ou un appareil Apple pour le dernier.

Notre liste sera complétée par des modes d’emploi détaillés afin de que vous puissiez vous approprier les fonctionnalités de ces plateformes en un clin d’œil !


Fenêtre de réunion Zoom

Zoom

Zoom est rapidement devenue l’une des applications de visioconférence les plus plébiscitées pendant les périodes de confinement. A la base, l’application ciblait principalement les entreprises, mais sa version gratuite a également su séduire les particuliers pour des réunions personnelles. Pour garantir un degré de sécurité et de confidentialité satisfaisant à ses utilisateurs, Zoom s’est régulièrement mis à jour, devenant ainsi une solution de visioconférence très fiable et recommandable.

La version gratuite de Zoom vous permet d’organiser des réunions virtuelles avec un maximum de 100 invités. Cependant, toutes les réunions de plus de 2 personnes sont limitées à 40 minutes, tandis que les face-à-face ne sont impactés par aucune restriction de durée. Un système de salle d’attente automatique (similaire à celui proposé par Google Meet) ainsi qu’une protection de la réunion par mot de passe sont inclus, même à la version gratuite de Zoom. Pour décomplexer le côté parfois « austère » d’une visioconférence, Zoom propose d’égayer vos réunions à l’aide de filtres et effets disponibles sur le Studio Effects.

  • Pour utiliser Zoom, c’est ici que ça se passe !

Ce qu’il faut retenir de la version gratuite

  • Nombre maximum de participants : 100
  • Aucune limitation de durée pour les face-à-face
  • Réunions à 3 invités ou plus limitées à 40 minutes
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Skype Meet Now

Skype Meet Now

Skype est sans doute l’application de visioconférence la plus connue. En effet, au milieu des années 2000, Skype était la référence en termes de plateforme de visioconférence, mais malgré son rachat par Microsoft en 2011, elle est un peu tombée en désuétude. Pourtant, Skype a su se renouveler et se mettre à jour pour jouer à parts égales avec la concurrence de plus en plus féroce.

Pour simplifier son utilisation, Skype propose désormais Skype Meet Now, un service ce visioconférence qu’il est possible de rejoindre à la volée depuis un navigateur web, sans nécessiter d’inscription ou de compte dédié à l’application Skype. Skype Meet Now n’est pas une version « au rabais » de Skype car elle vous propose, entre autres, de personnaliser vos réunions virtuelles en floutant le fond de la pièce dans laquelle vous vous trouvez, par exemple. Avec Meet Now, vous pourrez organiser des réunions avec 50 invités sur une durée limitée à 4 heures. Malgré tout, l’interface de l’application Skype classique reste plus complète et paramétrable que son pendant Meet Now si vous comptez l’utiliser très fréquemment.

  • Pour utiliser Skype Meet Now, c’est ici que ça se passe !

Ce qu’il faut retenir de Skype Meet Now

  • Nombre maximum de participants : 50
  • Aucune limitation de durée pour les face-à-face
  • Réunions à 3 ou plus limitées à 4 heures
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Webex

Webex

Racheté par Cisco en 2007, Webex est un service de visioconférence créé dans les années 90 qui cible principalement les professionnels. A l’image de Microsoft Teams, Webex offre tout un environnement de travail qui peut s’avérer très pratique pour organiser votre process de travail de façon complète (gestion des agendas, traduction automatique, retranscription des chats vocaux, etc.).

Webex propose plusieurs formules pour son service de visioconférence dont une formule d’accès entièrement gratuite qui intègre, entre autres, le partage d’écran, les arrière-plans virtuels, l’enregistrement des meetings, la reconnaissance gestuelle ainsi que la messagerie instantanée. Cette version gratuite vous permettra d’organiser des réunions jusqu’à 100 participants pendant une durée de 50 minutes. Les autres formules sont quant à elles payantes et intègrent davantage de fonctionnalités qui sont principalement utiles pour les entreprises.

  • Pour utiliser Webex, cliquez ici !

Ce qu’il faut retenir de la version gratuite

  • Nombre maximum de participants : 100
  • Les réunions en face-à-face et en groupes sont limitées à 50 minutes
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Google Meet

Google Meet

Remplaçant petit à petit Google Hangouts, Google Meet est une plateforme de visioconférence très accessible et simple d’utilisation qui fonctionne en parfaite symbiose avec les différents outils de l’écosystème Google, auxquels vous pouvez avoir accès en créant simplement votre compte Google (comme tous les possesseurs d’un périphérique Android, par exemple). Seule condition pour vous réunir avec vos collègues ou vos proches sur Meet : posséder un compte Google, aussi bien pour l’hôte de la réunion que ses invités. Accessible depuis l’application Gmail, Meet se synchronise également avec Google Agenda pour programmer vos réunions.

La version gratuite de Google Meet vous permettra de participer à des réunions jusqu’à 100 participants sur une durée limitée à 1 heure tout en proposant évidemment de nombreuses fonctionnalités : des arrière-plans personnalisés (à l’image de ce que propose Zoom) sont paramétrables, une IA permet quant à elle d’éclaircir les visages trop sombres, l’interface de la réunion est paramétrable afin d’ajuster les différentes tuiles des participants à votre goût, etc.

  • Pour créer une réunion sur Google Meet, cliquez ici !

Ce qu’il faut retenir de la version gratuite

  • Nombre maximum de participants : 100
  • Les réunions en face-à-face et en groupes sont limitées à 60 minutes
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Microsoft Teams

Microsoft Teams

Conçu comme une alternative à Slack, Microsoft Teams repose sur l’écosystème de travail de Microsoft Office. S’adressant en priorité aux professionnels, Teams est également accessible en version gratuite pour un usage personnel. A l’image de Google Meet, il est nécessaire de créer un compte Microsoft pour pouvoir utiliser Microsoft Teams. Si vous comptez organiser des réunions en visioconférence avec beaucoup de participants, Microsoft Teams est une solution très sérieuse à envisager. En effet, dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID-19, Microsoft a étendu le nombre maximum de participants de 100 à 300, mais également la limite de durée de 60 minutes à 24 heures !

  • Pour utiliser Microsoft Teams, c’est par ici que ça se passe !

Ce qu’il faut retenir de la version gratuite

  • Nombre maximum de participants : 100 en temps normal et 300 pendant la crise sanitaire actuelle
  • Les réunions en face-à-face et en groupes sont limitées à 60 minutes en temps normal et à 24 heures pendant la crise sanitaire actuelle
  • Possibilité de partage d’écran

Appels vidéo Google Duo

Google Duo

En parallèle de Google Meet ,que nous avons abordé précédemment dans cette liste, la firme de Mountain View propose un service de messagerie vidéo comparable à Whatsapp. Conçue comme une application pour le grand public et se destinant à un usage personnel, Google Duo n’était utilisable que sur smartphone à ses débuts. Désormais, il est possible d’utiliser Google Duo sur navigateur web, mais, comme pour Google Meet, vous devez nécessairement posséder un compte Google et indiquer votre numéro de téléphone pour être joignable. Grâce à Google Duo, vous pourrez passer des appels vidéo réunissant 32 participants au maximum sans limite de temps.

  • Pour utiliser Google Duo, rendez-vous ici !

Ce qu’il faut retenir de Google Duo

  • Nombre maximum de participants : 20
  • Les réunions en face-à-face et en groupes ne sont soumises à aucune limite de durée
  • Possibilité de partage d’écran uniquement sur smartphone

Fenêtre de réunion Starleaf

Starleaf

A l’image de Webex, Starleaf est une plateforme de visioconférence initialement destinée aux entreprises, grâce à ses nombreuses fonctionnalités lui permettant de mettre en place des outils collaboratifs simples et efficaces tout en disposant d’un support dédié. En plus des solutions payantes permettant l’accès à ces fonctionnalités professionnelles, Starleaf propose également une solution gratuite qui permet d’organiser des réunions jusqu’à 20 participants sur une limite de durée de 45 minutes. Starleaf propose une interopérabilité avec l’environnement de travail de Teams, Google mais aussi Outlook, ainsi qu’un chat en illimité et la possibilité de partager et stocker jusqu’à 200Mo de fichiers.

  • Pour utiliser Starleaf, cliquez ici !

Ce qu’il faut retenir de la version gratuite

  • Nombre maximum de participants : 20
  • Les réunions en face-à-face et en groupes sont limitées à 45 minutes
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Jitsi Meet

Jitsi Meet

Jitsi Meet est une plateforme de visioconférence assez méconnue du grand public mais qui offre son lot de surprises tout en étant 100% gratuite. En effet, il s’agit d’une plateforme open-source qui vous permet à la fois de vous réunir facilement en cliquant sur le bouton « Start meeting » présent sur son site, mais elle permet également de créer et développer votre propre plateforme de conférence grâce à Jitsi Videobridge.

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans la création et le développement d’une plateforme de votre cru, la version « classique » de Jitsi Meet vous offrira toutes les fonctionnalités que l’on peut attendre d’une application de visioconférence : gestion des arrière-plans, messagerie instantanée, interopérabilité avec Slack, etc. Malgré sa grande simplicité, le site web de Jitsi pourra néanmoins sembler confus pour les plus néophytes d’entre vous car une partie de son contenu est en anglais.

  • Pour utiliser Jitsi Meet, cliquez ici !

Ce qu’il faut retenir de Jitsi

  • Nombre maximum de participants : 100
  • Les réunions en face-à-face et en groupes ne sont soumises à aucune limite de durée
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Whereby

Whereby

A l’image de Jitsy Meet, Whereby est un acteur de la visioconférence assez méconnu. Très simple d’utilisation, Whereby nécessite cependant de s’enregistrer sur la plateforme pour pouvoir l’utiliser. Une fois votre compte créé, vous pourrez choisir l’URL de votre réunion (à condition qu’elle ne soit pas déjà utilisée), disposer d’une messagerie instantanée, de partager votre écran, etc. Des fonctionnalités supplémentaires sont accessibles à condition que vous souscriviez à un abonnement mensuel, mais elles devraient principalement intéresser les entreprises. Whereby n’est cependant disponible qu’en anglais, donc si vous n’êtes pas familier avec la langue de Shakespeare, nous vous conseillerons plutôt de vous orienter vers une plateforme de visioconférence précédemment abordée dans notre guide.

  • Pour utiliser Whereby, cliquez ici !

Ce qu’il faut retenir de la version gratuite

  • Nombre maximum de participants : 50
  • Aucune limitation de durée pour les face-à-face
  • Les réunions en groupes sont limitées à 45 minutes
  • Possibilité de partage d’écran

Fenêtre de réunion Spike et application mobile

Spike

Spike propose une plateforme de visioconférence en ligne sur navigateur web ainsi qu’une application pour smartphone. La version navigateur est extrêmement simple : en cliquant sur le lien du site, vous arrivez directement sur une fenêtre de création de réunion. A vous de choisir le nom de la réunion, puis d’inviter les participants à l’aide d’un email automatique. En revanche, l’interface de la plateforme est exclusivement en anglais, mais l’interface très réduite et très accessible du site devrait être compréhensible même aux néophytes en anglais.

  • Pour utiliser Spike en version web, cliquez ici !

Ce qu’il faut retenir de Spike

  • Nombre maximum de participants : 200
  • Aucune limitation de durée pour les face-à-face et réunions de groupe
  • Possibilité de partage d’écran

D’autres alternatives existent

Les alternatives

Il existe d’autres alternatives aux applications et plateformes que nous avons mentionnées dans notre guide. Certaines d’entre elles sont directement intégrées à des espaces de travail, à l’image de Microsoft Teams par exemple. C’est notamment le cas de Slack, qui propose à ses utilisateurs de passer des appels vidéos (limités à une personne si vous utilisez la version gratuite). On pourra également mentionner Signal, qui s’est récemment illustré dans l’actualité en accueillant les utilisateurs de Whatsapp ne souhaitant pas adhérer aux nouvelles politiques de confidentialités du groupe Facebook, qui propose quant à lui des appels vidéos jusqu’à 8 participants.

Plus d'articles
Choisir le meilleur répéteur Wi-Fi en 2021 : votre guide complet