in , ,

HDMI ou DisplayPort : Quel port privilégier pour brancher votre moniteur ?

Ne vous trompez plus dans le choix du port de votre écran

Vous ne savez pas si vous devez brancher votre nouveau moniteur sur votre PC en utilisant le port HMDI ou le DisplayPort ? Ces différents ports ont des capacités et des compatibilités différentes, voici ce que vous devez savoir.

Quel moniteur convient le mieux à votre ordinateur ? Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte avant d’acheter, mais l’un des plus important concerne le port dans lequel il sera branché. Les différents ports ont des capacités et des compatibilités différentes, mais tout d’abord, jetez donc un œil à l’arrière de votre PC pour voir les options dont vous disposez.

Si vous cherchez à brancher un nouveau moniteur sur votre ordinateur gaming, vous remarquerez probablement que vous disposez de deux ports qui se ressemblent étrangement. Ce sont les ports HDMI et DisplayPort, entre lesquels vous devrez faire votre choix. Mais quelles sont les vraies différences entre ces deux et opter pour l’un ou l’autre fait-il vraiment une différence ?

À gauche, un câble DisplayPort. À droite, un câble HDMI

La réponse, comme toujours est : « ça dépend ». Que souhaitez-vous faire ? Vous aurez des besoins différents si par exemple vous voulez jouer à un jeu vidéo, éditer des photos, ou que vous cherchiez simplement à brancher votre Mac à quelque chose qui fonctionne.

Même si votre moniteur dispose des deux ports, il ne prendra en charge que certaines versions de ces derniers, ce qui déterminera la définition, le taux de rafraîchissement et autres fonctionnalités qu’il sera en mesure de traiter. Voici ce que vous devez savoir.

Se connecter avec un port HMDI

Commençons par parler de l’HDMI, le standard que vous connaissez probablement le mieux. L’HDMI est le plus souvent utilisé sur les téléviseurs et envoie des signaux vidéo et audio haute définition à travers un seul câble, pour vous offrir une installation simple et nette. Il y a eu plusieurs versions de la norme HMDI, chacune améliorant la précédente. Sur les moniteurs récents, vous trouverez probablement l’un des ports suivants :

  • HDMI 1.4 : Prise en charge des définitions jusqu’à 4K (4 096 par 2 160) en 24Hz, 4K (3 840 par 2 160) en 30Hz ou 1080p en 120Hz.
  • HDMI 2.0 : Prise en charge des définitions jusqu’à 4K en 60Hz et les versions ultérieures (HDMI 2.0a et 2.0b) incluent la prise en charge du HDR.
  • HDMI 2.1 : Prend en charge une définition pouvant aller jusqu’à 10K en 120Hz, ainsi qu’un HDR amélioré avec des métadonnées dynamiques et un canal de retour audio (ARC) optimisé (nommé eARC), qui permet de transmettre un signal audio Dolby Atmos et DTS:X depuis l’écran, jusqu’à un ampli home cinéma.

Il s’agit là d’explications un peu simplifiées, car il existe d’autres fonctionnalités dans chaque norme, mais nous nous sommes concentrés sur les points qui intéressaient le plus les utilisateurs de PC.

En plus de tout ce que nous avons listé ci-dessus, tous les ports HDMI actuels prennent en charge la technologie FreeSync d’AMD, qui élimine les déchirements d’image dans les jeux vidéo, en adaptant le taux de rafraîchissement du moniteur, au nombre d’images par seconde envoyés par la carte graphique (les versions les plus récentes de la norme HDMI prenant en charge FreeSync jusqu’à des taux de rafraîchissement élevés). Par contre, les ports HMDI ne prennent pas en charge la technologie similaire G-Sync, développée par Nvidia – pour cela, il vous faut un DisplayPort.

Se connecter avec un DisplayPort

Le DisplayPort ressemble au port HDMI, mais c’est un port que l’on retrouve plus souvent sur les PC que sur les TV. Il permet lui aussi le transfert d’un signal vidéo haute définition et, dans la plupart des cas, permet également le transfert de l’audio, mais ses spécificités sont un peu différentes. Sur les moniteurs récents, vous trouverez probablement l’un des ports suivants :

  • DisplayPort 1.2 : Prise en charge des définitions jusqu’à 4K en 60Hz, certains ports 1.2a prennent même en charge la technologie FreeSync d’AMD.
  • DisplayPort 1.3 : Prise en charge des définitions jusqu’à 4K en 120Hz ou 8K en 30Hz.
  • DisplayPort 1.4 : Prise en charge des définitions jusqu’à 8K en 60Hz et du HDR.

À première vue, cela peut sembler moins puissant que l’HDMI (surtout quand vous regardez les capacités de l’HDMI 2.1), mais les DisplayPort sont présents sur certains des meilleurs moniteurs.

Premièrement, ils prennent en charge les technologies FreeSync d’AMD et G-Sync de Nvidia, pour vous offrir une expérience de jeu sans déchirement d’image, quelle que soit la marque de carte graphique que vous utilisiez (et dans la mesure où le moniteur prend en charge la technologie, bien entendu). De plus, vous pouvez piloter plusieurs moniteurs à partir d’un seul DispayPort, au lieu d’avoir à utiliser plusieurs ports différents, ce qui se révèle très pratique. Les ordinateurs portables peuvent même envoyer des signaux DisplayPort via un port USB-C.

Pour finir, le port que vous choisirez d’utiliser dépend des possibilités de votre moniteur et des fonctionnalités dont vous avez besoin. Le DisplayPort est un peu plus polyvalent, mais si votre moniteur ne vous donne le choix qu’entre un port HDMI 2.0 et un DisplayPort 1.2, le meilleur choix sera probablement le port HDMI, car depuis sa version 2.0, il prend en charge le contenu HDR, alors que le DisplayPort 1.2 ne le fait pas. Bien entendu, vous aurez besoin de vous référer aux spécificités de votre moniteur pour savoir quel port utiliser pour votre configuration spécifique.

L'auteur : PlanetePC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS5 : Sony dévoilera « plus d’une heure » de révélations inédites le 4 juin lors de son événement

Qu’est-ce que l’USB-C ? On vous explique tout