Comment choisir son ordinateur portable ?

Le marché des ordinateurs portables est vaste. Pour guider votre choix, il faut établir vos besoins spécifiques afin d’identifier quel type d’ordinateur portable convient le mieux à vos attentes.

Les usages basiques d’un ordinateur portable

bilgisayar-almadan-once-bilinmesi-gerekenler-teknolojicozumu-1Les utilisateurs de téléphone portable effectuent des opérations basiques internet, la bureautique simple et la visualisation des fichiers multimédias. Pour cela, des processeurs de 2 Go à 4 Go suffisent  ainsi que les  processeurs AMD. Ces processeurs incluent un chipset  intégré et Intel MD Graphics. Au niveau du stockage, 16 Go s’adresse à la consultation ponctuelle, 64 Go à 1 To sont nécessaires pour l’installation de programmes et de sauvegarde de fichiers. Les écrans des ordinateurs portables oscillent entre 10 à 17 pouces. Entre 10 et  12 pouces, la consommation de contenu est prioritaire, la production est orientée vers le 15 et 17 pouces.

Les usages avancées d’un ordinateur portable

Les ultraportables commencent avec un écran de 13 pouces pour des utilisations plus avancées comme la compression rapide de fichiers, la retouche photo modérée, la bureautique lourde avec  4 Go de mémoire pour le processeur. Côté stockage, le SSD léger et rapide est également économe en énergie. Pour les multimédias, la visualisation de films et de séries exige des écrans Full HD de 15 à 17 pouces. La capacité de stockage varie de 50 Go à 1 To. Optez pour un disque dur SSHD qui inclut une mémoire flash allant de 8 à 24 Go pour un démarrage express. Côté processeur et partie graphique, le chipset intégré des Intel Core i3, 15 et i7 permettent de décoder la majorité des fichiers vidéo. Les retouches vidéo, photo et audio requièrent des dalles ou écrans de 15 à 17 pouces en Full HD. Les composants intègrent un i5 voire un i7 basse consommation pour 8 Go de mémoire vive. Au niveau du stockage, les combinaisons SSD et HDD ou SSD et PCI-Express sont idéales.

About the author

Planetepc

Click here to add a comment

Leave a comment: